Loading

Les ingrédients maudits des vaccins # 38 : La saccharine

Toujours d'après cette liste :

Nous voici arrivés à la saccharine, pour laquelle il est précisé qu'il s'agit d'un dérivé du pétrole.

Permettez-nous de rappeler rapidement que le pétrole est le résultat de la fermentation de plancton et de micro-organismes, pendant des millions d'années. C'est donc un produit parfaitement naturel.

La saccharine est produite à partir de dérivés du pétrole. Elle a été accusée pendant un temps d'être responsable de cancers de la vessie, suite à des expériences sur les animaux. Or il s'est avéré que, d'une part, les rats avaient reçu des doses de saccharine des centaines de fois supérieures à celles utilisées dans une consommation normale, et que, d'autre part, la formation des cancers de la vessie chez le rats était lié à un mécanisme de production de l'urine qui n'existe pas chez l'Homme.

La consultation de la fiche toxicologique est claire : il n'y a de risque pour la santé que si la saccharine est consommée à forte dose.

La saccharine n'est présente que dans un seul vaccin : le Dukoral, vaccin contre le choléra.

En résumé :

  • La saccharine ne présente de danger qu'utilisée à forte dose.
  • Elle n'est pas cancérigène chez l'Homme.
  • Elle n'est présente que dans un seul vaccin, celui contre le choléra.