Loading

Répression des Juifs La loi et l'image

Les juifs n'étaient pas acceptés par les nazis, ils ont été victime de répression injuste.

Les propagandes nazis décrivent les juifs comme étant de petite taille, trapus et râblés. Elles expliquent cela par le fait qu'ils fuient le travail physique. Selon la pensée des nazis, les juifs se distinguent par une faible carrure. Ils ont rarement de beaux mollets, souvent les pieds plats et les jambes arquées. Comme tous les peuples parlaient d'un climat du sud, ils s'étaient développés plus tôt sur le plan physique et intellectuel que les gens du nord. Avec l'âge ils ont tendance à l'embonpoint. Les Juifs ont plus souvent souvent été en tête-à-tête, les lèvres charpentées, le souvenir a été encore et encore et le nez crochu (dessiné en forme de six). La lèvre inférieure est souvent avancée, elle a presque l'impression de déborder. Les yeux sont en forme d'amandes, la paupière supérieure est épaisse et tombante. Le texte est en général mat, plus sombre que ceux des allemands. Les cheveux sont foncés, souvent noirs.

Le 1 avril 1933, les nazis organisent un immense boycott (refus de tout consommer, des produits ou des services d'une entreprise ou d'un pays), des cabinets d'avocats et des médecins juifs. Ce jour symbolise le début de l'action (priver d'un droit) des Juifs de la vie économique. Ils sont progressivement chassés des professions libérales, de l'armée, de la justice, des métiers de la culture et de la presse. Un numerus clausus est instauré dans les universités et à partir de 1938, les enfants doivent quitter l'école.

Hitler proclame les Lois de Nuremberg le 15 septembre 1935, afin de mieux exclure les juifs.

Les mariages entre Juifs et citoyens allemands ou de sang voisin sont interdits. Les mariages consentis malgré cette interdiction n’ont pas de valeur, même s'ils ont été conclus à l'étranger pour ne pas tomber sous le coup de la présente loi.

Les relations extraconjugales entre Juifs et citoyens allemands ou de sang voisin sont interdites.

Les juifs ne seront pas autorisés à employer des citoyens féminins de sang allemand ayant moins de 45 ans comme domestiques.

En 1941, une loi portant sur le nouveau statut des Juifs est parue:

Les Juifs ne peuvent exercer une profession libérale, une profession commerciale, industrielle ou artisanale, ou une profession libre, être titulaires d'une charge d'officier public ou ministériel, ou être investis de fonctions dévolues à des auxiliaires de justice, que dans les limites et les conditions qui seront fixées par décrets en Conseil d'État.

Une loi a également été faite, décrétant que ceux qui sont de race Juive (les gens dont au moins trois de leurs quatre grands-parents sont Juifs) ne possèdent pas la citoyenneté Allemande. Le gouvernement Allemand instaure une multitude de lois anti-Juives. Les Juifs doivent faire tamponner un "J" sur leurs passeports pour qu'ils soient facilement identifiables. Les Juifs sont interdit de devenir médecins, journalistes ou avocats, ils n'ont pas accès aux hôpitaux de l'Etat, les enfants n'ont pas le droit à l'éducation passé 14 ans, ils n'ont pas accès aux parcs publics, aux bibliothèques et aux plages. Avec la loi de Namensänderungsverordnung (Régulations du changement de noms) mise en place en 1938, les Juifs sont obligés d'adopter un deuxième prénom d'origine Juive; "Sara" pour les filles et "Israel" pour les garçons. En 1941 est mis en place la fameuse loi de l'étoile jaune ; tous les gens de "race" Juive doivent porter un badge jaune, présentant l'étoile de David, un symbole Hébreu, qui les identifie en tant que Juifs.

Cette exclusion totale du Juif de la société n'est bien sûr qu'un commencement, car très peu de temps après la mise en place de ces diverses lois, les Nazis commencent la déportation des Juifs dans les camps de concentration, et puis la "solution finale". Les nombreuses lois ayant été mises en place ne sont alors qu'un procédé d'identification des Juifs, pour que les Nazis sachent où se trouvent leurs "ennemis".

Pour parvenir à un tel résultat, Hitler utilise la méthode de la propagande. En voici quelques uns.

Sur cette affiche est marqué "C'est le responsable de la guerre !"
Cette affiche dit qu'il ne faut pas acheter dans un magasin tenu par des juifs.

Depuis l'Armistice entre la France et l'Allemagne nazi, Pétain vend les juifs aux allemands. Bien évidemment, il y a aussi des affiches de propagande, comme ceux ci-dessous.

Cette affiche signifie que les juifs complotent avec le Royaume-Unis et la Russie, contre l'Europe.
Cette affiche signifie que la population française est attaqué par toutes ces bêtes.

En résumé, les juifs ont eu la vie dure pendant la période où Hitler était au pouvoir en commençant par l'exclusion et terminant par l'extermination.

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a copyright violation, please follow the DMCA section in the Terms of Use.