Loading

Sainte-Anne-la Palud LE GRAND PARDON

Le pardon de Saint-Anne-la-Palud regroupe le dernier week-end du mois d'août plus de 20 000 pèlerins venus de la région et d'ailleurs.

D'après la légende, ce serait le 1 530e pardon. Il se déroule sur le sanctuaire de Sainte-Anne-la-Palud, à Plonévez-Porzay, entre Châteaulin et Douarnenez. C’est l'un des plus grands pardons de Bretagne. La tradition attribue en effet cette terre de la Palud à sainte Anne, donnée par le Roi Gradlon à saint Guénolé entre 485 et 490.

Les préparatifs sous un soleil de plomb

Le dimanche est le moment fort de l'événement. Plus de 10 000 « pardonneurs » arrivent des quatre coins de la région et d'ailleurs pour venir prier Sainte-Anne, la grand-mère des Bretons. Le point d’orgue du pardon pour les pèlerins et les estivants a lieu l’après midi à partir de 15h : les vêpres, la procession sur la dune et la bénédiction du Saint Sacrement.

Chaque année les paroisses environnantes viennent avec leur croix et bannières. Ce sont 85 à 90 croix, bannières et statues portées par près de 600 porteurs en costume breton qui feront le tour de la dune avec à mi-chemin la Bénédiction de la terre et de la mer.

« Il y a une dizaine d'années, beaucoup venaient au pardon admirer les costumes, les croix, les bannières en observateurs extérieurs, touristes. De plus en plus, ils sont participants et pèlerins, en chantant et en marchant », constate le chanoine Paul Berrou, coordinateur des sanctuaires du diocèse et administrateur de la commission nationale des sanctuaires.

Credits:

Texte Ouest-France Photos YM Quemener / Ouest-France

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a Copyright Violation, please follow Section 17 in the Terms of Use.