Loading

L’École Précieux-Sang a sa chanson Inclusion – Unité – Célébration

La création d’une chanson d’école

Depuis six ans, le Comité Soutien aux comportements positifs (SCP) de l’École Précieux-Sang agit pour promouvoir le renforcement positif chez les élèves en proposant chaque année des activités qui mettent en avant les valeurs de l’école : Vivre en français, être Respectueux, Actif et Inclusif (VRAI).

Pour l’année 2018-2019, le comité a entrepris la création d’une chanson d’école, sur laquelle tous les élèves ont commencé à travailler en novembre. Josée Toffen, enseignante de 4e année, était l’une des instigatrices. « La musique est une partie importante de la francophonie. Ça nous unit, et ça renforce le sentiment d’appartenance. »

Toute l’école a été incluse dans la conception de la chanson. « Les élèves de la maternelle à la 4e année ont discuté de ce que VRAI représentait pour eux. Les 5e et 6e années ont pris les mots qui sont ressortis du remue-méninges des plus jeunes et les ont utilisés pour créer les couplets. Les 7e et 8e années ont écrit le refrain et retravaillé le couplet. Un petit groupe d’élèves de 7e année a travaillé sur la mélodie avec Marie-Claude McDonald, coordonnatrice éducation artistique et communication orale à la DSFM. »

De la réflexion à la réalisation collective

Chaque classe a été représentée par un élève pour l’enregistrement de la chanson. Après l’écriture est venu le temps de l’enregistrement. « Des parents de l’école ont enregistré une première version de la chanson pour que les élèves puissent l’apprendre. Ils ont aussi composé l’accompagnement. Le 25 avril, nous avons enregistré la version finale en studio dans le local du 100 NONS. Nous avons choisi 21 élèves pour représenter chaque classe de l’école. »

La dernière étape du projet était la réalisation d’un clip vidéo, en collaboration avec les Productions Rivard. « Nous souhaitions que le monde puisse vivre et célébrer notre chanson. Les 410 élèves de l’école apparaissent dans la vidéo. Je pense que c’est une fierté pour eux de se voir dans une école où ils se sentent bien. On parle de la diversité, du respect, de l’inclusion, toutes les valeurs qui font que l’École Précieux-Sang est ce qu’elle est. »

Véronique, en 5e année, a participé à l’enregistrement de la chanson. « J’ai chanté le refrain avec des élèves de 5e et 6e année. Quand on chantait dans le studio d’enregistrement, on remarquait des problèmes dans la chanson. Il a fallu modifier des morceaux ici et là. La partie la plus difficile, c’était de faire les choeurs. Mais finalement, on a eu une belle chanson. »

Je pense que je vais écouter la chanson tous les matins quand elle sera partagée. - Véronique, 5e année.

C’était la première fois que Véronique travaillait sur un tel projet. « C’était très inspirant. Pour la vidéo, les 5e années on fait une danse. J’étais contente de pouvoir danser aussi. J’espère que la chanson va plaire. Je pense que je vais écouter la chanson tous les matins quand elle sera partagée. Elle nous représente vraiment bien. »

Nuna, en 4e année, a aidé à la préparation de la vidéo. « Avec mes amis, on a décoré le trottoir à la craie avec les valeurs de l’école. Pendant le tournage, j’ai chanté avec les autres. J’ai vraiment aimé participer à cette activité. Il n’y a pas beaucoup d’autres écoles qui ont leur propre chanson. C’est très spécial. Et c’est important, parce que ça nous rassemble. On a écrit les paroles, et on peut tous la chanter ensemble. »

Le clip vidéo de la chanson

L’école Précieux-Sang (EPS), située à Winnipeg, est une des écoles élémentaires de la Division scolaire franco-manitobaine qui offre le Programme français. Nos élèves ont accès à des services éducatifs en français de haute qualité. Nous sommes une école qui outille ses élèves afin qu’ils deviennent des citoyens engagés, empathiques et responsables dans un monde en évolution. À l’école Précieux-Sang, nous comptons 30 nationalités et croyons à l’inclusion de chaque élève tout en respectant sa culture et ses diverses habiletés pour qu’il ait un sentiment d’appartenance à son environnement. Ici, le français est le véhicule de l’apprentissage, de l’épanouissement et de la vitalité francophone dans toutes ses diversités culturelles.

Credits:

Division scolaire franco-manitobaine - DSFM

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a copyright violation, please follow the DMCA section in the Terms of Use.