Loading

Un coup dur pour les « Roses »

Les joueuses de Saint-Grégoire sont revenues avec une défaite de Saint-Amand le week-end dernier et le match de ce dimanche paraissaît, sur le papier, en leur faveur. Mais la partie n’a pas tourné à leur avantage.

Adeline Allamelou, Judith Franssen et Celine Le Boulc'h lors du match face à Aunis-La Rochelle. Crédit : Rennes Sport

Après quatre journée de championnat, l’équipe féminine du SGRMH a au compteur deux victoires et deux défaites. En recevant, les Charentaises de La Rochelle (9ème) il fallait rebondir... Mais des élèments contraire en ont décidé autrement. Après quatre journée de championnat, l’équipe féminine du SGRMH a au compteur deux victoires et deux défaites. En recevant, les Charentaises de La Rochelle (9ème) il fallait rebondir... Mais des élèments contraire en ont décidé autrement.

L’entame du match tourne à l’avantage des Rochelaises qui prennent jusqu’à cinq buts d’avance. Une première mi-temps marquée par la terrible blessure d’Alice Barrès au genou droit. L’hypothèse des ligaments croisés est évoquée. Avant la pause les « Roses » montrent, pourtant, de belles ressources en revenant au score, ne laissant 3 longueurs d’avance à leur adversaire du jour.

Alice Barrès en début de match. Crédit : Rennes Sport

Au retour des vestiaires, les locales réalisent une très bonne séquence en plantant sept buts et en encaissant seulement deux. Portée par une ambiance surchauffé dans la salle de la Ricoquais, la gardienne Nadège Konan a, une nouvelle fois, fait le chaud avec des arrêts décisifs permettant à ses coéquipières de prendre un avantage important. Pourtant les échecs face au but vont se multiplier une situation amenant les Rochelaises à reprendre les commandes. Jusque dans les dernières minutes, les Grégoriennes ont la possibilité de revenir sans pour autant pouvoir y arriver. Au final, les visiteuses l’emportent 26 à 25.

Prochain match pour les « Roses » : un déplacement à Sambre Maubeuge juste derrière au classement, pour reprendre confiance. Olivier Mantès et ses filles n’ont qu’une alternative : la victoire.

Alice Barrès et Adeline Allamelou en défense

Nadège Koman a encore fait un très beau match

Marie Martel

Credits:

Crédit photo : Rennes Sport

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a Copyright Violation, please follow Section 17 in the Terms of Use.