La domotique L'essentiEl de la techNologie

Nous allons voir dans cette partie les notions essentielles de domotique et plus généralement d'automatisme.

1/ La domotique

Dans la vie quotidienne, l'Homme utilise des objets pour satisfaire ses besoins. Par souci de sécurité, d'efficacité et de confort, les tâches à réaliser peuvent informatisées et automatisées.

L'ensemble des techniques permettant de le faire dans une habitation s'appelle La domotique.

2/ La chaine d'énergie

Pour fonctionner, les objets techniques doivent utiliser de l'énergie. Les types d'énergie qui interviennent en domotique sont très variés : électrique, mécanique, thermique, solaire...

La chaine d'énergie d'un objet se compose de 4 fonctions :

La chaine d'énergie
Ozobot, un automatisme

3/ La chaine d'information

Les technologies utilisées en domotique ont pour but d'informatiser et d'automatiser les tâches à réaliser, en coordonnant les actions des différents appareils.

L’objet doit donc connaître ce qui l'entoure (notamment à l'aide de capteurs et de détecteurs), puis se réfère à un programme lui permettant de prendre une décision en fonction de la situation et doit enfin communiquer les ordres décidés aux actionneurs, c'est à dire à La chaine d'énergie. C'est le rôle de la chaine d'information.

La chaine d'information se compose des fonctions suivantes :

La chaine d'information

Pour assurer la fonction acquérir, l'automate peut compter sur deux types d'appareils : les capteurs et les détecteurs.

Les capteurs : ils servent à acquérir des informations de nature analogique, c'est à dire qui peuvent prendre une infinité de valeurs (par exemple, pour capter une température, la quantité de lumière, la pression atmosphérique...).

Les détecteurs : ils servent à acquérir des informations de nature logique, c'est à dire vrai ou faux, 0 ou 1 (par exemple, présence d'une personne ou non, un mouvement ou non, une porte ouverte ou fermée...).

La chaine d'information permet à la machine à café quel boisson préparer en fonction de la dosette repérer par les capteurs.

L'automatisation

Le fait d'associer la chaine d'information à la chaine d'énergie permet de rendre automatique le fonctionnement d'un objet.

Un aspirateur traditionnel : il ne possède qu'une chaine d'énergie.
En associant une chaine d'information avec sa chaine d'énergie, nous avons rendu cet aspirateur automatique et autonome.

Les organigrammes

Afin de communiquer avec les automatismes, de leurs apprendre le programme à suivre, nous devons comprendre un langage commun avec la machine. Ce programme prend la forme d'un schéma, facile à comprendre : c'est l'organigramme.

L'organigramme se compose principalement de 3 formes de cases :

Pour relier ces cases, on utilise des flèches horizontales ou verticales. De plus, un programme se lit toujours du haut vers le bas. Voici un exemple d'organigramme :

Exemple d'un distributeur de boisson qui n'accepte que les pièces de 2€.
Distributeur automatique

Olivier Corbont

Credits:

Created with images by Unsplash - "home office workstation office" • cytech - "注文していた Ozobot が届いた。ちょー楽しみにしていた(俺が)。あとでしっかり堪能する(俺が)。" • Joe Shlabotnik - "Nespresso" • jarmoluk - "vacuum cleaner vacuuming cleaning" • Jing a Ling - "Roomba" • zigazou76 - "Distributeur automatique vide"

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a Copyright Violation, please follow Section 17 in the Terms of Use.