Loading

Les ingrédients maudits des vaccins #9 : La néomycine

Toujours à partir du même listing :

Donc aujourd'hui, c'est le tour de la néomycine. Et les antivaxx nous disent qu'un enfant de six ans a reçu plus de... 10 microgrammes de cet antibiotique (qui est une molécule parfaitement naturelle, puisque produite par une bactérie) ! Soit 0,000 01g... en 6 ans !

Nous allons faire court !

Il suffit de consulter la fiche de sécurité pour voir que les plus gros risques de toxicité apparaissent en cas d'injection parentérale, (c'est à dire tout sauf orale, les vaccins en font partie) et ce lorsque cette injection est CHRONIQUE.

10 microgrammes en 6 ans, est ce que cela rentre dans ce cadre, nous en doutons fort !

Pour résumer :

  • Cet antibiotique est utilisé pour éviter la contamination microbienne des vaccins,
  • L'allergie à cet antibiotique n'est un motif de contre-indication du vaccin qu'en cas de réaction anaphylactique immédiate, après l'injection,
  • Pour les non allergiques, la dose indiquée est microscopique et ne doit pas inquiéter.