Loading

Projet BYOD au Lycée Denis-de-Rougemont Présentation à l'attention des parents

Les mesures sanitaires ne nous ayant pas permis de vous accueillir en présentiel, nous espérons avoir le plaisir de vous recevoir lors de nos portes ouvertes prévues en fin d'année civile afin de vous présenter les premiers pas effectués par les élèves de la classe BYOD.

Cette présentation à pour but de vous expliquer le cadre général dans lequel ce projet BYOD est mis en place au Lycée Denis-de-Rougemont.

Le CONTEXTE du projet BYOD du LDDR s'inscrit dans le "plan d'action en faveur de l'éducation numérique" de la CIIP et du budget de 24 millions adopté par le Grand Conseil. De plus, la digitalisation de l’enseignement, longtemps considérée comme une réalité lointaine, s’est brusquement vue poussée sur le devant de la scène notamment avec l’apparition de la COVID19. En effet, l’enseignement à distance ou encore l’introduction de la branche obligatoire informatique nous amènent à la constatation que l’enseignement ne pourra pas rester en marge de la digitalisation de la société. Il est donc impératif de se préparer à cette vague de changements afin de permettre à toutes et tous les acteurs et actrices concerné·e·s de ne pas la subir, mais de l’accompagner le plus sereinement possible

Le LDDR a choisi l'option de débuter ce programme en 2ème année, une fois les effectifs des classes stabilisés. Les élèves ont donc déjà eu le temps de s'habituer au rythme et aux nouvelles exigences imposées par les études gymnasiales. Ils et elles connaissent ainsi leurs enseignants et enseignantes qui ont pu répondre à leurs premières interrogations et les accompagner dans la compréhension et la mise en place de ce projet.

Les OBJECTIFS visés sont multiples et de nature tant pédagogique que technique. Pédagogiquement, nous souhaitons d'une part permettre aux enseignants et enseignantes d'intégrer de nouvelles activités dans leur enseignement et d'autre part de sensibiliser les élèves à l'usage pertinent des outils numériques. Techniquement, ce projet nous permettra de déterminer les infrastructures nécessaires à l'intégration du numérique dans l'enseignement.

A cela s'ajoute :

  • Permettre de varier les types d'enseignements
  • Offrir aux enseignants et enseignantes la possibilité de réaliser de nouvelles séquences pédagogiques
  • Développer une utilisation réfléchie des outils numériques
  • Préparer les élèves aux études du tertiaire
  • Développer les connaissances numériques des élèves

Les enseignants et enseignantes de la classe 1MG03 actuelle se forment à l'utilisation des outils numériques dans leur enseignement. Les élèves eux doivent commencer la réflexion sur l'équipement qu'ils ou elles désirent utiliser. Un document leur a été remis avec des recommandations d'acquisition, mais pas d'obligation. Le but étant que le matériel acquis soit toujours fonctionnel pour leurs études futures. Il est bien évident que l'équipement déjà en leur possession peut être utilisé.

En cas de difficultés financières, des solutions seront proposées par le Lycée.

Nous vous informons de plus que la taxe forfaitaire pour l'écolage passera, pour les élèves de la classe BYOD, de 250.- à 150.-. Une économie de 200.- sera donc réalisée sur les deux années d'enseignement restantes.

Les élèves seront accompagné·e·s, à la rentrée, pour la configuration de leur machine. Un "accueil techno" sera organisé dans ce but le lundi matin 23 août, jour de la rentrée scolaire.

L'Etat de Neuchâtel travaille avec les outils "Microsoft 365". Les élèves peuvent d'ailleurs en bénéficier gratuitement durant leurs études au Lycée. Nous utiliserons également la plateforme KINAPS, développée à l'EPFL tout spécifiquement pour l'enseignement numérique. Cette base de logiciels sera complétée par des programmes spécifiques à chaque discipline.

Les classe bénéficiera d'aménagements favorisants l'utilisation du numérique dans l'enseignement. Outre des alimentations électriques, un tableau avec écran de projection central tactile sera installé. Le poste maître sera également adapté, de même que dans un deuxième temps le mobilier élève afin de favoriser les activités de différente nature.

En fonction de la localisation des élèves, une a deux armoires de stockage avec compartiments sécurisés seront mises à disposition des élèves intégré·e·s à ce projet afin qu'ils ou elles puissent déposer leur matériel si nécessaire.

Un présentation, probablement sous forme de portes ouvertes, vous sera proposée en novembre ou en décembre 2021 afin de vous permettre de mieux percevoir la mise en place concrète de ce projet et observer les premiers pas réalisés par les élèves.

En vous remerciant de votre compréhension pour cette information particulière et espérant vous avoir apporté tous les éléments nécessaires à la compréhension des enjeux de ce projets, nous vous adressons, Mesdames, Messieurs, nos salutations les meilleures.