Loading

PENSERNOMIQUES® Pour faire changer et élever notre nature intérieure, pour devenir meilleurs, pour dépasser certains tendances ancrées dans notre caractère!

La mission du Saint-Esprit

Vous demandez-vous parfois pourquoi certains croyants sont spirituellement passionnés, tandis que d'autres ne manifestent aucun enthousiasme au sujet de leur salut ou sont même découragés face à la vie ? Certaines Églises sont "en feu", alors que d'autres semblent endormies : leurs cultes d'adoration sont froids, et personne n'y prêche la vérité de l'Évangile.

L'Esprit de Dieu est fondamental à la vie de foi, mais malheureusement beaucoup de croyants ne comprennent pas qui il est, pourquoi il est venu et comment il œuvrer dans leur vie. Premièrement, le ministère du Saint-Esprit est essentiel au salut, même si la personne n'est pas consciente de son travail pendant qu'elle est attirée à Jésus et s'informe sur le christianisme. Le Père se sert de l'Esprit pour nous attirer au Sauveur (Jn 6.44). Avant notre conversion, nous étions spirituellement morts et incapables par nous-mêmes de comprendre les choses de Dieu (Ép 2.1 ; 1 Co 2.14).

Le Saint-Esprit illumine le sens de l'Écriture,

C'est-à-dire qu'il éclaire notre intelligence pour que nous comprenions ce que dit la Parole. En outre, il convainc les incroyants de leur péché et de la justice du Sauveur, ainsi que du jugement à venir. Par le Saint-Esprit, nous recevons une nouvelle vie en Christ ; à notre conversion, il vient demeurer en nous pour vivre la vie chrétienne à travers nous (Jn 3.1-21).

Deuxièmement, l'Esprit a pour ministère notre sanctification.

Même si nous ne serons jamais parfaits dans cette vie, le Saint-Esprit s'occupe de transformer notre caractère pour que nous ressemblions de plus en plus à Jésus-Christ. Une toute nouvelle révélation sur un verset familier ou une réaction calme à une épreuve peuvent attester de cette transformation progressive (Ga 5.22).

Et troisièmement, le Saint-Esprit est indispensable à notre service.

Chaque croyant est appelé à servir le Seigneur pour le bien commun de tout le corps et, pour ce faire, l'Esprit de Dieu accorde à chaque chrétien un don spirituel (1 Co 12.7). Le Saint-Esprit s'occupe de transformer notre caractère pour que nous ressemblions de plus en plus à Jésus-Christ

Jésus a confié à ses disciples une mission impossible d'un point de vue humain, mais plus tard il leur a envoyé la puissance du Saint-Esprit pour la mener à bonne fin (Mt 28.19, 20 ; Lu 24.49). Dieu a un but pour chacun de nous mais, par nos propres moyens, nous sommes condamnés à l'échec. Combien il est réconfortant de savoir que notre réussite est assurée par l'œuvre de l'Esprit de Dieu qui vit en nous !

La promesse du Père - Vivre dans la puissance du Saint-Esprit

La Bible est un livre de promesses. Beaucoup de versets précisent ce que Dieu fera si nous remplissons certaines conditions. Plus nous comprendrons les promesses divines, plus nous serons susceptibles de nous soumettre aux exigences de Dieu, et de saisir la vérité selon laquelle notre Père est un Dieu d'amour et de puissance, digne de confiance. Il peut certainement accomplir tout ce qu'il promet.

Le dictionnaire définit une promesse comme l'assurance qu'une personne fera – ou s'abstiendra de faire – quelque chose de spécifique. Une telle déclaration invite l'auditeur à croire que ce qu'il a entendu s'accomplira. Une promesse scripturaire est un énoncé de la volonté de Dieu d'accorder gracieusement un don ; ce n'est pas quelque chose que nous avons gagné ou mérité, mais une bénédiction qu'il choisit d'accorder. Et parce que la Bible dit qu'il ne ment pas, nous pouvons croire que Dieu accomplira chaque promesse qu'il fait (Nombres 23.19 ; Esaïe 65.16 ; Jean 14.6).

Malheureusement, beaucoup de gens se privent de la bénédiction des promesses de Dieu pour deux raisons : ils ignorent ce que dit l'Écriture ou rejettent ses promesses comme étant "trop belles pour être vraies". À quelle merveilleuse assurance ils renoncent ! Quand vous et moi supportons des épreuves, rien n'est plus rassurant que de pouvoir nous accrocher à une promesse biblique claire qui s'applique à notre situation. Une telle promesse de Dieu devient alors comme une ancre et nous donne le courage d'affronter nos difficultés.

