ON N’EST PAS LÀ POUR SE FAIRE ENGUEULER LA COMÉDIE-FRANÇAISE CHANTE BORIS VIAN

Chanson de Boris Vian et Jimmy Walter

Interprété par Stéphane Varupenne et Jérémy Lopez

Un beau matin de juillet, le réveil

A sonné dès le lever du soleil

Et j’ai dit à ma poupée : « Faut te s’couer !

C’est aujourd’hui qu’il pa-a-sse ! »

On arrive sur le boul’vard sans retard

Pour voir défiler le roi d’Zanzibar

Mais sur-le-champ, on est r’foulés par les agents.

Alors j’ai dit :

On n’est pas là pour se faire engueuler

On est là pour voir le défilé !

On n’est pas là pour se faire assommer

On est venus pour voir le défilé !

Si tout le monde était resté chez soi,

Ça f’rait du tort à la République.

Laissez-nous donc qu’on le regarde

Sinon plus tard, quand la reine reviendra

Ma parole, nous on r’viendra pas !

L’jour de la fête à Julot, mon poteau,

Je l’ai invité dans un p’tit bistrot

Où l’on trouve un beaujolais vrai de vrai,

Un nectar de premiè-è-re !

On est sortis très à l’aise, et voilà

Que j’ai eu l’idée de l’ram’ner chez moi

Mais j’ai compris devant l’rouleau à pâtisserie

Alors j’ai dit :

On n’est pas là pour se faire engueuler,

On est là pour la fête à mon pote

On n’est pas là pour se faire assommer,

On est v’nus faire une petite belote

Si tout le monde restait toujours tout seul

Ça serait d’une tristesse pas croyable

Ouvre cette porte et sors des verres

Ne t’obstine pas ou sans ça, le prochain coup,

Ma parole, j’rentre plus du tout !

Ma femme a cogné si fort cett’ fois-là

Qu’on a trépassé l’soir même et voilà

Qu’on se retrouve au paradis vers minuit

Devant Monsieur Saint Pie-e-rre

Il y avait quelques élus qui rentraient

Mais sitôt que l’on s’approche du guichet

On est r’foulés et Saint Pierre se met à râler

Alors j’ai dit :

On n’est pas là pour se faire engueuler

On est v’nus essayer l’auréole

On n’est pas là pour se faire assommer

On est morts, il est temps qu’on rigole

Si vous flanquez les ivrognes à la porte

Il doit pas vous rester beaucoup d’monde

Portez-vous bien, mais nous on s’barre !

Et puis on est descendus chez Satan

Et en bas c’était épatant !

C’qui prouve qu’en protestant

Quand il est encor’ temps

On peut finir par obtenir des ménagements !

Created By
France 3 presse
Appreciate

Credits:

Photomaton Archives Cohérie Boris Vian CC BY-SA 3.0

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a Copyright Violation, please follow Section 17 in the Terms of Use.