La première guerre mondiale Laet & Chas

Représentation de l'assassinat de l'archiduc et sa femme par le serbe. Source

28 juin 1914 : attentat de Sarajevo. Assasinat de l'archiduc François Ferdinand (héritier de l'empire austro-hongrois) et de sa femme Sophie de Hohenberg par le serbe Gravilo Princip (19 ans), a été la cause immédiate de la première Guerre Mondiale. Le but était de protéger le territoire serbe. Source1 Source2

Bethmann Hollweg, homme politique allemand durant la période de l'Empire allemand. Source

1er août 1914 : l'Allemagne déclare la guerre à la Russie. Suite à l'assassinat de l'archiduc austro-hongrois à Sarajevo environ un mois plus tôt, en France le samedi premier août 1914, c'est la mobilisation générale annoncée par le Président de la République française Raymond Poincaré. À la même date, l'Allemagne déclare la guerre à la Russie. Car à Berlin, le chancelier Bethmann Hollweg, alarmé par la mobilisation Russe, a été convaincu par le Général Helmuth von Moltke et par Erich von Falkenhayn, son ministre de la guerre, de déclarer la guerre au tsar. Source1 Source2

Article de journal annonçant la guerre entre l'Allemagne et la France. Source

3 août 1914 : l'Allemagne déclare la guerre à la France. L'Allemagne ayant une alliance avec l'Empire austro-hongrois, déclare la guerre à la France ayant elle-même une alliance avec la Russie qui détient la Serbie. La raison pour laquelle cette guerre contre la France a été déclaré est l'assassinat de l'archiduc par un serbe. Source1 Source2

Commonwealth : regroupement des pays qui ont été colonisés par le Royaume Uni (Canada, Inde etc...) Le Royaume Uni les a rassemblé pour aller faire la guerre ensemble. Source

4 août 1914 : entrée en guerre du Royaume-Uni. Le traité signé le 15 novembre 1831 à Londres entre le Royaume Uni, la Belgique, la Prusse, la Russie, l'Autriche et la France pour l'indépendance de la Belgique, obligea donc le Royaume Uni à la protéger. Sources1 Source2

Infanterie dans les tranchées. Source

5 septembre au 12 septembre 1914 : première bataille de la Marne. Durant cette bataille, les troupes franco-britanniques arrêtent les Allemands sur le territoire de la Marne (entre Paris et la frontière Belge), mettant ainsi en échec le plan Schlieffen, qui menaçait l'invasion rapide de la France en passant par la Belgique. Source1 Source2

Troupes françaises pendant la bataille de Verdun. Source

21 février au 19 décembre 1916 : bataille de Verdun. Cette bataille opposait les Allemands et les Français. Les Allemands, maintenus dans le conflit, prennent la décision d'attaquer la ville de Verdun, sous l'impulsion du Général Falkenhayn. Durant cette bataille, l'opération Gericht a été mise en place (déluge d'artilleries allemandes, environ 1 million d'obus qui s'abattait sur les tranchées francaises). En fin de journée, l'armée française était toujours debout grâce à la stratégie du Général Pétain, qui consistait à organiser un système de rotation des soldats au front, contrairement aux Allemands qui gardaient les mêmes hommes, certains pendant tout le conflit. Source1 Source2

Début de l'utilisation du char d'assaut durant la Somme. Source

1 juillet au 18 novembre 1916 : bataille de la Somme. Cette bataille opposait les Allemands et les Anglais. Elle avait pour objectif de percer les lignes allemandes. Cela a très mal tourné car les Anglais comptaient beaucoup sur leur puissant tir d'artillerie (de canons), en pensant gagner en 5 jours ininterrompus. Mais les Allemands avaient creusés des abris sous-terrains, sous leurs tranchées, et donc on subit peu de pertes. Les Anglais se croyaient gagnants, mais se sont presque tous faits tués. Ce fut la première bataille où l'on a utilisé des chars d'assaut, sans grand succès. Source1 Source2 : connaissances d'un ancien camarade de la 1CG3, passionné d'histoire.

Manifestion du Peuple à Petrograd (Russie). Source

23 février 1917 : première Révolution russe. En 1917, la Russie se retire après la Révolution bolchévique. Lénine prend le pouvoir et provoque la Révolution communiste. Il fait de nombreuses réformes qui partagent les richesses. Il signe une paix séparée avec l'Allemagne. Source1 Source2 Source3

Ancienne affiche de Uncle Sam (personnage de fiction), dans le but de convaincre les jeunes à combattre. Source

6 avril 1917 : entrée en guerre des États-Unis. Les États-Unis au départ neutres se sont quand même décidé d'entrée en guerre en 1917 contre l'Allemagne avec la Grande-Bretagne et la France, pour protéger leurs commerces par bateaux que les Allemands essayaient de détruire pour s'assurer que les Français et les Britanniques ne reçoivent pas les marchandises (fusils, canons, bois, denrées etc...). Source1 Source2

Lénine s'adressant à ses soldats. C'est un révolutionnaire, théoricien politique et homme d'état russe. Source

24-25 octobre 1917 : deuxième Révolution russe. Elle conduit à la création de la République soviétique (future union soviétique) et marque le début de la guerre civile russe (entre blancs partisans du tsar et rouges partisans des communistes soviétiques). Source1 Source2 : connaissances d'un ancien camarade de la 1CG3, passionné d'histoire.

La signature du traité de Brest-Litovsk. Source

3 mars 1918 : traité de Brest-Litovsk. À Brest-Litovsk, en Biélorussie (pays en Europe), les bolchéviques russes posent les armes avec les Allemands et leurs alliés. Ils ne participent plus à la Grande Guerre, laissant chuter la France et l'Anglettere qui s'étaient engagées aux côtés du tsar (souverain de la Russie). Source1 Source2

Avion de chasse allemand. Source

27 mai au 6 août 1918 : deuxième bataille de la Marne. Les Allemands se sont à nouveau retrouvés très près de Paris, mais en réalité la seconde était déjà une bataille de la guerre dite "Moderne". Elle s'est déroulée sur une période beaucoup plus longue, un champ de bataille beaucoup plus vaste et on y a utilisé pour la première fois les tanks et l'aviation à grande échelle. Source1 Source2 Source3

Le wagon dans lequel fut signé l'armistice, à l'origine une voiture-restaurant de la Compagnie Internationale des wagons-lits. Source

11 novembre 1918 en France : Armistice. Pour la première fois depuis quatre ans, Allemands et Français peuvent enfin se regarder dans les yeux sans avoir l'envie de se tuer. Un arrêt des combats, s'appelant un armistice, a été conclu entre les alliés et l'Allemagne, dernière des Puissances Centrales à rendre les armes. Source1 Source2

La Galerie des glasses à Versailles. Source

28 juin 1919 : Traité de Versailles. Le traité de Versailles est un traité entre l'Allemagne et les alliés qui a résolu le conflit qui débuta à Sarajevo exactement 5 ans plus tôt et se termina par l'armistice de 1918. Source1 Source2

Fin

Made with Adobe Slate

Make your words and images move.

Get Slate

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a Copyright Violation, please follow Section 17 in the Terms of Use.