Thomas, à contre-courant Avec son Albatross

Il y a deux ans, Thomas Geers, 21 ans, invente une liqueur apéritive à base de mûres et de citron. « Tout est parti d’une recette pour fabriquer de la liqueur de fleurs de sureau appartenant à ma tante. J'ai fait des expériences pendant un an, d’abord avec du citron, puis avec de la mangue et enfin avec des mûres. À chaque nouvel essai, je partais en tournée de dégustation. Pour qu’Albatross soit au point, il fallait selon moi que 80 % des personnes interrogées l’apprécient particulièrement. En 2015, j’ai commercialisé la boisson et arrêté les études pour me lancer complètement dans l'aventure. Probablement à contre-courant, car à l'heure actuelle, on met surtout l’accent sur les alcools, les tonics et le gin. Pour l’instant, c’est calme pour les liqueurs, ce qui n’est pas nécessairement un point négatif. Je dispose ainsi d’une grande latitude et la concurrence est faible. »

Albatross en bref

Albatross est une liqueur légère (17 %) à base de mûres fraîches et de citron. Elle se boit on the rocks, apporte une touche supplémentaire aux cocktails et aux gins ou une touche finale aux vins mousseux ou vins blancs. C’est aussi le nom de l’entreprise que Thomas a créée en 2015. En plus de cette liqueur, il développe aussi un vermout sous l’appellation commerciale Geers.

« En dehors d’un peu d’attention dans la presse, Thomas n’avait pas encore vraiment fait ses preuves avec Albatross. La passion qu’il voue à ses produits et son business plan minutieux nous ont convaincus de contribuer à la réalisation de son rêve. En tant que banque, nous avons non seulement financé le capital d’exploitation, mais également commencé un travail de réflexion. Nous nous sommes complètement embarqués dans l’histoire. Notre fonction de conseil a été cruciale pour aider Thomas à garder une longueur d’avance avec son commerce.»

Pascal Vacquier, Business Banker à Courtrai.

« Chaque départ est difficile et Albatross n'a pas échappé à la règle. J’ai débuté avec un partenaire business qui s’est depuis lors retiré du projet. Nous nous sommes d’abord adressés à une autre banque. Après deux mois difficiles et de nombreuses tracasseries, nous n’avions toujours pas de réponse. Nous avons alors décidé de solliciter du capital auprès d’ING. J’ai été agréablement surpris par leur rapidité. Dans la semaine, nous avions une réponse positive. La banque est depuis lors devenue un conseiller indispensable. Pour chaque décision importante, je consulte Pascal qui répond à toutes mes questions. Je sais immédiatement où j’en suis et surtout, j'évite de faire des erreurs. Même lorsque je pense avoir une idée formidable (rires). »

Pour le moment, Albatross reste une start-up qui teste ses produits sur le marché flamand. L’entreprise en est encore à ses balbutiements et seule une très faible partie du processus de production est automatisée. Constatez-le par vous-même.

Les 3 conseils de Thomas aux jeunes entrepreneurs

  • Ne vous jetez à l’eau que si vous êtes certain de votre produit et de votre compétence en tant qu’entrepreneur.
  • Osez demander conseil et écouter les autres. Cela peut vous faire épargner considérablement de temps et d’argent.
  • Élaborez un business plan aussi détaillé que possible, car il ne suffit pas de connaître la direction dans laquelle vous voulez vous diriger. Vous devez étayer votre plan avec des chiffres.

À 21 ans à peine, il a l'esprit d’entreprise d'un homme d’âge mûr. Difficile de remettre sa maturité professionnelle en question. Thomas nous rappelle pourquoi nous faisons tout ça. Pour qu'un rêve se concrétise, il suffit d'une personne pour y croire. Avec nos services digitaux, nous facilitons le chemin vers ce rêve. Tout en recherchant une approche aussi personnelle que possible. C'est pour nous la seule manière de pouvoir conseiller les jeunes entrepreneurs comme Thomas.

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a Copyright Violation, please follow Section 17 in the Terms of Use.