24h moto 2017 En immersion Skeed

Les 24h : un rendez-vous historique

40 ans d'histoire et de passion moto

Course mythique et deuxième grande étape du championnat du monde d’endurance après le Bol d’Or, Le Mans a vu se dérouler du 15 au 16 avril les 24H Moto 2017 pour une date plus que symbolique. L'épreuve fêtait en effet ses 40 ans sous une émotion toute particulière suite à la disparition d’Anthony DELHALLE le 9 mars dernier sur le circuit de Nogaro.

Les 24h Moto sont aujourd'hui un événement majeur dans le milieu de l'endurance et de la course moto, il s'agit d'une épreuve ultra intense où une multitude de pilotes luttent sous une pression intenable pour se hisser en première place au détriment de la fatigue, des problèmes techniques mais aussi de la ténacité de chaque adversaire. Les participants ont heureusement droit au soutien de la part des fans et des inconditionnels de la moto qui étaient réunis pour supporter leur team favorite mais également pour vivre l'ambiance de folie qui émane de cette compétition.

Le mythique Dunlop bridge du circuit Bugatti

Les 24h Moto sont cette année la deuxième des 5 épreuves du championnat du monde d'endurance FIM EWC, la prochaine étape se déroulant le 15/16 Mai en Allemagne pour le SpeedWeek de Oschersleben. L'édition 2017 a vu s’affronter pas moins de 59 teams réparties en 4 catégories (EWC, Superstock, Supertwin et Experimentale) les deux premières étant largement les plus prestigieuses.

Une présence féminine de plus en plus forte !

Les femmes ont longtemps été victimes des préjugés selon lesquels la moto restait un domaine réservé aux hommes. Les 24H Moto viennent démentir cela et de la plus belle manière : nous n'avons jamais vu autant de femmes motardes, intéressées par le milieu de la course tout comme par la moto au sens loisir.

Le stand Lady Bike aux 24H 2017 a démontré qu'être motarde ne signifiait pas sacrifier sa féminité !

Le stand LadyBike géré par l'ACO et Mag'Motardes est un espace dédié exclusivement aux femmes (et aux hommes accompagnés) dans le but de partager des passions communes : la moto et la course. Dans une ambiance très cosy elles ont la possibilité de se faire chouchouter, déguster des smoothies ou même s'initier à la pratique du deux roues grâce à l'école de conduite Bouvier.

La présence de Girls Racing Team (une équipe 100% féminine) montre également l'intérêt de plus en plus fort des femmes envers les sports mécaniques et particulièrement le milieu de la moto afin de faire taire les préjugés mais surtout de partager la passion moto qui réunit plus qu'elle ne divise. La team est composée de 4 pilotes : la Grenobloise Murielle Simorre, Amandine Creusot, l'Américaine Melissa Paris et Margaux Wanham.

La Girls Racing Team au complet !

Bien plus que de la moto, un événement à part entière !

Avec ses 74 500 spectateurs de cette édition 2017, les 24H c'est plus qu'un simple événement moto mais une grande réunion. On y retrouve tous les éléments pour passer un superbe séjour, avec des éléments liés à la course ... ou pas ! Manèges, piste de karting, un camping et des stands à perte de vue, des marchands aux stands de restauration en allant de la pizza à la tartiflette. Le groupe de rock breton Matmatah est quant à lui venu animer la soirée du samedi après quasi 10 ans de hiatus !

Vue sur la ligne d'arrivée - Matmatah en concert - Une fan faisant hommage à Anthony DELHALLE

24h 2017 : Skeed de plus en plus visible

SKeeD a bénéficié d'une visibilité de choix au niveau du "S" du Garage Bleu

SKeeD est fière d'équiper les pilotes de l'écurie Team Honda Endurance Racing (n°111) composée des pilotes Julien DA COSTA, Freddy FORAY et Sébastien GIMBERT. Nicolas Salchaud de la Team National (n°55) est lui aussi équipé des produits Skeed. Grâce à leur sous-combinaison SKeeD à base de fibre Kermel, ils sont protégés des brûlures en cas de chute et peuvent alors pleinement se concentrer sur leur pilotage."La protection SKeeD me permet de me concentrer sur mon pilotage quelques soient les éléments !" Julien DA COSTA.

Photo officielle de la Team Honda

Skeed partenaire Dafy Moto

Skeed est partenaire avec Dafy Moto, deuxième plus grand distributeur d'équipement moto européen. Lors de l’événement, la boutique Dafy a réservé un espacé privilégié pour l'installation d'un stand Skeed avec présentation de la technologie, des produits et un ambassadeur des plus fervents ! Impossible de le rater avec une telle position dans le Village officiel des 24 Heures du Mans !

Le stand Skeed dans le village des 24H moto.
Freddy Foray de la team Honda Endurance Racing (n°111) se détend avant le départ.

