Loading

Porte des lions l'héritage chrétien

Baptisée porte des Lions en référence aux félins qui la décorent, son histoire est marqué par la tradition chrétienne

☝︎Porte des Lions ©Flash90

Des léopards. Unique entrée de la façade orientale, son nom officiel est « Porte du Jourdain », mais elle est plus connue sous son appellation hébraïque de « Porte des Lions ». Ce nom est dû aux deux paires de félins encadrant l’entrée vers la Vieille ville. Ce ne sont d'ailleurs pas des lions, mais des léopards. Emblèmes du sultan mamelouk Baybars qui s’empara de Jérusalem en 1260, ces sculptures décoraient initialement un monument de l’époque des Baybars. Soliman les a réutilisé comme trophées lors de la victoire de son père Sélim sur les mamelouks en 1517.

Un vendredi de Ramadan porte des Lions ©Flash90 ☞

Saint-Étienne. Bien que la dénomination « porte des Lions » soit la plus utilisée, la porte est aussi appelée « Porte de Josaphat » en raison du tombeau du même nom datant de l’époque du Second temple et situé dans la vallée de Josaphat en contrebas. Les chrétiens lui préfère quant à eux le nom de Saint-Étienne, en hommage au martyr lapidé non loin cet édifice. Toujours selon la tradition chrétienne, la maison des saints Anne et Joachim, où est célébré la nativité de la Vierge Marie, était située à proximité de la porte, ce qui lui a valu le nom de « Porte de Dame Marie ».

Processions. C’est par cette porte que les parachutistes israéliens entrèrent par surprise dans Jérusalem lors de la Guerre des Six Jours afin d’en chasser les Jordaniens. Elle est également sur le chemin des processions chrétiennes du jour des rameaux, où les fidèles la traversent en chantant, des palmes à la main après avoir prié sur le Mont des Oliviers.

C’est aussi par cette porte que sort, chaque vendredi, jour de prière, une marée humaine en provenance de l’esplanade des Mosquées. Animée lors des grandes manifestations, elle reste, la plupart du temps, silencieuse.

Chrétiens grec-orthodoxes lors d'une procession le long de la Via Dolorosa ©Yossi Zamir /Flash90 (2007) ☞

La porte des Lions et ses environs dans les années 1900 et de nos jours ©Wikicommons & Flash90
Created By
Cecile Lemoine
Appreciate