Loading

Rejoué : quand le jouet reprend vie

Jeux de société, livres, peluches… Alors que les fêtes de fin d’année approchent, les idées de cadeaux ne manquent pas. Mais avez-vous déjà pensé aux jouets d’occasion ? Depuis plusieurs années, l’association Rejoué collecte et rénove les jouets pour enfants tout en proposant aux salariés, en situation de précarité, un parcours d’insertion personnalisé vers l’obtention d’un emploi durable.

Créée en 2010, l’association a pour mission de remettre en circulation les jouets d’occasion en les rénovant. Une démarche écologique et responsable pour donner une nouvelle vie aux produits.
Pour cela, Rejoué collecte des jouets provenant des dons des particuliers, des distributeurs, des entreprises et des collectivités locales. Des points de collecte sont disponibles un peu partout en Île-de-France.
« Depuis cinq ans, Rejoué a collecté plus de cent tonnes de jouets : 50 tonnes ont été revalorisées. » Claire Tournefier-Droual, fondatrice de l’association Rejoué
Au centre de tri de Vitry-sur-Seine (94), chaque jouet est testé et aiguillé selon une charte qualité stricte. Les jouets sont ensuite triés selon le marquage CE (créé dans le cadre de la législation européenne), assemblés, nettoyés manuellement ou en machine.
Ils sont ensuite contrôlés une nouvelle fois puis emballés pour être proposés à la vente.
Depuis sa création, plus de 88 000 jouets ont ainsi été vendus dans plusieurs boutiques en Île-de-France. L’association compte d’ailleurs aujourd’hui 4000 adhérents-clients.
Les jouets qui ne peuvent pas être retraités par les équipes de Rejoué sont recyclés dans les filières de tri dédiées : électrique et électronique, textile, papier, bois. Les matériaux non utilisés ont ainsi eux aussi une seconde vie.
Cette association s’inscrit dans le canevas de l’économie sociale et solidaire (ESS). Elle propose un chantier d’insertion personnalisé, unique en son genre, qui a déjà accompagné de nombreuses personnes en situation de précarité vers l’obtention d’un emploi durable.
Depuis 2010, 115 personnes ont été accompagnées : la moitié retourne ensuite dans la vie active. Et depuis cinq ans l’association a créé 70 emplois pour des personnes très éloignées du marché du travail et de la formation.
Agent de collecte, de tri, de valorisation, de contrôle ou vendeur, chaque salarié est accompagné de manière personnalisée. Beaucoup sont des femmes : une priorité pour Rejoué, car peu d’activités d’insertion leur sont accessibles.
« Ce qui est clé pour moi, c’est d’être implantée en cœur de ville pour avoir une activité de proximité, qui profite à l’ensemble des habitants. » Claire Tournefier-Droual, fondatrice de l’association Rejoué
En misant sur la qualité, l’association Rejoué contribue à sensibiliser les consommateurs sur l’utilité sociale et environnementale du réemploi, par la réduction des déchets et de l’utilisation des ressources.
« Nous avons rendu des enfants heureux et des donateurs satisfaits d’avoir pu mettre leurs jouets entre de nouvelles petites mains. » Claire Tournefier-Droual, fondatrice de l’association Rejoué
Vous aussi, pour Noël, pensez au jouet recyclé... et à recycler les jouets de vos enfants.
Created By
Manuel BOUQUET
Appreciate

Credits:

Manuel BOUQUET / TERRA

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a copyright violation, please follow the DMCA section in the Terms of Use.