Loading

Le volontariat à L'Arche à Paris Tu risques juste d'adorer !

Tu veux faire des rencontres (extra)ordinaires, te donner du temps et construire ton avenir, expérimenter la différence, te doter d'une vraie expérience, lance-toi pour une mission de Service Civique de 12 mois !

Foyer Saameya et Noésis

L’ARCHE À PARIS EST UN ÉTABLISSEMENT MÉDICO-SOCIAL QUI PROPOSE DES LIEUX D’HÉBERGEMENT ET UN CENTRE D’ACTIVITÉ DE JOUR POUR DES ADULTES EN SITUATION DE HANDICAP MENTAL. EN TANT QUE VOLONTAIRE, TU REJOINS UNE ÉQUIPE DE SALARIÉS QUI T’ENCADRE ET T’ACCOMPAGNE.

ÊTRE VOLONTAIRE À L’ARCHE À PARIS, C’EST FAIRE UNE EXPÉRIENCE HUMAINE DANS UN CADRE PROFESSIONNEL. SUPERVISÉ PAR UN RESPONSABLE DE FOYER, TU PARTICIPES À L’ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP DANS LES FOYERS EN PARTAGEANT LEUR QUOTIDIEN.

TA MISSION DE VOLONTAIRE CONSISTE À PARTICIPER À L'ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES ACCUEILLIES, À L’ENTRETIEN ET AU FONCTIONNEMENT DU FOYER AINSI QU’À LA VIE DE LA COMMUNAUTÉ. POUR ACCOMPLIR TA MISSION, TU REÇOIS UNE FORMATION DE 80H TOUT AU LONG DE L’ANNÉE.

TU DOIS ÊTRE PRÉSENT 257 JOURS PAR AN. TU BÉNÉFICIES DE 4 HEURES DE REPOS PAR JOUR ET DE 108 JOURS DE CONGÉS PAR AN. TU AS TA CHAMBRE AU SEIN DU FOYER.

On te demande certaines aptitudes pour assurer ta mission : sens des responsabilités, capacité à travailler en équipe, bon relationnel et intérêt pour le projet de L’Arche.

Toutes les questions que tu te poses sur L'Arche à Paris et le volontariat

"Ça m'intéresse, mais je n'ai pas d'expérience professionnelle."

À L'Arche nous savons bien que les jeunes qui souhaitent être volontaires ont peu ou pas du tout d'expérience professionnelle. Ce n'est pas un obstacle. Chacun a sa place au sein de la communauté et au sein du foyer en fonction de ses qualités et de ses compétences : ce qui est valable pour les uns est valable pour tous. En fait, la mission du volontaire est très simple c'est un accompagnateur, un assistant de vie qui au fil des mois tisse des relations fraternelles avec les personnes avec un handicap. Son rôle est de participer à la vie du foyer : accompagner les personnes accueillies dans les actes de la vie quotidienne, préparer les repas, participer aux déplacements et aux différentes activités.

"J'ai peur du handicap mental."

On a souvent peur de ce qu'on ne connaît pas . Il faut donc prendre le temps de se découvrir et de se connaître. Et à L'Arche, nous essayons de prendre le temps ! Alors autant préparer cette rencontre : pour commencer, un entretien afin de faire connaissance (cela peut se faire par skype si tu habites loin) . Puis, si le contact est positif, nous proposons de venir passer une semaine en foyer ; c’est une semaine de découverte qui te permettra de te faire une idée plus concrète du volontariat. A la fin de cette semaine, nous ferons un bilan ensemble et déciderons si nous concrétisons ce projet de volontariat. Avec peut être de belles découvertes à venir.

"Je ne connais rien à la question du handicap mental."

Effectivement, on peut se sentir inquiet à l'idée de partager sa vie pendant 9 ou 12 mois dans un environnement dont on ignore tout. C'est pour cela que chaque volontaire est accueilli individuellement au sein de la communauté. Son projet est discuté en amont avec le responsable des ressources humaines avant son arrivée pour bien se préparer. La sélection des volontaires ne se fait pas sur la base de connaissances liées au handicap mais plutôt sur des qualités personnelles et humaines, un intérêt pour les personnes en situation de handicap et la motivation d’intégrer ce projet.

"Qu'entend-on par handicap mental?"

Il n'y a pas de définition standard de ce terme. Selon l'OMS, la personne ayant une déficience intellectuelle a une capacité plus limitée d'apprentissage et un développement de l'intelligence qui diffère de la moyenne des gens. Handicap, déficience... d'autres parleront aussi de ''troubles de l'apprentissage'' ou de ''personnes en situation de handicap''.

"Quelles compétences sont nécessaires pour être volontaire à L'Arche à Paris ?"

