DÉPISTAGE COGNITIF NEUROPSYCHOLOGIE

Avec le vieillissement de la population, de plus en plus de personnes seront atteintes de problèmes cognitifs, incluant la maladie d’Alzheimer ou la démence vasculaire.

Ces maladies sont généralement chroniques et évolutives, et s’associent à une altération de la cognition, plus importante que celle attendue dans le cadre du vieillissement normal. Elles peuvent affecter la mémoire, le raisonnement, la compréhension, le calcul, les capacités d’apprentissage, le langage, le jugement et le comportement.

Le dépistage cognitif demeure le meilleur moyen d’identifier les personnes qui risquent de développer l’une de ces maladies.

Il s’agit d’une évaluation sommaire des fonctions cognitives susceptibles de détecter un trouble cognitif, même léger.

Le neuropsychologue, de par sa formation et ses compétences, demeure le professionnel le mieux qualifié afin de statuer sur la nature précise des troubles cognitifs.

PROCESSUS D’ÉVALUATION

  1. Entrevue clinique pour préciser les besoins du client
  2. Dépistage cognitif à l’aide d’examens standardisés
  3. Correction, analyse et interprétation des résultats
  4. Remise du rapport et des recommandations

STATISTIQUES

  • La maladie d’Alzheimer représente plus de 60% des cas de maladies cognitives.
  • Au Canada, 747 000 personnes sont atteintes aujourd’hui de la maladie d’Alzheimer ou d’une autre maladie neurodégénérative.
  • Au Canada, 25 000 nouveaux cas de maladie d’Alzheimer sont identifiés chaque année.
  • Les femmes représentent 72% des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer au Canada.
  • L’âge est le plus grand facteur de risque de la maladie d’Alzheimer. Après 65 ans, le risque d’en être atteint double tous les cinq ans.
  • Les maladies neurodégénératives se manifestent chez le tiers des personnes de 85 ans et plus.
  • La maladie d’Alzheimer touche une personne sur vingt parmi les gens âgés de 65 ans et plus.
  • Il existe plus d’une quinzaine de maladies neurodégénératives.

INFORMATIONS UTILES

Bien que l’on ne connaisse pas encore les causes exactes de la maladie d’Alzheimer, il existe certains facteurs qui peuvent augmenter le risque de développer la maladie :

  • Âge
  • Sexe
  • Antécédents familiaux
  • Maladies cardiovasculaires
  • Diabète
  • Traumatismes crânio-cérébraux
  • Tabagisme
  • Dyslipidémies
  • Fibrillation auriculaire
  • Obésité

Il est important de consulter un professionnel de la santé si :

  • Vous constatez une diminution de vos capacités cognitives
  • Un de vos proches voit un changement de vos capacités et de votre personnalité
  • Vous avez des antécédents familiaux de maladies neurodégénératives
  • Vous avez plusieurs facteurs de risque parmi ceux listés précédemment

NOUS JOINDRE

11755, boulevard de la Colline, Québec, QC G2A 2E1

94, rue Principale,St-Apollinaire, QC G0S 2E0

356, rue Seigneuriale, Québec, QC G1C 3P9

HEURES D'OUVERTURES ( sur rendez-vous )

Lundi au vendredi 8h à 21h, Samedi et dimanche 8h à 17h

tel: 418.847.2666 / fax: 418.847.3435 / info@amis-maux.com

Created By
www.walshdesign.ca pour la clinique familiale Amis-Maux
Appreciate

Made with Adobe Slate

Make your words and images move.

Get Slate

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a Copyright Violation, please follow Section 17 in the Terms of Use.