Loading

Consultation Complexe de Déconfinement (entre le 29 mai 2020 et le 15 septembre 2020)

Dans quel cadre ?

Consultation (ou visite) en présentiel

Patient fragile vis à vis de la pandémie CoViD-19 d'après la liste établie dans le Décret n° 2020-521 du 5 mai 2020 :

1° Etre âgé de 65 ans et plus ;

2° Avoir des antécédents (ATCD) cardiovasculaires : hypertension artérielle compliquée (avec complications cardiaques, rénales et vasculo-cérébrales), ATCD d'accident vasculaire cérébral ou de coronaropathie, de chirurgie cardiaque, insuffisance cardiaque stade NYHA III ou IV ;

3° Avoir un diabète non équilibré ou présentant des complications ;

4° Présenter une pathologie chronique respiratoire susceptible de décompenser lors d'une infection virale : (broncho pneumopathie obstructive, asthme sévère, fibrose pulmonaire, syndrome d'apnées du sommeil, mucoviscidose notamment) ;

5° Présenter une insuffisance rénale chronique dialysée ;

6° Etre atteint de cancer évolutif sous traitement (hors hormonothérapie) ;

7° Présenter une obésité (indice de masse corporelle (IMC) > 30 kgm2) ;

8° Etre atteint d'une immunodépression congénitale ou acquise :

- médicamenteuse : chimiothérapie anti cancéreuse, traitement immunosuppresseur, biothérapie et/ou corticothérapie à dose immunosuppressive ;

- infection à VIH non contrôlée ou avec des CD4 < 200/mm3 ;

- consécutive à une greffe d'organe solide ou de cellules souches hématopoïétiques ;

- liée à une hémopathie maligne en cours de traitement ;

9° Etre atteint de cirrhose au stade B du score de Child Pugh au moins ;

10° Présenter un syndrome drépanocytaire majeur ou ayant un antécédent de splénectomie ;

11° Etre au troisième trimestre de la grossesse.

ou Patient en ALD remplissant au moins un des deux critères suivants :

- ne pas avoir eu de consultation en présentiel avec leur médecin traitant ou tout autre médecin impliqué dans la prise en charge du patient en l’absence de médecin traitant désigné pendant la période d’interdiction de tout déplacement de personne hors de son domicile (c'est à dire entre le 17 mars et le 10 mai 2020) ;

- avoir été adressé par un établissement de santé en sortie d’hospitalisation.

Dans quel but ?

Selon l'Assurance Maladie, cette consultation, dite « longue », est notamment l’occasion pour le patient de faire le point sur l’impact du confinement sur son état de santé, mais aussi de recevoir des conseils personnalisés sur les mesures de protection à adopter vis-à-vis du Covid-19.

Pour le SNJMG, cette consultation doit être l'occasion pour le médecin généraliste de prendre un temps long, spécifique, permettant de sortir de l'activité purement curatrice pour faire de la prévention et de l'éducation à la santé. Pour ce faire, le SNJMG met à la disposition des médecins généralistes un outil d'information à proposer à leur patientèle :

QR code du mini site d'infos grand public proposé par le SNJMG :

Comment procéder à la cotation ?

Si logiciel à jour de la FR 200 : facturation du code affiné PCV (transmission directe en facturation du code CCX)

Si logiciel non à jour de l’avenant 12 : facturation du code CCX et indication dans le dossier patient du code PCV

Tarification : 46€ en métropole et 55,20€ dans les DROM

Prise en charge : 100% Assurance Maladie via EXO-DIV 3 (comme les téléconsultations) -> Tiers payant intégral (en FSP, il faut cocher la case "autre" après la case "exonération du ticket modérateur" et de préférence utiliser le code CCX)

NB : Possible en visite avec cumul de la majoration de déplacement (MD) mais pas de cumul avec majorations d'urgence de la NGAP

Références :

Created By
Syndicat SNJMG
Appreciate

Credits:

Inclut une image créée par mrahmadmukhtar - "coronavirus old mask"