Et si nous vous disons que nous ne demandons aucune compétence particulière?... si ce n'est d'être bien dans sa peau et d’être motivé pour cette nouvelle expérience ! Pour tous les autres aspects, nous avons mis en place depuis plusieurs années un dispositif de formation spécialement conçu pour les volontaires. Par ailleurs, le volontaire est suivi par une personne référente, le tuteurqui l'écoutera et l’accompagnera tout au long de sa période de volontariat. Les réunions d'équipe hebdomadaires seront également un espace de soutien et de réflexion.

"J'aurai 18 ans dans quelques mois , est-ce que je peux faire un Service Civique à L'Arche à Paris ?"

A L'Arche, nous estimons que 18 ans est l'âge minimum requis pour vivre l'expérience que nous proposons. Cela dit, si vous allez avoir 18 ans un ou deux mois après le début de votre volontariat, vous pouvez prendre contact avec nous pour préparer votre projet de volontariat

"J'ai plus de 25 ans, est-ce qu'il n'est pas trop tard pour faire un Service Civique ?"

Il existe plusieurs dispositifs qui nous permettent d'accueillir des volontaires d'âges différents. Le dispositif du service civique prévoit : un statut pour les personnes qui ont entre 18 et 25 ans appelé, l’engagement de service civique. Un statut pour les personnes de plus de 25 ans appelé le volontariat associatif.

"L'Arche est-elle une organisation catholique ?"

Les communautés de L’Arche sont laïques tout en étant ancrées dans les traditions religieuses de leurs pays. Elles se définissent, en fonction de leur contexte local et de leur réalité. De par son contexte français, L'Arche à Paris est enracinée dans l'Église catholique, mais depuis sa fondation, ses membres appartiennent à des Églises, des religions ou des mouvements de pensée très variés. Après la fondation de la première communauté en France, à Trosly-Breuil, des communautés sont nées au Canada et en Inde, de ce fait la Fédération Internationale de L’Arche est devenue œcuménique puis interreligieuse.

"Qui finance L'Arche à Paris ?"

Chaque communauté de L'Arche est une association. Les rentrées financières dépendent du pays où elle se situe. La proportion occupée par les subsides publics est généralement plus importante dans les ressources des communautés d'Europe que dans celles d'Amérique du Nord, alors que les communautés des pays en développement dépendent le plus souvent entièrement des dons. L’Arche à Paris est un établissement médico-social financé par le Conseil Général du département de Paris. Les dons financent la vie communautaire qui fait la spécificité de L'Arche.

Des volontaires ont effectué leur service civique à L'Arche et ils ont adoré.

L’Enquête « Fin de mission » révèle que 98% des volontaires sont satisfaits de leur expérience à L’Arche

« Voilà une des magies de L’Arche. J’ai appris à être moi-même en acceptant profondément ce que sont les autres.» Basile
« C’est une expérience absolument fantastique qui m’a permis de transformer mon regard sur l’autre, de m’ouvrir à la différence, d’être moins dans le jugement, de faire preuve de patience, de me sentir utile et aimée… » Agathe
« L’Arche : une leçon d’humanité qui vaut bien un bac + 7 et 3 années d’expérience professionnelle. » Anne

Aymeric parle de sa relation avec Pierre

Et si on se présentait ?

Nous sommes une des 152 communautés dans le monde regroupées au sein d'une Fédération internationale. L'Arche à Paris est composée de 50 salariés, 30 bénévoles et 86 personnes en situation de handicap mental. 18 volontaires viennent chaque année effectuer leur Service Civique. Depuis plus de 40 ans, nous accompagnons dans leur vie quotidienne des adultes en situation de handicap mental dans différentes structures d'accueil.

Dans le 15e arrondissement, nous proposons 5 foyers, un CAJ (Centre d'activité de Jour) et un Service d’Accompagnement à la Vie Sociale (SAVS) pour des personnes avec un handicap plus indépendantes qui vivent en appartement. Nous avons aussi deux foyers dans le 16e.

L’Arche a été fondée en 1964 à Trosly-Breuil dans l’Oise par le philosophe et humaniste canadien Jean Vanier. L’Arche, ce sont des lieux où vivent et travaillent ensemble des personnes adultes en situation de handicap mental et ceux qui les accompagnent, les « assistants » salariés ou volontaires dans le cadre du Service Civique. L’Arche compte en France 35 communautés organisées en 6 régions. Elles regroupent environ 2100 personnes dont 1200 ayant un handicap mental. Aujourd’hui, il existe 152 communautés dans 37 pays sur tous les continents.

RÉSUMONS NOUS ! SI...

... Tu veux réfléchir à ton avenir
... Tu veux faire une pause dans tes études
... Tu aimes faire des rencontres étonnantes

Tente une semaine de découverte ! Tu risques juste d'adorer.

ou en scannant ce QR code

Pour nous suivre sur les réseaux sociaux

© L'Arche à Paris - 2018 - Photos : Elodie Perriot

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a Copyright Violation, please follow Section 17 in the Terms of Use.