La course

Les départs des compétitions motos sont toujours très impressionnants !

Un départ mouvementé

Le départ est donné à 15h mais la Honda numéro 111 de la Honda Racing Team ne démarre pas. Freddy Foray se voit obligé de pousser sa moto jusqu'au stand pour trouver une solution qui fera perdre un temps précieux aux pilotes sponsorisés par Skeed.

Déception mais aussi énorme stress dans le stand. Les mains tremblent face à la possibilité de peut être ne pas pouvoir faire repartir la moto pendant que de longues minutes s'écoulent. L'équipe ainsi que la presse attendaient avec impatience le retour de la nouvelle 1000cc CBR Fireblade.

Une rapide hégémonie de la team YART Yamaha

La team YART Yamaha avec la moto numéro 7 avec les pilotes PARKES Broc, FRITZ Marvin et NOZANE Kohta parvient très rapidement à se hisser à une première place qu'elle va défendre bec et ongles face à ses adversaires.

Il faut dire que les deux teams Yamaha YART et GMT84 ainsi que SRC Kawasaki et l'équipe SERT Suzuki détentrice de la précédente édition se sont livrées une bataille sans merci jusqu'au crépuscule.

Une lutte acharnée au fil des heures

11h07 : Changement de leader

Coup de théatre à 11h07 soit 4 heures avant la fin de la course : Mike DiMeglio de la team GMT94 prends la têt en dépassant le pilote YART NOZANE Kahto après une lutte sans merci. La team GMT94 ne lâchera rien jusqu'à l'arrivée à 15h !

L'arrivée la plus serrée de l'histoire de la compétition

19,819 secondes seulement d'écart entre la Yamaha #94 GMT 94 et la Yamaha #7 YART pour l'arrivée de cette 40ème édition des 24H moto. On dit souvent que tout est une question de temps, et ces 19 secondes au milieu de 24h de course nous montrent à quel point la compétition relève d'une exigence élevée et sollicite les pilotes ainsi que leurs machines jusque dans leurs derniers retranchements.

Cependant la team GMT94 est une spécialiste des arrivées "sérrées", en effet déjà en 2005 lors de leur première victoire aux 24H moto puisqu'en 2005 l'écart entre la Yamaha du trio Gimbert/Costes/Checa et la Suzuki pilotée par Kitagawa/Chambon/Lagrive fut de 49,913 secondes.

La Honda Racing Team quant à elle à elle termine aux portes du TOP 10 avec une remontée exceptionnelle pendant la nuit leur faisant gagner plus de 20 places suite aux problèmes de départ. C'est un sentiment très partagé que l'on ressent dans le stand, d'un coté la fierté d'avoir réussi une telle remontée mais aussi la frustration de se dire que le TOP5, voire le podium, aurait pu être à la portée de la nouvelle CBR et du trio Foray-Da Costa-Gimbert.

Dans la catégorie Superstock, c'est la consécration pour la Tati Team Beaujolais après une course sans faute de la part des pilotes mais aussi de l'équipe technique, elle arrive 6ème du classement général.

un podium et Un hommage vibrant

Les pilotes de la team Yamaha GMT94 sont aux anges !

C'est sous un tonnerre d'applaudissements que le trio de la GMT94 est reçu sur le podium pour recevoir la prestigieuse coupe, chaque pilote donnera son anecdote et nous fera comprendre que gagner les 24H Moto c'est du talent, des nerfs à toute épreuve, une précision et une rigueur sans faille mais aussi une équipe technique et des mécanos prêts à tout pour faire gagner leur team !

Les pilotes de la team SERT sous l'émotion accompagnés de l’épouse d'Anthony Delhalle

Applaudissements également pour l'hommage à Anthony DELHALLE, la team SERT Suzuki arrivée 4ème de cette édition a reçu un prix à l’initiative de l'ACO et des fans visant à honorer celui qui a été 5 fois champion du monde et vainqueur des éditions 2014 et 2015. En l'espace de quelques minutes, le temps s'est figé sur le circuit pour rendre hommage à un pilote hors pair, décédé en mars dernier sur des essais privés du circuit Nogaro dans le Gers lors des tests de la nouvelle moto Suzuki.

Prochain rendez-vous : Le Speedweek à Oschersleben

La troisième étape du championnat d'endurance nous mènera en Allemagne pour la Speedweek. Il sera possible d'y retrouver tous nos pilotes pour une épreuve qui risque de s'annoncer serrée et où celui qui saura dompter les virages du circuit allemand sortira vainqueur.

Created By
Skeed Skeed
Appreciate

Credits:

Images par Samuel SKeeD, Sébastien SKeed et good-shoot.com

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a Copyright Violation, please follow Section 17 in the Terms of Use.