Loading

Bilan d'activité 2019 .

Le Centre Interministériel de Services Informatiques Relatifs aux Ressources Humaines (CISIRH) est un service à compétence nationale créé par le décret du 9 février 2015. Rattaché conjointement au directeur général de l'administration et de la fonction publique, au directeur du budget et au directeur général des finances publiques, le CISIRH est aujourd’hui reconnu comme un acteur innovant et référent en matière de transformation numérique RH de l’Etat.

En 2019, le CISIRH a poursuivi ses activités dans le cadre des 3 principales missions qui lui sont confiées :

Le CISIRH inscrit pleinement son action dans le cadre de la feuille de route "SIRH 2022", stratégie de transformation numérique de la fonction ressources humaines de l’État. Compte-tenu des projets qu'il pilote et des outils mutualisés qu'il porte, le CISIRH intervient sur deux tiers des projets de cette feuille de route.

2e édition du Salon des applications RH

10 janvier 2019

Afin d’accélérer la diffusion d’outils innovants concourant à la transformation numérique des fonctions RH publiques, le CISIRH a imaginé un événement fédérateur encourageant les échanges entre acteurs publics et privés, dans le prolongement des ateliers de l’innovation RH.

Après la réussite de la 1ère édition de novembre 2017, le 2e salon des applications RH organisé par le CISIRH à la Station F a mobilisé près de 800 participants sur la journée, confirmant le succès de ce rendez-vous et la pertinence de son renouvellement périodique.

Cette 2e édition a réuni 31 exposants différents, dont la moitié tenus par des start-up et autres sociétés. Le salon des applications RH a ainsi mobilisé une grande diversité d’acteurs : entités ministérielles et interministérielles, start-up, éditeurs, laboratoires d’innovation, etc.

Ce salon a offert aux participants une vision globale sur les enjeux et projets des acteurs ministériels et interministériels, sur les tendances des secteurs public et privé et sur les innovations de rupture portées par des start-up dans le domaine des applications relatives aux ressources humaines.

Le CISIRH travaille avec les ministères pour construire des outils informatiques mutualisés de gestion des ressources humaines. Le CISIRH participe ainsi à l’harmonisation des SIRH ministériels et à la diminution des coûts de construction et d’exploitation des SIRH.

En 2019, l'offre du SIRH interministériel RenoiRH a poursuivi l'élargissement de son périmètre avec la mise en place de la gestion des temps et des activités (GTA) pour les Services du Premier Ministre, la poursuite de la construction de l'offre de dématérialisation (GAUdDI), la mise en oeuvre d'un Self mobile ouvert sur internet et l'ouverture de service pour le ministère de la Transition Écologique et Solidaire (MTES), le ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation (MAA) et l'Agence Nationale de la cohésion des Territoires (ANCT). De fait, RenoiRH a vu sa gestion d'effectifs tripler avec près de 200 000 agents gérés en gestion administrative (GA) et préliquidation.

Le CISIRH a par ailleurs finalisé la construction de son concentrateur-traducteur de la déclaration sociale nominative (CT-DSN) des agents de l’État en vue de passer en production en janvier 2020 le premier pilote : le ministère de la Culture.

Enfin, l'application INGRES (INstrument de Gestion des REférentielS) a mis à disposition des ministères l'ensemble des nomenclatures via deux interfaces de programmation applicative (API) : l'API Nomenclatures et l'API Diffusion.

Le CISIRH travaille avec les ministères et les éditeurs de progiciels pour adapter la souche standard de leurs outils aux besoins de la fonction publique d’Etat. Le CISIRH a ainsi pour mission de définir la politique éditoriale des logiciels RH, notamment HR Access, en portant les besoins partagés par la communauté interministérielle. Aujourd'hui, près de 700 000 agents de la fonction publique d'État sont gérés dans le logiciel HR Access.

L'année 2019 a été marquée par le lancement d'un module de calcul de primes dans HR Access Suite 9 FPE. Ce projet consiste a enrichir le standard HR Access Suite 9 FPE d'un module indemnitaire permettant de déterminer automatiquement l'éligibilité à une prime ou une indemnité ainsi que le montant de celle-ci en fonction de différents critères d'attribution variables.

Par ailleurs, les travaux d'APIsation de HR Access, sous forme de prototypes ont débuté. L'objectif principal de ce projet est de permettre une meilleure interopérabilité entre les applications basées sur des technologies différentes.

Enfin, un réseau interministériel d’experts par sujet (préliquidation, actes administratifs, carrière, etc.) est mis en place. Il a pour but de formaliser collectivement les évolutions à apporter à l’outil afin de limiter les développements spécifiques.

Le CISIRH assure l'hébergement sécurisé des données relatives à la gestion des ressources humaines.

En 2019, le CISIRH a assuré une disponibilité de ses applications à 99,9% , a traité 8000 demandes de services et réalisé 350 mises en production.

Le CISIRH dispose d’un portail d’authentification qui permet aux ministères partenaires utilisateurs des applications du CISIRH de bénéficier d’une authentification unique pour accéder aux différents services applicatifs proposés.

Afin de répondre au règlement Général sur la Protection des Données (RGPD), le CISIRH a lancé un chantier de chiffrement des données. Désormais, le CISIRH intègre dans son offre de services, des bases de données ORACLE chiffrées pour les applications qui traitent des données à caractère personnel.

Enfin, le CISIRH a mis en place une plateforme d'intégration continue outillée qui permet notamment de tester et de mesurer la qualité du code source de façon continue.

