Loading

Terrebonne, Qc Profil d'étudiant : histoire à succès

Terrebonne, Qc

Un club d'aviron réussit à diminuer son empreinte carbone

Après plusieurs années de ramassage des déchets autour de la rivière des Mille-Îles et du parc de la Rivière, le Club d’aviron Terrebonne était prêt à passer à la prochaine étape de son épopée environnementale. C’est alors qu’entre en jeu Émile Parent, un jeune étudiant impliqué auprès du Club et fervent défenseur de l’environnement. Grâce au soutien financier offert par le Programme d’emplois verts de l’ACPL, lequel est en partie financé par le gouvernement du Canada dans le cadre de son programme Emplois d’été

Émile Parent, étudiant

Canada, il a créé un projet de covoiturage qui visait à réduire l’empreinte carbone du club. « J’ai de la passion pour les changements progressifs », a mentionné Émile. « Je voulais voir quelque chose de plus vert au Club ».

Au cours de son travail, Émile a pu apporter des changements concrets sur les habitudes des membres et avoir un impact à long terme sur l’environnement. C’est quelque chose qu’Émile préconise depuis quelque temps. « Cela faisant longtemps que je m’intéressais au problème de covoiturage », a déclaré Émile. « J’ai réalisé que plusieurs membres du Club arrivaient en voiture individuellement, et ce même s’ils habitaient près les uns des autres. » Il a donc pu se lancer dans le processus d’organisation de covoiturage avec le jumelage des participants et la rédaction d’un code d’éthique pour les membres du club. Compte tenu de l’attrait écologique du programme, l’intégration du programme de covoiturage s’est fait rapidement avec le soutien des membres.

« J’ai de la passion pour les changements progressifs. Je voulais voir quelque chose de plus vert au Club » - Émile Parent, étudiant

Une autre idée, simple mais importante facilitée par l’implication d’Émile au club, fut le virage vers les bouteilles d’eau réutilisables. Daniel Aucoin, le gestionnaire du Club, exprime son soulagement suite à l’élimination des bouteilles en plastique à usage unique, qu’il trouvait omniprésentes. « Nous avons maintenant un distributeur d’eau d’aqueduc dans le hangar, » a déclaré Daniel, « tous sont invités à apporter leurs bouteilles réutilisables. Grâce à ce projet, la quantité de déchets qui se retrouvent invariablement sur les berges de la rivière ou dans le parc est déjà réduite. »

La dernière grande initiative sur laquelle Émile a travaillé fut de réduire la quantité de déchets produits par le club. Historiquement, les événements sociaux du club généraient une énorme quantité de déchets de vaisselle jetable et d’ustensiles pour les invités. Émile a donc décidé d’acheter des plats et des ustensiles appropriés afin d’équiper le Club d’aviron de ressources réutilisables pour tous les événements à venir. « Grâce à ce projet, le club a organisé son premier événement sans déchets », a déclaré Émile. « Tout ce qui n’était pas consommé était composté ou recyclé après la réunion. Pour la première fois, nous n’avons rien jeté à la poubelle. »

« Tout ce qui n’était pas consommé était composté ou recyclé après la réunion. Pour la première fois, nous n’avons rien jeté à la poubelle » - Émile Parent, étudiant

L’obtention d’un financement par le biais du Programme d’emplois verts de l’ACPL a vraiment été l’étincelle nécessaire pour ouvrir le poste de coordonnateur-environnement que Monsieur Aucoin souhaite voir devenir permanent. Il aimerait démarrer plus d’initiatives dans les prochaines années en lien avec le nettoyage du parc et de la rivière, et explorer d’autres projets écologiquement durables sur les terrains environnants.

Pour lire toutes les histoires à succès : https://www.cpra.ca/histoiries