Loading

Blessures en manifestations Photos prises par les street medics nantais ( ces images peuvent heurter les personnes sensibles )

7 mois après une blessure par tir de flashball de type LBD40. La personne avait été hospitalisée suite à un état de choc causé par l'hématome. Elle a passé deux semaines en réanimation, et 3 semaines en chirurgie.
Blessure par goupille de grenade désencerclante
Blessure par goupille de grenade désencerclante
Fracture du doigt après un coup de matraque
Lunettes de protection brisées suite à un tir de grenade
La main de cette journaliste brûlée pour avoir voulu se protéger de la grenade.
Blessure par éclats de grenade désencerclante
Coup de matraque
Coup de matraque
Coup de matraque
Fracture après un coup de matraque
Coups de matraque
La même blessure quelques jours après
Un pied touché par un palet de lacrymogène

Credits:

@Street Medics Nantais

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a Copyright Violation, please follow Section 17 in the Terms of Use.