Au sein du CISIRH, le Bureau d'appui à la Simplification Réglementaire et à la Modernisation de la fonction «Ressources Humaines » (BSRMRH) a pour mission principale d’appuyer la simplification des processus RH et la professionnalisation de la fonction RH.

Principales réalisations 2019 :

  • le Réseau Interministériel de la Modernisation de la fonction RH qui compte aujourd'hui plus de 400 membres a poursuivi ses travaux avec l'organisation de 2 CoPil Mérier des SIRH et 2 CoPil Réseau ;
  • 3 groupes de travail  ont été organisés portant notamment sur la protection sociale des contractuels, l'harmonisation des demandes RH et la sécurisation de la mobilité ;
  • des guides sur des sujets RH clés ont été produits en collaboration avec la DGAFP.

Le pôle simplification et veille réglementaire offre un appui méthodologique aux ministères avec la mise en œuvre du plan d’action OPEN RH FPE qui consiste à rendre accessible à un maximum d’utilisateurs l'ensemble des référentiels et documentations constituant le noyau RH FPE. Comme prévu la version structurante du noyau v19 a été publiée avec plus de 60 fiches de maintenance.

Le bureau a également assuré la complétude des règles de gestion RH pour alimenter l'assistant virtuel Rebecca.

La bibliothèque des actes interministériels a été enrichie. 22 nouveaux modèles d'actes ont été élaborés, portant à 142 le nombre d'actes documentaires validés dont 95 sont modélisés dans INGRES et paramétrés dans la Suite 9.

Le CISIRH utilise des méthodes agiles et collaboratives pour développer des applications RH innovantes au service de la fonction publique d'État.

Les 3 objectifs poursuivis par la démarche d'innovation du CISIRH sont :

  • fournir dans des délais courts des solutions SIRH innovantes ;
  • concentrer l’essentiel des efforts et des ressources sur les idées ou expérimentations susceptibles d’apporter le plus rapidement des résultats ;
  • déployer et promouvoir très rapidement les réussites dans les ministères.

Les principaux projets du CISIRH en termes d'innovation en 2019 :

  • poursuite de l'enrichissement et du déploiement de solutions innovantes (ESTEVE, Rebecca, Self mobile etc.) ;
  • le développement de nouveaux services / projets (SI compétences, module de calcul des primes, APIsation HR Access etc.) ;
  • la préparation du futur à travers une démarche d'innovation collaborative (création d'un laboratoire d'innovation, ateliers de l'innovation RH).

Le CISIRH a créé son laboratoire d'innovation RH

Sous l'impulsion de la dynamique ministérielle d'innovation et de transformation de l'action publique et afin de mieux répondre à ses engagements, le CISIRH a installé en son sein, grâce à une dotation du fonds de transformation ministériel, un lieu dédié à l'innovation technique et méthodologique.

L'objectif du CISIRH est de mettre à disposition de ses agents et partenaires un lieu et un accompagnement permettant d’explorer les besoins de services innovants et leur faisabilité, en s'appuyant sur les expertises du CISIRH (réglementaire, conduite de projet, développement, intégration et opération) ainsi que des expertises externes (dans le domaine technologique, l'intelligence artificielle par exemple).

Les ateliers de l'innovation RH

27 et 28 novembre 2019

60 participants mobilisés sur 1 jour et demi d'ateliers collaboratifs - 5 groupes de travail répondant à des besoins métier RH - création du cahier des charges d'un outil interministériel de gestion de la mobilité .

Pour cette deuxième édition, le CISIRH a choisi le thème de la mobilité dans la fonction publique compte tenu de l'actualité législative et applicative autour de ce sujet à forts enjeux.

Ces ateliers ont permis de faire ressortir que la loi du 6 août 2019 modifie le cadre de gestion de la mobilité dans la fonction publique d’État et que cela implique des changements des pratiques RH et des besoins en termes d'outils.

Travailler au CISIRH, c'est aussi bénéficier d'une offre de services interne; Pour sa gestion, le CISIRH relève du secrétariat général du ministère de l’Économie, des Finances et de la Relance dont il décline les principes et règles de gestion au titre de sa gestion de proximité.

Principales réalisations 2019 :

la mise en place de nouveaux espaces collaboratifs, notamment les travaux d'aménagement du nouveau laboratoire d'innovation ;

le projet de montée de version du portail PissaRHo ;

la mise en œuvre de la politique de développement de la marque employeur ;

finalisation du Plan de Continuité d'Activités (PCA) ;

le développement d'une politique d'accueil de stagiaires dans les métiers de la bureautique ;

la poursuite de l’amélioration de l'environnement de travail :

  • les assistants bureautiques ont réalisé 1130 interventions sur l’année, tous les postes du CISIRH ont été équipés de Windows 10 ;
  • l’équipe a également organisé des séminaires, salons et autres événements ainsi que le réaménagement des espaces pour installer au mieux les équipes en fonction de l’évolution des projets.

Le CISIRH a poursuivi sa communication sur ses projets à destination du grand public (via le portail PISSARHO) ainsi que ses actions de communication interne (à travers la refonte du projet de service).

Une offre interne de sessions de sensibilisation (SSI, RGPD, RGAA etc.) et de prévention (postures, gestes de premiers secours etc. a également été mise en place.

Centre interministériel de services informatiques relatifs aux ressources humaines

41 Boulevard Vincent Auriol, 75013 Paris

Pour toute information complémentaire :

Françoise BERNARDIE – Chef du bureau des affaires générales du CISIRH

Suivez le CISIRH sur internet et les réseaux sociaux

Credits:

CISIRH