Loading

"Walen buiten" L'HISTORIQUE 50 ans APRÈS

1962: la frontière linguistique

En octobre, la frontière linguistique est établie. Louvain fait alors officiellement partie du territoire néerlandophone.

1965: élargissement de l'université

Le campus de l'université devient trop petit. L'université planifie d'étendre le campus à Wavre et à Woluwé, dont l'hôpital universitaire. Les Flamands craignent que tout le Brabant devienne bilingue. Michel Woitrin, l'administrateur général de la KUL, jette de l'huile sur le feu en déclarant que Louvain-Woluwé-Wavre feront partie dans 20 ans du "Grand-Bruxelles".

1966: les évêques souhaitent une seule université

Le 13 mai 1966, les évêques, qui constituent encore le pouvoir organisateur, décident de garder une université unitaire, même s'ils souhaitent accorder plus d'autonomie aux sections néerlandophone et francophone. Les néerlandophones gardent cette décision au travers de la gorge.

Janvier 1968 : les protestations, "Walen buiten"

En janvier 1968, la section francophone de l'université annonce ses plans d'expansion et son intention de rester au sein de la KUL. C'est la goutte qui fait déborder le vase. Le 15 janvier, les étudiants protestent dans les rues, les meubles volent en feu, les leçons. La gendarmerie utilise les gourdins et les canons à eau contre les manifestants.

Février 1968 : le gouvernement tombe

Les manifestants demandent également la démission du Premier ministre de l'époque, Paul Van den Boeynants (CVP). Le plus grand parti de la majorité gouvernementale est divisé sur la question de l'université louvaniste et aucune solution n'est trouvée. Le Premier ministre dépose sa démission auprès du Roi, le gouvernement tombe.

1972: pose de la première pierre à Louvain-La-Neuve

Le nouveau gouvernement de Gaston Eyskens décide rapidement de diviser l'université. Dès l'année universitaire 1968-69, l'université compte deux recteurs: Edouard Massaux pour les francophones et Pieter De Somer pour les néerlandophones.

La première pierre de l'université est posée à Ottignies, on construit une nouvelle ville que l'on appelle "Louvain-La-Neuve". Il faut attendre 1979 pour que les deux universités soient complètement divisées.

Documentaire sur les manifestations du 15 janvier 68

L'asbl Fonk a réalisé un film documentaire intitulé "Leuven 68". Il retrace l'histoire de la scission linguistique de l'Université catholique de Louvain (KUL), et plus particulièrement l'insurrection qui a éclaté le 15 janvier 1968 dans cette ville du Brabant flamand.

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a Copyright Violation, please follow Section 17 in the Terms of Use.