Une des promesses les plus importantes et fondamentales pour le croyant est la déclaration de Dieu qu'il enverrait le Saint-Esprit habiter en nous comme notre enseignant, notre consolateur et notre guide. L'Écriture enseigne clairement que les croyants doivent vivre dans la puissance du Saint-Esprit, ce qui signifie que notre relation avec lui devrait affecter tout ce que nous faisons, chaque jour de notre vie.

La promesse révélée aux douze disciples

La veille de sa crucifixion, le Seigneur a fait part de cette promesse des plus précieuses et encourageantes à ses disciples. Il savait qu'ils avaient besoin d'une ancre spirituelle dans leur vie : leur foi allait être durement éprouvée le jour suivant, et Jésus ne voulait pas qu'ils sombrent dans le découragement et le désespoir.

Jésus leur a expliqué que, même s'il était vrai qu'il les quitterait, son départ leur serait en réalité avantageux. Bien sûr, les disciples ne voulaient pas que leur Maître bien-aimé et fidèle les quitte, mais Jésus savait que, puisqu'il ne pouvait se trouver qu'à un seul endroit à la fois en tant qu'homme, il lui était impossible de prendre part à la vie de chacun en même temps. Toutefois, s'il partait, cette limitation disparaîtrait, parce que le Père enverrait l'Esprit du Dieu vivant demeurer en chaque croyant.

Après sa résurrection, Jésus a commandé à ses disciples de rester dans la ville jusqu'à ce qu'ils soient "revêtus de la puissance d'en haut" (Lu 24.49). Même si les disciples avaient bénéficié de ses enseignements personnels pendant trois ans et demi et qu'ils avaient été témoins de miracles prodigieux, ils n'étaient pas prêts à le suivre dans la vie chrétienne.

Une puissance surnaturelle leur serait nécessaire pour annoncer la Bonne Nouvelle, comme Jésus le leur avait demandé. Il leur faudrait aussi la présence divine : pour s'attaquer à une tâche de l'ampleur du Grand Mandat, ils devaient savoir que Dieu était chaque jour avec eux (Mt 28.19,20). La déclaration de Jésus que Dieu enverrait son Esprit demeurer dans ses disciples est une promesse débordante de puissance et d'une riche bénédiction, une promesse que chacun de ses enfants a le droit de réclamer.

Qui est le Saint-Esprit ?

Le Dieu trinitaire est composé du Père, du Fils et du Saint-Esprit, qui jouent tous des rôles différents. Le Père est au ciel sur son trône, le Fils est assis à la droite de Dieu, intercédant pour les croyants, et l'Esprit demeure dans les chrétiens. Les trois étaient présents "au commencement" (Genèse 1.1,2, 26 ; Col 1.16). Le Saint-Esprit, comme les deux autres membres de la divinité, a une personnalité, ce qui signifie qu'il a des sentiments, des connaissances et des désirs (1 Corinthiennes 2.11 ; 12.11 ; Ephésiens 4.30). L'Esprit est donc une personne et non une "chose".

Selon Éphésiens 1.13, 14, le Saint-Esprit est le sceau de propriété de Dieu sur le croyant ; nous sommes sa possession dès que nous mettons notre foi dans le Sauveur. Certaines personnes pourraient s'objecter en se disant : Je n'appartiens à personne, mais la vérité est que chaque chrétien a été racheté par le sang précieux de Jésus. En tant que croyants, nous appartenons à Dieu et nous n'avons pas le droit de faire comme bon nous semble. Au moment de notre conversion, nous sommes "scellés pour le jour de la rédemption", ce qui est une grande assurance de sécurité éternelle (Ép 4.30). Nous ne sommes pas scellés seulement jusqu'à la prochaine erreur que nous commettons, mais jusqu'à ce que Dieu nous emmène au ciel avec lui.

Nous voulons tous l'amour, la joie et la paix dans notre vie : ce fruit vient de l'Esprit de Dieu (Ga 5.22,23). Il dirige aussi notre attention vers Jésus et il intercède pour nous quand nous ne savons pas comment prier (Jn 15.26 ; Ro 8.26). De plus, le Saint-Esprit est celui qui distribue les dons spirituels, permettant ainsi aux enfants de Dieu d'accomplir le plan du Père pour leur vie (1 Co 12). Si nous négligeons le Saint-Esprit, nous nous priverons de bénédictions, finirons par être stériles spirituellement et deviendrons découragés dans la vie chrétienne.

Comment l'Esprit nous aide

Conviction. Le Saint-Esprit est essentiel au salut. Puisqu'il nous convainc de notre péché et de la justice de Christ, nous pouvons comprendre que Jésus seul pouvait satisfaire à la norme de Dieu d'un sacrifice parfait pour payer la dette du péché de l'homme (Deutéronome 17.1). En outre, l'Esprit convainc aussi le monde du jugement à venir. En fait, sans lui, nous serions incapables de tout discernement spirituel (1 Co 2.14).

