Mazdak NAISSANCE :inconu et mort:environ 529

La vie de Mazdak, fils de Bâmdâdh, est mal connue. Ce prêtre zoroastrien se fait l'apôtre d'une religion nouvelle, en se proclamant l'envoyé de Dieu qui doit restaurer la foi dans sa pureté primitive : il prêche l'égalité absolue entre les hommes et la communauté totale des biens et des femmes.

Les classes sociales, leurs distinctions et le mariage sont abolis ; ces réformes ne vont pas sans soulever d'inextricables problèmes de filiation : leur mise en pratique donna d'innombrables enfants d'origine inconnue. Mazdak prêche encore qu'il faut, pour unir les hommes entre eux, éliminer toute cause de convoitise et de discorde ; la mise en commun des femmes et des biens anéantit l'origine même du mal et purifie la foi. Les aspects sociaux du mazdakisme attirent d'innombrables disciples animés d'une foi sincère et qui se plient aux autres injonctions de l'apôtre : défense de tuer les animaux pour en consommer la chair, par exemple.

Made with Adobe Slate

Make your words and images move.

Get Slate

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a Copyright Violation, please follow Section 17 in the Terms of Use.