Comment trouver un logement à Dublin PAR MARIE VITTORI

Trouver un logement à Dublin est très compliqué, il faut bien préparer son arrivée et la chose primordiale est de trouver un appartement ou une maison où habiter en colocation ou seul.

De nombreuses personnes recommandent de ne s’occuper de la recherche du logement qu’une fois arrivé à Dublin, une semaine avant la rentrée. Je pense que c’est une très mauvaise idée. Mais malheureusement beaucoup de gens suivent ces conseils et choisissent de ne s’occuper de cette part de l’expatriation qu’une fois sur place.

Cela engendre de gros problèmes pour la plupart de ceux qui ont choisi cette manière de procéder, ils se retrouvent souvent sans logement, obligé d’accepter toute sorte de proposition. Parfois il peut même arriver qu’aucune proposition ne leur soit faite. De plus, il est important de noter que de nombreuses habitations à Dublin ne sont pas satisfaisantes voire insalubres. Il est donc très important d’avoir le temps de pouvoir choisir le lieu où nous allons habiter pendant 9 mois. Vivre dans un lieu agréable est primordial pour s’épanouir personnellement et pour réussir son année scolaire.

Il y a beaucoup de demande de logement à Dublin, particulièrement au mois de septembre et au mois de janvier, pour relativement peu d’offres, les propriétaires peuvent exiger beaucoup des futurs locataires et apporter la somme demandée (souvent : caution + un mois de loyer) n’assure pas l’obtention d’un contrat pour loger dans l’appartement. De plus, souvent les propriétaires préfèrent louer leurs biens à des professionnels plutôt qu’à des étudiants.

Alors comment procéder ?

Pour ma part, je me suis occupée de la recherche de mon logement pour Dublin au mois de juin. Il existe plusieurs moyens de trouver un logement. Le premier, le plus fiable, est le site daft.ie :

Ce site met en relation les propriétaires et les locataires aussi bien pour des appartements que des maisons, en plein centre de la ville ou plus excentrés, en colocation ou non et de nombreux autres critères sont proposés. Il faut faire attention, de nombreuses annonces ne sont adressées qu’aux professionnels, cela ne coute rien de répondre à ces annonces mais il ne faut pas s’attendre à une réponse de leur part et encore moins à une réponse positive. Il est également possible de trouver un logement via Facebook, il y a différents groupes où des annonces peuvent être postées : « Rent in Dublin » ; « Francais expatriés a dublin »

Cependant il faut faire très attention aux propriétaires, nombreux d’entre eux sont malhonnêtes. Il faut obligatoirement se déplacer à Dublin pour voir le logement avant de donner tout somme d’argent. Il ne faut surtout pas hésiter à vérifier si le propriétaire de notre potentiel futur logement est honnête, en faisant des recherches sur lui et en demandant sur les groupes Facebook donnés plus haut.

Autre point, pour la plupart des propriétaires, même ceux qui se montrent fiables tout au long du séjour, il est conseillé de se servir de la caution (qui est en principe égale à un mois de loyer) pour payer le dernier mois afin de n’avoir aucun potentiel contentieux avec le propriétaire à cause de la récupération de la caution. Moralement ce n’est pas exemplaire mais il y a peu de règles respectées par les propriétaires, il faut donc se protéger.

Pour en revenir à mon expérience, j’ai trouvé mon appartement en colocation avec des internationaux fin juin sur le site Daft.ie, je me suis déplacée à Dublin afin de voir l’appartement en question puis j’ai donné mon accord au propriétaire ainsi que le montant de la caution. J’ai ensuite emménagé en septembre.

Je pense que choisir la colocation est la meilleure solution pour cette expérience à l’étranger, c’est très enrichissant. Pour ma part, j’ai beaucoup appris en habitant en colocation, c’est un mode de vie qui a été très différent pour moi de celui que j’ai en France mais cette année à l’étranger et justement une occasion de voir de nouvelles choses, de rencontrer de nouvelles personnes et de vivre de nouvelles expériences.

Il faut apprendre à vivre en harmonie avec les personnes avec qui on partage notre logement, cela est primordiale pour que la colocation se déroule de la meilleure façon qu’il soit. De plus, en vivant en colocation avec des étrangers, nous avons la quasi obligation de parler anglais constamment, ce qui est parfait pour améliorer son niveau puisque malheureusement à l’école (Dublin Business School) il y a énormément de français, il est donc plus difficile de faire des progrès en anglais car nous sommes moins immergé dans la langue anglaise.

Bon courage à vous pour cette recherche qui n’est pas facile mais qui est primordiale pour vous !

Ce témoignage et les photos sont issus du Journal de PSB International Office, recueil de retours d'expérience d'étudiants de PSB Paris School of Business durant leur séjour d'études à l'étranger et entièrement fournit par l'étudiante Marie Vittori sans aucune retouche de la part de PSB International Office.

Merci à Marie pour son témoignage ainsi qu'à Camille et Flore de PSBIO pour avoir géré de main de maître la création de ce journal. Mise à jour le 24/11/2016

Made with Adobe Slate

Make your words and images move.

Get Slate

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a Copyright Violation, please follow Section 17 in the Terms of Use.