Loading

Bottière-Chénaie: un éco-quartier sorti de terre

Initié au début des années 2000, le projet d’éco-quartier de la Bottière-Chénaie vise à limiter l’étalement urbain et à préserver les atouts naturels de ses anciennes terres maraichères. Le projet a été récompensé en 2012 par le prix d'urbanisme et d'aménagement.

Les 24 îlots du quartier correspondent aux anciens tracés des parcelles cultivées. © Valéry Joncheray

Des logements accessibles

Ce nouveau quartier a été pensé pour répondre prioritairement aux attentes des ménages modestes et des jeunes actifs avec une offre à prix abordable, afin qu'ils puissent rester vivre dans Nantes.

Je commençais à me dire que j’allais être obligé de partir de Nantes pour devenir propriétaire… Ce programme m’a séduit, d’abord sur le plan financier, puis sur le mode d’acquisition –la location-accession–, et enfin par sa situation dans un quartier très vert, avec des arbres, des jardins partagés, le ruisseau et le tram tout près. Romain Arnaud, propriétaire d’un un T1 bis du programme 20.100 (GHT, architecte Sandra Planchez).

Nantes Métropole Aménagement et l’urbaniste Jean Pierre Pranlas Descours, ont mis au point un cahier des charges, destiné aux promoteurs privés, qui préconise la recherche de solutions innovantes.

Une variété de programmes accessibles et respectueux de l’environnement ainsi qu'un projet d’habitat participatif ont été lancés.

L’habitat participatif : une aventure innovante et conviviale

Nantes Métropole Aménagement met à disposition 3 000 m² au cœur du quartier Bottière-Chénaie pour un projet de 15 maisons individuelles groupées. Le principe est simple : Les futurs habitants et habitantes conçoivent collectivement leur lieu de vie, leur logement individuel et les espaces partagés. Cette formule permet de réaliser une maison neuve à Nantes à un prix abordable.

Photo ©J-D. Billaud Nautilus

Les équipements d’abord

À l’habitat, se mêlent d’autres fonctions de la ville: commerces, services et loisirs. De nombreux équipements ont ainsi été construits avant l’arrivée des nouveaux habitants et habitantes afin de faciliter leur installation : la médiathèque Floresca Guépin, l'école Julien Gracq, deux crèches, un gymnase etc.

La médiathèque Floresca Guépin. ©Ville de Nantes

Aux commerces déjà implantés en bordure de la route de Sainte-Luce et de la place du Commandant- Cousteau, s’ajouteront bientôt un supermarché et 4 nouveaux commerces dans le cadre du programme Rubix.

L’ambition du projet Rubix est de créer un pôle commercial de proximité qui, en premier lieu, réponde à la demande de la clientèle du quartier. L’installation d’un supermarché à taille humaine et facile d’accès répond à cette demande. L’offre commerciale a été réfléchie pour être complémentaire de celle existante et pour s’adapter à l’évolution future du quartier. Pascal Chessé, gestionnaire du projet commercial, président directeur général du groupe Chessé.

Photos © Kaan Architecten

Densité et respirations

Nommé parmi les 25 projets dans la catégorie « aménagement urbain et paysager » aux équerres d’argent 2018, le quartier fait la part belle aux espaces verts. ces derniers ont pour mission de préserver l’histoire et la biodiversité des lieux. Un parc paysager, des jardins familiaux, des squares et une place centrale nouvellement aménagés côtoient des anciennes fermes, chemins ruraux, vieux murs, mais aussi puits ou réservoirs. Ne soyez pas surpris si vous croisez un berger à l’angle du chemin de l’Écobut et du Mail Haroun Tazieff : 3 moutons et 2 chèvres de la société Ecomouton entretiennent un terrain en broutant paisiblement !

Le ruisseau des Gohards

Le ruisseau des Gohards, remis à ciel ouvert, accueille avec ses 5 hectares de parc, une petite faune (grenouilles, poules d’eau, oiseaux) et des zones de végétation libre. Une gestion des eaux pluviales optimisées permet d’alimenter les bassins et le canal.

Photos ©J-D. Billaud Nautilus

Enfin, pour maintenir la qualité de vie du quartier, les déplacements doux, le partage de la rue et les transports apaisés sont favorisés avec des venelles, des cheminements, de larges trottoirs et des pistes cyclables qui relient l'accès aux équipements, aux logements et aux transports en commun.

À 15 minutes du centre-ville, le quartier de Chénaie-Bottière tient ses promesses.

Credits:

Created with images by Matthew Miles - "Birds Eye View" • JuergenPM - "tree field cornfield" • Chris Barbalis - "Green apartment" • Ricardo Gomez Angel - "Bosco verticale 121" • Skitterphoto - "zaandam house dutch" • Saad Sharif - "untitled image" • Fahrul Azmi - "Library" • picaidol - "central embassy mall store" • Josip Ivankovic - "access to knowledge" • pixel1 - "showcase shop italy" • Marc Zimmer - "Saksun, Fareo Islands"

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a copyright violation, please follow the DMCA section in the Terms of Use.