Loading

Coup de jeune pour Bottière-Pin Sec

Le quartier de Bottière-Pin Sec se situe à l'est de Nantes, à 15 minutes du centre-ville en tramway. Son habitat est composé à 80 % de logements sociaux, dans un environnement de qualité dont le potentiel est à mettre en valeur.

Depuis 2010, des actions ont été menées pour améliorer les conditions de vie des habitants et des habitantes : ouverture de la Maison de quartier, requalification de 276 logements par Nantes Habitat, aménagement des espaces publics de Grande-Noue Nord-Basinerie 1 et mise en service de la ligne de Chronobus C7.

Alors que se développe juste à proximité le nouveau quartier de Bottière-Chénaie, le renouvellement urbain de Bottière-Pin Sec est devenu une priorité.

« La Bottière a de vrais atouts comme sa proximité avec la zone d’activités économiques Nantes’est Entreprises. Mais aujourd’hui la place centrale vit mal, les espaces publics ne jouent plus leur rôle de lien social et les secteurs sont coupés les uns des autres. » Johanna Rolland, maire de Nantes.

Pour transformer 4 quartiers prioritaires de Nantes, le financement de Nantes Métropole, de la Ville, des aménageurs et des bailleurs sociaux a été complété par une forte aide nationale de l’agence nationale pour la rénovation urbaine (ANRU).

Suite à une phase d'étude menée en 2016-2017, cette dernière a accordé 158,5 millions d’euros jusqu’en 2025, la plus grosse aide du territoire national, sur un montant global de 568,9 millions d’euros .

Ce projet est aujourd’hui dans sa phase opérationnelle. Plus de 100 millions d’euros vont être investis pour profondément transformer le quartier BOTTIÈRE-PIN SEC dans les années qui viennent avec le déplacement du cœur de quartier sur le site de l’actuel centre commercial, rue de la Bottière. JOHANNA ROLLAND, MAIRE DE NANTES.

L'atelier du quartier

En amont du projet urbain Bottière-Pin Sec confié à l'atelier Jacqueline Osty (paysagiste), à l'agence Claire Schorter (urbaniste) et à MA GEO (BET Génie urbain), une concertation animée par Ville Ouverte et le collectif Dérive a été menée depuis 2014 avec les habitants, associations et usagers du quartier.

La majorité des propositions trouvent leur expression dans un plan-guide évolutif mis au point par l’équipe de conception urbaine et paysagère. Ce dernier évolue au fil du temps et des projets.

Pour compléter le dispositif visant à informer les habitants et habitantes sur le projet de renouvellement urbain, une maison du projet ouvre ses portes en 2020. Ce lieu de convivialité et d’échanges permettra également d’accueillir des associations, des acteurs du quartier et le conseil citoyen formé en 2017.

Un nouveau coeur de quartier

Avec un nouveau cœur de quartier reliant par une voie apaisée les secteurs Bottière et Pin Sec, un habitat rénové et diversifié, l'implantation de commerces et la création de projets partagés, le quartier tend à devenir attractif, durable, solidaire et dynamique.

Le coeur de quartier intégrera d'ici 2023 une centaine de logements dont 80 logements collectifs en accession à la propriété. Les bâtiments non démolis seront quant à eux rénovés.

Un pôle commercial se dessine rue Bottière avec le déménagement du supermarché World Market et l'installation prochaine de Centrakor et la création de cellules commerciales neuves en pied d'immeubles. Développer l'économie sociale et solidaire est une piste qui a été également été retenue avec l'étude pour la création prochaine d'un pôle dédié. Sur le quartier est déjà installé le supermarché du réemploi, qui devrait trouver une implantation plus pérenne à compter de la fin 2020.

Bottière

Datant des années 70, les immeubles construits dans ce secteur ont besoin d’être rénovés quand il ne s'agit pas d'être démolis. Le projet urbain offre l’occasion d’améliorer le patrimoine, de conforter les équipements publics et de valoriser les espaces verts.

Sur les résidences Basinerie, Souillarderie et Becquerel représentant 300 logements, 212 seront réhabilités et 117 logements seront démolis. Les déconstructions laisseront place à une nouvelle offre de logements, à la fois plus large et plus variée. Sur l'ensemble du programme, 237 nouveaux logements sont programmés.

Un pôle d’équipements de services publics regroupant la mairie annexe de Bottière, le centre médico-social et l’agence de Nantes Métropole Habitat s’installera place de la Bottière. Ce nouveau pôle renforcera l’offre de services proposés aux usagers du quartier.

Pin Sec

Le Pin Sec comprend à la fois des immeubles des années 50 à 70 et des pavillons individuels. Au pied des immeubles, les espaces verts sont nombreux, mais peu utilisés par les habitants.

Le premier chantier engagé sur le Pin Sec concernera le groupe scolaire Urbain - Le Verrier avec la volonté de « favoriser la mixité sociale ». D'ici 2022, les capacités d’accueil de l’école élémentaire et de la maternelle seront étendues et les élèves pourront profiter d'un nouvel espace de restauration. L’ancien espace sera transformé en salles polyvalentes.

En 2020, des travaux seront engagés sur 200 logements de Grande Garenne. Les travaux concerneront principalement les pieds d’immeubles et les entrées. La rue Champollion ainsi que le square Grande Garenne seront également réaménagés.