Loading

Le renouveau du "Building"de La Canebière

L'incendie des nouvelles galeries

Tourisme-Marseille/ Incendie des nouvelles galeries

Le 28 octobre 1938 les nouvelles galeries commerciales situées aux 73 et 75 rue de Canebière subissent un incendie destructeur : les bâtiments qui accueillent les galeries marchandes sont consumées par les flammes. Mais surtout, l'incendie aura couté la vie à 73 personnes. Cette terrible catastrophe est liée à un manque d’efficacité des sapeurs-pompiers municipaux. leurs moyens sont faibles et leur nombre ne leur permet pas d'agir rapidement. Après l'incendie corps des sapeurs-pompiers municipaux est dissous et remplacé par le corps militaire de marins-pompiers. Les pompiers s'installent à côté des nouvelles galeries pour que cet incendie reste dans nos mémoires.

G.Richaud/ Photo des marins pompiers au centre de la Canebière

G.Richaud/ Photo base des sapeurs pompiers à La Canebière

La construction du "Building"

G.Richaud/ Photo du bâtiment Pouillon au centre de La Canebière

Il faudra attendre la période après-guerre, en 1952 pour qu'un projet soit construit sur les ruines des galeries. 3 architectes, Fernand Pouillon, René Egger et Jean-Louis Sourdeau optent pour la construction de logements et de bureaux. Le bâtiment de neuf étages comprendrait également des commerces, un parking couvert et une allée continue de deux cours intérieures. L'objectif est donc de faire correspondre les bâtiments 73 et 75 par un seul chemin pour fluidifier le passage. L'histoire des galeries commerçantes et de leur funeste destins est volontairement perpétué.

G.Richaud Photo entrée de l'allée
G.Richaud photo entre-allée
G.Richaud/ photo sortie de l'allée

Un bâtiment ancré dans le paysage Marseillais

L'immeuble est actuellement reconnu comme patrimoine du XXème siècle. Sa façade à été entièrement ravalée en 2018. Pour Sherif.M un commerçant en bas du bâtiment, cette modernisation à été favorable pour ses affaires. " Des fois, des passants voient que le bâtiment n'est pas comme les autres puis ils baissent les yeux et voient ma boutique, alors ils rentrent". Cet édifice, dont les origines restent peu connues par le public aura connu bien des changements. Soixante ans après sa construction le "Building continue de prospérer.

G.Richaud

Created By
guillaume richaud
Appreciate

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a copyright violation, please follow the DMCA section in the Terms of Use.