Loading

Dégustation de romans sur canapé Une sélection d'ouvrages pour ados

Parce qu’un roman ça s’goute, ça s’picore, ça se savoure, ça se sirote, ça s’croque, ça s’gobe, ça s’grignote, ça s’engloutit, ça s’dévore, voici un petit cocktail de romans délicieux à consommer sans modération !

Les longs fleuves pas tranquilles

Trois romans pour plonger dans des univers disparates mais ô combien jubilatoires. De ceux qui vous font relever la tête à 4h du matin, l’air hagard, en vous demandant quel jour on est exactement…

Loufoque, dingue, attachant, les adjectifs ne manquent pas pour parler de cet OLNI (Objet Littéraire Non Identifié). L’héroïne nous embarque dans sa famille dysfonctionnelle, une tripotée de frères et sœurs (de Dalida à Jésus, tout un programme), une mère, ancienne prostituée devenue fervente catholique, et un père kabyle qui tient le bar joliment nommé Le Bout du Monde. On rit, on pleure, que du bonheur !
Une épopée incroyable qui commence au sortir de la seconde guerre mondiale à New-York dans une pension pour jeunes filles qui rêvent toutes de devenir artistes. Suite à un quiproquo sur son prénom, Jocelyn, notre héros, un français de 17 ans, se retrouve pensionnaire au milieu de cette nuée de demoiselles. Une écriture en dentelle, une ambiance jazzy, un roman parfait pour s’évader et s’offrir une soirée en tête à tête avec Cary Grant ! Pour gourmets voyageurs…
Djiraël vit à Sarcelles avec sa mère et ses frères et sœurs. Suite au décès de son père, il fait un voyage au Sénégal, son pays natal. Un conte initiatique qui oscille entre deux mondes, deux langues, deux cultures. Les mots d’Insa Sané claquent et rappent quand son héros arpente les rues de Paris ou de Sarcelles et deviennent poésie en Afrique. Les aventures de Djiraël se poursuivent dans deux autres romans : "Du plomb dans le crâne" et "les Cancres de Rousseau".

Les p'tits costauds

Pas besoin de tonnes de mots pour nous faire vibrer. Trois romans toniques et percutants. Des uppercuts en plein cœur. 

Mia a 12 ans et une ombre de seins qui commence à pousser. Voir son corps changer la réjouit au plus haut point, mais il n’y pas que son corps qui change, il y a aussi le regard des hommes et en particulier, celui de son beau-père… Sur ce sujet difficile, Sandrine Beau évite tout pathos ou grandiloquence déplacés. Le malaise se distille insidieusement, douloureusement et le lecteur, en apnée, suit Mia dans son combat. Incisif et dérangeant.
Tout va bien pour Laura, 15 ans. Bonne élève, amie avec un trio de garçons parce que les conversations de filles ne la branchent pas plus que ça, elle est plutôt bien dans ses baskets. Jusqu’au jour où l’un des trois garçons commence à la regarder sous un autre œil. Un grain de sable, qui va déclencher des réactions en chaine : Laura va se retrouver isolée, puis harcelée… Un roman impressionnant de justesse. Tout y est : le processus implacable qui ensevelit peu à peu l’héroïne, les réactions de l’entourage, l’histoire plus complexe qu’il n’y paraît. Parfait !
Pia, un soir d’été, fait l’amour pour la première fois avec un garçon. Elle n’a pas réfléchi, elle a basculé dans un autre monde, comme ça, par désir. Mais le lendemain est plus amer, le garçon a disparu et elle est enceinte… trop tôt. Un roman d’une grande puissance, qui aborde le désir féminin et qui confronte l’héroïne au choix d’avorter ou pas.

La politique, ça pique !

Inventer la société de demain, c'est déjà envisager un système politique qui la régirait. Des romans où fiction rime avec réflexion.

Annelise Heurtier mêle habilement les parcours de vie et les espoirs d’une dizaine de jeunes Érythréens, à l’histoire de Mila, adolescente européenne qui passe ses vacances à Lampedusa. Un roman très bien documenté où l’on découvre la vie en Érythrée et tout ce qu’un migrant doit traverser avant d’échouer sur les côtes italiennes. Bouleversant et révoltant.
Andréa se retrouve par hasard à aider une jeune fille inconnue en prise avec deux policiers, devant son lycée. Mais qui est donc cette Pénélope sortie de nulle part ? Difficile à avaler, mais pourtant il semblerait bien qu’elle arrive tout droit de l’année 2187 et qu’elle ne rêve que d’une chose : y retourner au plus vite ! Un futur qui paraît idéal, où les femmes sont enfin devenues les égales des hommes ! Mais est-ce aussi simple ? Un roman drôle et féministe.
Ici deux mondes s’opposent. D’un côté la ville d’en haut, celles des riches qui exploitent ceux de la ville basse, parqués au milieu de la pollution, dans un brouillard épais, sans lumière du jour. Une lutte des classes qui nous est relatée par trois voix, celle de Ludmila, jeune fille de la ville haute et Lucen et Gerges deux amis de la ville basse. Une histoire âpre et prenante.
"Ceux qui ont dit non" : la collection d'Actes Sud pour mettre en valeur les figures fortes qui se sont révoltées pour faire triompher la liberté ou la justice. Des romans engagés pour découvrir de grands personnages qui ont marqué l'Histoire. Quand la vraie vie dépasse la fiction...

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a Copyright Violation, please follow Section 17 in the Terms of Use.