Loading

Désiré-Colombe une opération emblématique en cœur de ville

D’ici début 2019, le futur pôle de services et de logements Désiré-Colombe ouvrira ses portes à l'ouest du centre-ville de Nantes, à deux pas du musée Dobrée. Visite du site à un an de son ouverture.

A l'angle des rues Désiré Colombe et Arsène Leloup, le projet Désiré-Colombe est singulier et emblématique d'un nouveau morceau de ville : ici cohabiteront un pôle associatif majeur, une salle festive, une crèche, des logements et un jardin.

L'opération engagée en 2015 mêle restauration d'un patrimoine historique (l'ancienne bourse du travail et l'institut Livet) et construction neuve. "Nous avons recherché une cohérence entre le déjà-là et l'à venir, souligne Xavier Leibar, architecte du projet dans l'agence Leibar et Seigneurin. C'est un morceau de ville que nous avons voulu le plus cohérent possible, avec un principe de cours, publiques ou privées, qui apportent des respirations."

Xavier Leibar, architecte du projet

Le pôle associatif

L’ancienne Bourse du travail et l’Institut Livet restaurés vont accueillir un nouveau pôle associatif de près de 5000 m². Une cinquantaine d’associations y partageront bureaux, salles de réunions, espaces de pratique d’activités et lieux de convivialité.

L'entrée du pôle associatif, par la cour Mauduit
La future salle de danse

Le nouveau salon Mauduit

Le pôle associatif gérera le nouveau salon Mauduit, réinterprété dans un cadre contemporain. D’une capacité de 350 personnes assises et 800 places debout, la salle pourra accueillir conférences, évènements associatifs ou institutionnels.

La future entrée du salon Mauduit

Les bas reliefs, luminaires et balustrades art-déco, précieusement conservés lors de la démolition des anciens Salons Mauduit, vont y être réinstallés après restauration.

La crèche

La future crèche sera située en cœur d'ilot

L’ancien pavillon des mutuelles, rénové et complété de deux ailes neuves, proposera 60 places de multi-accueil. C’est la crèche associative « Jours 2 crèches », actuellement hébergée sur deux sites, rue Fulton et boulevard de la Solidarité, qui prendra place sur le site en proposant 10 places supplémentaires par rapport à l’existant. Les enfants emménageront dans leurs nouveaux locaux début 2019.

Les logements

L’ensemble du projet compte 121 logements. 32 sont des logements locatifs sociaux et 16 des logements locatifs abordables, gérés par Nantes Métropole Habitat. 73 logements privés haut de gamme complètent l'opération. La livraison des logements s’échelonnera de septembre à décembre 2018.

Un parement de pierre qui s'harmonise avec les façades historiques

Aucune voiture ne circulera sur l'emprise du projet. Le parking souterrain de 220 places, qui desservira les logements et le pôle associatif, s'ouvrira rue Arsène Leloup.

La futur cour Livet entre les logements et le pôle associatif

Le jardin Say

Il offrira 3000 m² d’espaces verts de proximité, ouverts à tous les Nantais et un nouveau cheminement public à l'abri de la circulation automobile. Le service des espaces verts de la Ville de Nantes y disposera d’un local pour rayonner sur le centre-ville. Livraison prévue au printemps 2019.

Credits:

Ville de Nantes et Roberto Giangrande

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a Copyright Violation, please follow Section 17 in the Terms of Use.