C’est en tombant nez à nez avec un couple de paysans en train de faire l’amour que la jeune Louise, fille du marquis de Bescé, va découvrir sa sexualité. Déçue d’une première expérience avec son fiancé, elle s’enfuit à Paris dans l’espoir d’une vie meilleure. Louise va très vite déchanter. Elle finit par se lasser des petits boulots mal payés qui s’enchaînent et des petits avantages sexuels qu’elle concède pour tenter de les conserver. Alors quitte à être obligée de se prostituer, Louise décide d’en faire son métier jusqu’à son mariage et avant de devenir la présidente de « La ligue pour la chasteté avant le mariage ».

Dans ce roman publié en 1926 qui aurait été écrit par Renée Dunan sous pseudonyme, l’auteure ne se contente pas de décrire, souvent crûment, une succession de scènes érotiques. Avec humour, elle dénonce également les travers de la morale bourgeoise de l’époque à l’égard des femmes. Un must de la littérature érotique classique française.

Made with Adobe Slate

Make your words and images move.

Get Slate

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a Copyright Violation, please follow Section 17 in the Terms of Use.