Loading

La Diphtérie Les maladies à prévention vaccinale #2

Nous continuons à étudier les maladies à prévention vaccinale, et leurs vaccins. Et nous passons à la diphtérie.

La maladie

La diphtérie est une maladie provoquée par la bactérie Corynebacterium diphtheriae, et plus précisément par la toxine produite par cette bactérie.

Cette bactérie est essentiellement présente chez l'Homme. Elle se transmet surtout par les gouttelettes émises lors de la toux ou d'éternuement, mais peut aussi circuler via des contacts cutanés.

Les conséquences de cette infection sont décrites dans cette vidéo :

La diphtérie peut entrainer la mort par asphyxie, dans 10 à 30% des cas. Dans les années 30, elle provoquait la mort de plusieurs milliers d'enfants par an en France.

Il y a toujours des cas recensés en France, principalement à Mayotte, et des cas importés.

L'expérience a montré que toute diminution de la couverture vaccinale entraine un retour de la maladie.

Le Vaccin

La bactérie responsable de la diphtérie a été isolée en 1883, sa toxine en 1889. L'anatoxine (toxine débarrassée de sa toxicité) a été mise au point en 1923. Ce qui a donné lieu à la mise en place de la vaccination.

La vaccination a d'abord été obligatoire pour les militaires en 1931, puis pour tous à partir de 1938.

Le vaccin est très efficace (entre 96 et 98%). Le calendrier prévoir une primovaccination à deux doses, puis des rappels.

Ce vaccin donne essentiellement des effets secondaires bénins (légère fièvre, douleur au point d'injection...) . Aucun effet secondaire grave n'a pu être attribué à la valence "diphtérie" seule.

En résumé :

  • La diphtérie est une maladie dont le réservoir est quasi exclusivement humain.
  • Elle est létale dans 10 à 30% des cas.
  • Toute diminution de la couverture vaccinale entraine son retour.
  • Le vaccin par l'anatoxine ne donne que des effets secondaires bénins.