Présence. Quand vous croyez en Jésus comme votre Sauveur personnel, le Saint-Esprit vient demeurer en vous de façon permanente. Dès votre conversion, vous n'êtes plus jamais laissé à vous-même ; l'Esprit du Dieu vivant est là pour vous aider, vous enseigner, vous diriger et vous fortifier afin d'accomplir et de devenir tout ce que le Père veut pour vous (Jean 14.17). Quiconque pense pouvoir vivre la vie chrétienne sans le Saint-Esprit est absolument condamné à l'échec, à la déception et au désespoir. Ce n'est que par la puissance de l'Esprit de Dieu que nous pouvons vivre la vie chrétienne (Romains 8.13,14 ; Ga 2.20).

Enseignement. Une responsabilité du Saint-Esprit consiste à nous enseigner et à nous rappeler les paroles de l'Écriture (Jean 14.26). Les pasteurs et autres dirigeants spirituels ne sont que des porte-parole. L'Esprit interprète la parole de Dieu dans le cœur de l'auditeur d'après ce que chaque personne a besoin de comprendre. En fait, si à la fin d'un sermon je devais demander à l'assemblée : "Dites-moi ce que vous avez entendu aujourd'hui", je vous assure que chacun aurait capté quelque chose de légèrement différent.

Un jour, une femme m'a raconté à quel point elle avait été bénie par mon message ; je lui ai alors demandé de me faire part de ce que Dieu lui avait révélé. Elle a commencé à me citer quelque chose de merveilleux que je n'avais jamais prêché – mais j'aurais aimé avoir pensé à l'exprimer ainsi ! Je savais que c'était le Saint-Esprit qui lui avait parlé. Cependant, remarquez bien ceci : si vous suggérez une idée qui contredit la Parole, alors la voix que vous entendez n'est pas celle du Saint-Esprit. Il ne dira jamais quelque chose qui contredit l'Écriture.

Direction. Nous avons en nous un compas divin dont le rôle consiste à nous diriger dans toute la vérité (Jean 16.13). Parfois, nous pourrions avoir à prendre des décisions sans détenir tous les faits, mais l'Esprit de Dieu connaît toujours la vérité de la situation. Quand il nous montre la voie à suivre, c'est toujours la bonne, parce que l'Esprit est omniscient. Plusieurs passages bibliques nous encouragent à dépendre de la juste direction de l'Esprit. Psaumes 32.8 et Proverbes 3.5,6 sont des promesses divines que vous et moi devrions réclamer.

La même puissance qui a ressuscite Jésus-Christ d'entre les morts est à votre disposition par le Saint Esprit.

Aide. Combien d'entre nous ont déjà eu besoin d'aide ? Nous tous, évidemment. Bien que notre tendance naturelle soit de courir vers la famille, les amis, un médecin ou un banquier, nous devrions d'abord invoquer le Saint-Esprit qui vit en nous (Jean 14.16). Il peut et il est prêt à aider, même durant ces moments où le chagrin est si envahissant que personne d'autre ne pourrait nous consoler. Il comprend que vous et moi avons besoin d'aide chaque jour : dans les épreuves, les tentations, les relations, le travail, la famille, les finances et dans tout autre aspect de la vie. Il vous transformera peut-être avant de changer une circonstance, mais il vous aidera si vous l'invoquez.

Puissance. La même puissance qui a ressuscité Christ d'entre les morts est à votre disposition par le Saint-Esprit qui vit en vous (Romains 8.11). Cette puissance est la force et la sagesse de Dieu répandues dans la vie du croyant, afin que son service soit fructueux et sa vie pure. En laissant l'Esprit exprimer sa vie à travers tout votre être, vous avez accès à la force et à la direction de Dieu lui-même.

Qu'en est-il de votre vie chrétienne ? Marmonnez-vous plus que vous ne louez le Seigneur ? Vous demandez-vous pourquoi vos efforts sont infructueux ? Si vous ne comprenez pas qui est le Saint-Esprit, vous négligez une partie essentielle de la vie du croyant. L'Esprit de Dieu veut vivre et agir à travers vous, en vous fortifiant, en vous dirigeant et en vous rendant capable de réaliser le plan de Dieu pour chaque aspect de votre vie.

C'est un choix que vous devez faire : mènerez-vous un combat perdu d'avance en essayant de vivre la vie chrétienne par vous-même, ou accepterez-vous la merveilleuse promesse de Dieu en laissant le Saint-Esprit vivre à travers vous ? Je prie que vous fassiez un choix judicieux.

La FOI en Dieu!
Infini en Toi

Pour savoir plus...

Created By
Alpha Grace
Appreciate

Credits:

www.dieuentoi.org

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a copyright violation, please follow the DMCA section in the Terms of Use.