Loading

RENCONTRE REGIONALE : « LES CONDITIONS DE REUSSITE DU RENOUVELLEMENT URBAIN EN REGION HAUTS DE France » 20 JUIN 2019 – HOTEL MERCURE A ARRAS

« Nous devons loger mieux, loger autrement pour améliorer le pouvoir d’achats des habitants. Les bailleurs sociaux sont les aménageurs du territoire régional. La REV 3 démontre la capacité de notre région à initier le changement » Jean-Louis COTTIGNY, Président de l’Union Régionale pour l’Habitat Hauts de France

« Le renouvellement urbain est à la croisée des 3 sphères du développement durable. Il revêt des enjeux économiques, sociaux et environnementaux. Le champ du renouvellement urbain catalyse et fédère de nombreuses initiatives qui vont dans le même sens, pour répondre aux enjeux d’une situation régionale particulièrement dégradée » Julien LABIT, SGAR Adjoint

« L’objectif est de valider l’intégralité des projets NPNRU avant fin 2019. À ce jour, entre 27 et 32 projets sont en cours de validation pour un engagement financier de l’ANRU, sur la région des hauts-de-France, représentant 2,2 Milliards d’euros (hors 2ème partie de la MEL). » Marie PORTEJOIE, Chargée de mission territoriale, ANRU

TABLE RONDE : « REGARDS CROISES SUR LES ENJEUX ET CONDITIONS DE REUSSITE DU RENOUVELLEMENT URBAIN EN REGION HAUTS DE FRANCE »
« REGARDS CROISES SUR LES ENJEUX ET CONDITIONS DE REUSSITE DU RENOUVELLEMENT URBAIN EN REGION HAUTS DE FRANCE »

« Il s’agit d’un véritable Plan Marshall sur le logement et l’aménagement. Sur l’emploi et l’insertion, on ne doit pas se contenter de vérifier que formellement l’obligation est respectée. Collectivement, nous n’avons pas le droit à l’erreur » Daniel BARNIER, Préfet délégué à l’égalité des chances

« En moins d’un an on est allé très vite dans l’avancée des différents programmes de Renouvellement urbain. Il est nécessaire d’accélérer ensemble, de faire converger les points de vue, pour traduire concrètement les engagements collectifs » Richard SMITH, Secrétaire général adjoint de la Sous-préfecture du Pas de Calais

« Notre région est la deuxième région, après l’Ile de France en termes de projets de renouvellement urbain. Les entreprises, par le biais des cotisations Action logement, participent massivement à la réalisation de ces projets, toujours dans la perspective de rapprocher les salariés de leurs lieux de travail et d’améliorer leur qualité de vie, leur pouvoir d’achats. Mais il est désormais nécessaire que les phases opérationnelles s’enclenchent, il faut donner à voir à nos concitoyens » Frédéric ROUSSEL, Président du Comité régional d’Action logement

« L’intérêt général guide l’action de la Banque des territoires au quotidien, sur tous les dispositifs, et particulièrement sur Action Cœur de ville, car nous estimons que toutes les villes sont créatrices de valeur sur les territoires. Le renouvellement urbain est complexe et atypique, mais nous devons tout mettre en œuvre pour inventer les centres-villes de demain. » Brigitte LOUIS, Directrice régionale adjointe de la Banque des territoires

« On ne renonce pas au passé, mais il est temps de regarder devant nous. Les dispositifs de renouvellement urbain sont une véritable opportunité pour créer une nouvelle dynamique économique pour la région. La mission REV3 travaille activement sur le sujet, afin d’apporter toutes les réponses aux questions sur comment mettre en œuvre la REV3 dans le cadre des dispositifs de renouvellement urbain » Philippe VASSEUR, Président de la Mission REV3.

« Le sujet n’est pas nouveau en Région. Nous avons appris à nous faire confiance, dans la co-construction. Les règles nationales doivent faire la place à l’adaptation aux situations locales. Prendre en compte les contextes, adapter les volumes de reconstitution, les produits aux enjeux des territoires concernés. » Jean-Pierre CHOEL, Directeur général de Promocil, Vice-Président de l’Union Régionale pour l’habitat.

« Les chantiers annoncés aujourd’hui vont solliciter 15 à 20% de main d’œuvre supplémentaire. Afin de répondre à la hauteur des enjeux, et que les emplois restent en région, il est nécessaire de disposer d’une vision claire sur les prochaines années, de mettre en place un suivi, de travailler sur la formation et sur l’insertion sur le long terme » [Depuis la salle] : Patrick Leblanc, Fédération Française du bâtiment.
SIGNATURE DE LA CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE L’INSTITUT REGIONAL DE LA VILLE ET L’UNION REGIONALE POUR L’HABITAT HAUTS-DE-FRANCE

4 nouvelles années de collaboration, 6 axes de travail, pour la mise en œuvre des politiques publiques dans les quartiers. Une convention signée par :

Milouda ALA, Présidente de l’IREV, Conseillère régionale
« La politique de la ville c’est la capacité d’un territoire à répondre aux besoins de tous ses habitants ; se loger, s’instruire, éducation pleine et entière, se cultiver, s’approprier des espaces publics et des espaces privés. L’IREV est un accompagnateur de la politique de la ville »
Jean-Louis Cottigny, Président de l’Union Régionale pour l'Habitat des Hauts-de-France
« Le rôle du bailleur n’est plus seulement de loger les plus démunis, il faut travailler sur le logement, mais aussi sur la formation, l’emploi….Le partenariat entre l’IREV et l’URH est important pour la réussite des politiques publiques »
Daniel Barnier, Préfet délégué à l’égalité des chances, Futur Président de l’IREV
« Je souhaite m’engager également dans le cadre de cette convention, car j’aurai prochainement la charge de sa mise en œuvre »
1ER FORUM EN « B TO B » DU RENOUVELLEMENT URBAIN
Le concept du « B to B » : Echanges libres en mode « forum » de professionnels à professionnels (« Business to business »)

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a copyright violation, please follow the DMCA section in the Terms of Use.