Loading

Haute figure de l’émancipation féminine, dotée d’un pouvoir magnétique et d’une incroyable séduction, Misia Sert a été célébrée par les plus grands artistes de son temps : Renoir, Toulouse-Lautrec, Diaghilev, Picasso, Coco Chanel, Cocteau, Proust… Satie lui a dédié ses Morceaux en forme de poire, Ravel, La Valse et Stravinsky lui offre une partition du Sacre du Printemps. Incarnée sur scène par une Julie Depardieu tour à tour touchante, drôle et séductrice, les multiples anecdotes de sa vie et de ses passions seront illustrées par des pages de Ravel, Fauré, Debussy ou encore Stravinsky.

Julie Depardieu, comédienne

Juliette Hurel, flûte

Hélène Couvert, piano

Claude Debussy, En bateau (arr. L. Lafleurance) ; Le petit Nègre (arr. J. Merry)

Gabriel Fauré, Après un rêve

Franz Liszt, Liebestraum

Igor Stravinsky, Suite d’après des thèmes, fragments et morceaux de Giambattista. Pergolesi ; Petrouchka : Danse russe

Claude Debussy, Fantaisie, de Pelléas et Mélisande : Une fontaine dans le parc - Prélude à l’après-midi d’un faune (arr. G. Samazeuilh),

Erik Satie, Gymnopédie n° 1

Maurice Ravel, La valse ; Pavane pour une infante défunte (arr. L. Fleury)

Francis Poulenc, Sonate pour flûte et piano : Allegretto malinconico & Presto giocoso

Avec le soutien de la ville de Nivelles et du Centre Culturel de Nivelles