La grande parade de La Semaine du Golfe Vue du pont de l'Étoile du Roy, frégate malouine

Un tapis de 1400 vieux gréements, escorté par un essaim dense et vibrionant de modernes plaisanciers à moteur et à voile, admiré par une foule à faire chavirer les pointes rocheuses, on dévalé en parade ce samedi 27 mai les forts courants de la Petite Mer du Morbihan, dans le cadre de la 9e Semaine du Golfe. Spectacle vii du pont de l'Étoile du Roy, réplique malouine d'une frégate corsaire 18e .

Photos: Thierry Creux/Ouest-France

Toute la matinée les bateaux éparpillés remontent le courant pour rejoindre la sortie du golfe et naviguer en Baie de Quiberon, en attendant le départ prévu à 15h40.

A l'approche de Port-Navalo, la frégate, qui remonte le flot au moteur, double le spectaculaire Pen Duick, qui s'extrait des courants en tirant des bords spectaculaires .

Une fois hors du golfe, l'équipage établi la toile, tandis que les passagers savourent l'ambiance festive bretonnante qu'assure à bord les pointures du groupe malouin Pao Bran.

15h40, le canon tonne, les bateaux s'élancent par groupes de flottilles, face à Port Navalo et Locmariaquer aux pointes chargées de public.

Quelques spectateurs sur l'île-au-Moine...

... et en face Port-Blanc est devenu Port-Noir (de monde).

Credits:

Thierry Creux

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a Copyright Violation, please follow Section 17 in the Terms of Use.