Jeux olympiques d'été de 1936

Les Jeux olympiques d'été de 1936 ont été célébrés à Berlin, en Allemagne du 1er au 16 août 1936. La capitale allemande fut désignée pour la seconde fois comme pays organisateur, mais les Jeux olympiques de 1916 avaient été annulés en raison de la Première Guerre mondiale. Les JO de Berlin prirent vite une signification très politique, même si personne ne pouvait prévoir les changements politiques qui allaient survenir en Allemagne quand, en 1931, le CIO confia à Berlin et à la République de Weimar l'organisation des jeux. Avec l'instauration du régime nazi en 1933, plusieurs pays demandèrent le boycott de ces Jeux olympiques et organisèrent des jeux alternatifs, les Olympiades populaires, à Barcelone, dont le déclenchement de la guerre d'Espagne la veille empêchèrent l'inauguration

Les jeux seront marqués par le succès du sprinter Jesse Owens, qui gagne quatre médailles d'or, mais l'athlète le plus médaillé est le gymnaste allemand Konrad Frey (6 médailles dont 3 d'or) :

Aspects politiques des JO de Berlin :

À côté de l'aspect sportif, les JO de Berlin eurent une signification politique très importante dans le cadre de la montée des tensions au sein de l'Europe. Le souvenir de ces jeux reste lui aussi en très large partie politique : il reste un cas d'école exemplaire de la confusion du sport et de la politique et de la propagande par le sport.

Cérémonie d'ouverture :

La cérémonie d'ouverture, orchestrée par Rudolf Laban, se déroula le 1er août 1936 devant les 100 000 spectateurs du Stade olympique de Berlin qui assistèrent dans un premier temps au défilé des brigades des Jeunesses hitlériennes. Alors que la Marche d’hommage de Richard Wagner fut entonné par l’orchestre, le Chancelier Adolf Hitler pénétra dans le stade sous le salut nazi des spectateurs et rejoint dans les tribunes le Comte Henri de Baillet-Latour, président du Comité international olympique, ainsi que les membres du comité d’organisation.

Nations participantes :

Les invitations sont lancées par le gouvernement présidé par Adolf Hitler par le biais du comité olympique allemand. L'Espagne, qui entame sa guerre civile, déclare forfait le matin même de la cérémonie d'ouverture. Finalement, 49 nations participent à ces jeux de Berlin. Cinq d'entre elles apparaissent pour la première fois : l'Afghanistan, les Bermudes, la Bolivie, le Costa Rica et le Liechtenstein.

L'Allemagne et les États-Unis disposent du plus gros contingent d'athlètes avec respectivement 348 et 310 engagés. La France, la Hongrie et le Royaume-Uni se présentent à Berlin avec près de 200 sportifs chacun.

Made with Adobe Slate

Make your words and images move.

Get Slate

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a Copyright Violation, please follow Section 17 in the Terms of Use.