Loading

Chronique d'une adolescente

Vous avez un nouveau message… Info ou intox ?

Jeudi, 6h30, Mathilde se lève et comme tous les matins, elle allume son portable avant même de poser le pied par terre. Abonnée aux réseaux sociaux Snapchat, Instagram, Facebook et Twitter, elle se connecte pour consulter ses derniers messages. Elle ouvre sa messagerie : « Nouvelle notification » : « Acheter le nouvel Yphone RX ». Elle jette un coup d’œil à sa chaîne préférée sur YouTube : «Emma CupCake ». Ce matin, une vidéo présente les meilleurs produits Lephora. Puis elle se rend dans la salle de bain et étale sa crème anti-imperfection Gloréal présentée par la Youtubeuse beauté Voria. Ensuite, elle se regarde dans le miroir et observe ses « défauts ». Vous avez un nouveau message : « Maigrir en une semaine ».

Mathilde descend à la cuisine pour manger ses céréales Finessty. Vous avez un nouveau message : « Perdez cinq kilos en une semaine ». Ensuite, elle boit son jus d’orange « Poker, réveille le goût ! ». Elle s’apprête à sortir de chez elle après avoir jeté son sac Westpak sur son épaule et enfilé ses nouvelles Vike quand soudain « Vous avez une nouvelle notification » : « Découvrez la rediffusion du mariage du prince Harry et de la princesse Meghan ». Alors elle commence à la regarder sur le trajet. Arrivée au collège, Mathilde n’a pas fini donc elle continue de regarder cette rediffusion en cours de maths mais tout à coup elle se fait prendre et voit son téléphone confisqué...Quel malheur !!! Sa vie est finie. Plus de participation, plus de concentration ; Mathilde échoue à son contrôle de maths. La journée passe et Mathilde se sent de plus en plus déprimée. A la pause de l’après-midi, son amie Lélé vient lui rapporter ce qu’elle vient de liker sur Facebook : une recette miracle à base de bicarbonate de soude permettrait de maigrir en très peu de temps. C’est exactement ce qu’elle recherchait ! Ce soir, elle ira sur Facebook pour voir cette information et découvrir la recette miracle.

Arrivée chez elle, elle se jette sur son ordinateur, se connecte à son compte Facebook et découvre l’article liké par son amie Lélé : « Perdez du poids en moins de deux semaines : une boisson au bicarbonate de soude pour faire fondre la graisse du ventre et des cuisses ». Elle sort le bicarbonate du placard et commence la mixture. Ça a l’air dégoûtant mais si ça permet de maigrir autant le faire…Le mélange paraît bizarre, et si c’était mauvais pour elle ? Après quelques réflexions, elle décide de vérifier les sources. Mathilde recherche des informations à propos de cette recette sur Internet et découvre sur plusieurs autres sites que cette mixture sert à blanchir les dents et non à brûler les graisses. Quelle déception ! Mais elle a quand même frôlé la catastrophe.

Mathilde est posée devant la télévision lorsque ses parents rentrent du travail. Sa mère la questionne sur le fait qu’elle n’est pas sur son téléphone. Et là, la 3ème guerre mondiale commence...Cris, hurlement, pleurs, haine, regrets, incompréhension, déception !! Mathilde monte dans sa chambre et claque la porte dans un bruit sourd. Quelque heures plus tard, une fois la colère retombée, sa mère monte dans la chambre de sa fille pour essayer de comprendre. Mathilde est sceptique, elle est sûre que sa mère revient pour lui faire des reproches. Mais au lieu de ça, elle la prend dans ses bras et puis plus de rancune, juste de l’amour. S’ensuit une longue discussion sur son comportement, son téléphone, et puis ensuite elles dérivent vers les fake news, les publicités qu’elle reçoit…

Mathilde promet qu’elle essayera de se détacher de son téléphone et d’être prudente sur la véracité des informations véhiculées par les médias. Il faut toujours se méfier, s’interroger puis vérifier les sources avant de se faire une opinion sur un fait de société ou une publicité.

Credits:

Audrey Meite Madec

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a copyright violation, please follow the DMCA section in the Terms of Use.