Loading

BRASSAGE DE BIÈRE

Fabriquer sa propre bière, une idée qui a de quoi séduire la plupart des amateurs de bonne mousse. Mais pour nos VIP, l'idée est devenue expérience ce 23 avril. Entre les murs de la brasserie artisanale Gaïa, à Picherande, nos heureux élus ont pu se glisser le temps d'une journée dans la peau d'un brasseur. Retour sur une journée d'apprentissage et de plaisir.

Le temps des premières explications avec Xavier Condroyer. Les apprentis sont à l'écoute.

Passé le temps des présentations, nos apprentis brasseurs ont découvert les subtilités de la composition des différentes bières, puis les étapes de la préparation. Blonde, brune, ambrée, sucrée ou amère, chaque bière a ses mystères...

Le beau malt, corps et âme de la bière

Le choix des apprentis s'est porté sur la bière ambrée. Le concassage du malt peut donc commencer. Il est finement broyé de manière à assurer une bonne transformation des sucres et faciliter la filtration.

Le broyeur en action

Les apprentis sont désormais en plein brassage. Une opération longue qui réclame une bonne dose de patience ! En effet, la bière va passer par plusieurs phases de montée en température. Chaque brasseur possède ses recettes.

On verse, on mélange, on remue, bref on brasse sans faiblir !

Les sucres libérés, nos apprentis brasseurs peuvent filtrer le mélange. Le jus ainsi obtenu, appelé "moût", va ensuite être bouilli. Stérilisé, il est ensuite additionné de houblons qui va donner son amertume à la bière.

Et un peu de bon houblon !

Le moult refroidi à 20°C, il est temps de passer à l'ajout des levures. Un geste un peu magique qui va initier la métamorphose du moult en bière. La formation de l'alcool débute. Et pour nos apprentis, la journée s'achève.

Xavier Condroyer détaille l'action de la levure

Ne reste plus qu'à mettre la bière en fût, pour une première fermentation qui va durer dix jours. Une deuxième suivra, avant une mise en garde de deux mois. C'est au terme de cette période que nos brasseurs impatients pourront venir chercher leurs bouteilles ou les faire livrer par voie postale.

Avouez que ça donne envie de se rafraîchir ! Avec modération, tout de même...

On ne pouvait pas terminer sans adresser un immense merci à Xavier Condroyer pour sa gentillesse, sa pédagogie et son accueil.

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a copyright violation, please follow the DMCA section in the Terms of Use.