Loading

ATELIER GASQUET Santonniers à Salon-de-Provence

L’atelier Gasquet, à Salon-de-Provence, est un atelier de fabrication et de décoration de santons et d’accessoires de crèche.

Cette visite était organisée par l’Office de Tourisme de Gardanne en Pays d'Aix dans le cadre des #Indus3days. Nous avons découvert les différentes étapes de fabrication d'un santon.

Un savoir-faire transmis par Monsieur et Madame Gasquet, installés à Marseille à La Valentine durant plusieurs décennies. Eliane Riuz et Jérôme Appy travaillent aujourd’hui à Salon-de-Provence, chez eux, dans l'intimité de leur atelier où tout est pensé pour un travail de qualité et de minutie.

Eliane commence par la sculpture d’un santon afin de créer le moule qui servira à les multiplier à l’identique.

Elle utilise l’argile rouge d’Aubagne pour les santons et le plâtre fin de Paris pour la création du moule « mère ». Deux moules sont créés, le moule mère ne sera utilisé que pour reproduire un nouveau moule. Un moule à santon est utilisé 400 à 500 fois, car l’argile est abrasive et au fil de l’utilisation les détails disparaissent.

La sculpture en argile crue (au séchage l’argile se rétracte) est déposée sur un lit d’argile, un coffrage est posé autour, badigeonné de savon pour un démoulage facile puis le plâtre est coulé, le temps de prise est d’une demi-heure pour chaque face. Il ne faut pas de bulles d’air, on tapote avec un marteau pour les enlever.

Un santon frais à gauche et le même santon après 24 heures de séchage qui a perdu en taille et a changé de couleur.

Jérôme façonne les santons, le moule est talqué avant d’y déposer le boudin d’argile, puis pressé sur une presse hydraulique pour les santons et une presse mécanique pour les pièces de décorations plus grosses. La barbotine, argile liquide, sert à lier les deux parties du moule, c’est la colle du santonnier, obtenue avec les déchets d’argile sèche et de l’eau.

Lorsque que le santon est sec, on passe à l’ébarbage, qui consiste à supprimer les marques du moule à l’aide d’un couteau fin puis un pinceau trempé dans l’eau est passé sur les jointures pour unifier le santon.

Le petit lapin et la pie, un travail minutieux, tout est "fait maison" les pattes de la pie sont en grillage fin.

Le santon est prêt pour la cuisson. Tous les santons sont rangés les uns sur les autres ou pour les petits objets dans un support, lorsque le four est plein, sur plusieurs étages il est mis en marche la nuit, car c’est un four électrique, programmé à 980 degrés sur 12 heures, après ce temps de cuisson, la chaleur redescend progressivement. La vérification d’une bonne cuisson se fait à l’oreille, le son doit être sec.

On passe ensuite à la peinture, la série de santons est posée sur la table, la peinture utilisée est l’acrylique. Eliane peint en premier tous les visages, elle aime bien que ses santons la regardent. Elle continue par le bas, pantalon, chemise, la veste, le chapeau en dernier, car le santon est tenu entre les deux extrémités. Une seule couche de peinture est appliquée.

Dans l’atelier se trouvent 70 moules/modèles de santons en 7 cm, 40 modèles en 9 cm et 40 modèles en 5 cm, sans compter les accessoires et des nouveautés chaque année.

En 2018, Eliane et Jérôme ont créé « Le chercheur d’or » et « La marchande de journaux » donc des produits uniques qui les démarquent de la concurrence.

L’atelier Gasquet ne dispose ni d’un site internet, ni de réseaux sociaux. Vous pouvez les contacter directement par téléphone ou mail pour connaitre les lieux des expositions et les marchés de noël.

Atelier Gasquet – Salon-de-Provence

Eliane Riuz et Jérôme Appy

Mail : santons.gasquet@orange.fr

Tél. : 04.90.42.36.55

Jérôme nous précise que les visites sont vraiment très rares, nous avons d'autant plus apprécié ce temps partagé. Nous remercions Eliane et Jérôme pour leur accueil chaleureux, leur passion est communicative !

L'équipe de Provence Photo Evasion

- Edition Blog Provence Photo Evasion -

Credits:

© Marie Marchi

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a copyright violation, please follow the DMCA section in the Terms of Use.