Loading

Journal d'un chiot 1 RIB, futur chien guide, confiné chez Max et Lily - Printemps 2020 - 2 premières semaines.

Mardi 17 mars

Je suis RIB, un chiot labrador noir de deux mois et je suis arrivé à Misérieux avec mes 4 frères et soeurs Rumba, Rusti, Ryder, River. On est tous nés le 10 janvier 2020 : des quintuplés ! Mais, des copies de moi... Notre maman Molly a été très courageuse. On a tous un collier de couleur différente, car il faut nous reconnaître. Moi, j'ai un collier rouge. C'est Maj' qui est venu nous chercher, juste avant le confinement, au CESECAH à Lezoux le mardi matin, avec le bus des chiens. J'ai versé une petite larme, car j'ai quitté ma maman à ce moment-là. Oups ! Je n'étais pas tout à fait prêt à quitter la maison. Maj' nous a groupés dans des cages pour faire le trajet. Et on s'en est donné à coeur joie : on a couiné pendant tout le trajet... Maj' était content d'avoir une compagnie aussi joyeuse pendant 1 heure et demi. Arrivés au chenil de l'école, Martine et Fifi, les éducatrices, nous ont donné nos croquettes. On est petits et on mange trois fois par jour. Mais, moi je mangerais bien une fois de plus... Je ne pèse que 8 kg pour l'instant ! Et puis, nous sommes partis vers nos familles de confinement en début d'après-midi. Même pas le temps de faire la sieste...

Photo format paysage. 5 petits chiots noirs, debout et de dos, devant la porte vitrée du bâtiment du chenil. Ils ont chacun un collier de couleur différente pour qu'on les reconnaisse.

Moi, je suis parti à Trifouilli au Mont d'Or, chez Max et Lily, famille d'accueil. Max est venu me chercher au chenil et il m'a emmené dans sa grosse voiture. J'étais installé à la place du passager, par-terre devant. Pendant 20 min, j'étais bien calme. Je pense qu'ils avaient mis des calmants dans ma gamelle... Max et Lily ont une maison, avec une cour, une piscine au milieu d'un jardin et au fond du terrain un petit potager. Sur ce potager, il y a une petite cabane où vit une drôle de bête... une poule rousse. Lily a toujours peur que je tombe dans la piscine. Alors, elle se cache les yeux pour ne pas voir ma chute.

Photo de gauche, format paysage. On voit un bout de jardin dont la terre vient d'être bêchée, et une clôture en bois au fond de la photo. Une bêche est posée contre cette clôture, entre un rosier et un cognassier du Japon en fleurs rouges. Dans le coin supérieur gauche, on voit une poule rousse. Sur le côté droit, on voit la tête de profil de RIB ainsi que ses pattes qui sont posées sur la terre. Une main est posée sur son poitrail et le retient. Photo centrale format portrait, en contre-plongée. On voit RIB debout sur la margelle de la piscine. Photo de droite, format portrait. On voit RIB de face au centre de la photo, qui est au bord d'un bassin. RIB c'est approché du bassin pour boire dedans. Tout le tour du bassin, il y a des petits et des gros galets.

J'ai découvert ma nouvelle maison avec un peu de timidité. Je suis petit et je n'ai pas connu grand-chose pour l'instant. Une couverture m'attendait pour que je me couche dessus. Je suis un bébé chien et je dors encore beaucoup. Il y avait plein d'odeurs sur cette couverture, sûrement les odeurs de tous les chiens qui sont venus dans cette maison, Dipsy, Lyrics, Jog, Luna, Jubel, il paraît. Mais mon odorat n'est pas encore complètement développé à mon âge, alors je n'en ai pas fait cas. Ils m'ont fait plein de caresses et de gratouilles, j'adore ! J'ai fait le tour de la propriété, et puis, on s'est amusés ensemble.

Photo format paysage, cadré sur RIB. On le voit en gros plan couché sur des genoux d'une personne qui porte un haut avec plein de petites fleurs colorées, elle est assise sur un fauteuil en osier dont on ne voit que les accoudoirs. On voit un bras sur lequel la tête de RIB est posée, et une main posée sur sa croupe.

Le soir, c'est Max qui m'a sorti pour faire mes besoins avant d'aller me coucher. Il m'a emmené dans la rue et on a fait quelques pas. Je suis super rapide pour faire mes besoins, je suis trop fort ! On est rentrés et Max m'a porté jusqu'au 2ème étage de la maison pour que j'intègre ma caisse, une Vari Kennel qu'ils avaient mis dans le couloir à côté de leur chambre. Il avait installé ma couverture dedans. Mais, je n'étais pas super rassuré et j'ai couiné pendant un moment. Mais, j'ai fini par m'endormir, les yeux plein de larmes. La journée a été pleine d'émotions.

Mercredi 18 mars

A 6h30, Lily est venue me chercher dans ma Vari Kennel. J'ai super bien dormi, et je ne les ai même pas réveillés pendant la nuit. Elle m'a pris dans les bras et on est sortis dans la rue. J'ai fait mes besoins un peu au milieu de la rue... Mais, elle a tout ramassé dans une petite poche noire en plastique. On est rentrés. C'était l'heure du petit déjeuner. Lily m'a mis un tissu bleu sur le dos, clipsé avec deux sangles sous le ventre. Je suis allé avec elle vers le sac de croquettes, pour l'aider à préparer ma gamelle... Je n'ai pas arrêté de sauter sur le sac et Lily me repoussait. Quand j'étais descendu du sac sur mes 4 pattes, Lily me disait que c'était bien et me caressait, elle me donnait même une croquette. Lily ajoutait un peu d'eau dans mes croquettes et elle a levé la gamelle. En la suivant du regard, je me suis assis et elle a sourit. Je n'ai pas tout compris car je voulais manger tout de suite. Alors, elle a posé la gamelle par terre et m'a dit "mange". J'ai mis la gueule dans la gamelle et je ne l'ai relevée que quand il n'y avait plus rien dedans. Je me suis régalé ! Après, mes sens étaient en éveil et j'allais renifler de partout et attraper tout ce qui trainait dans la cuisine.

Photo format portrait, on voit RIB de dos avec son gilet bleu de l'école. Il occupe la moitié gauche de la photo. Il est assis sur des pavés qui forment une petite allée. Il est devant sa gamelle qu'une main tient à hauteur de museau.

Jeudi 19 mars

Le deuxième jour, debout 6h... bien dormi et même pas pleuré hier soir pour m'endormir, trop fatigué. Le matin, je fais le fou, je suis en pleine forme et j'ai de l'énergie à revendre. J'attrape tout ce que je trouve et je cours dans tous les sens, ça les énerve et ils me courent après. Moi, ça me fait bien marrer de jouer à "cours après moi si tu peux m'attraper". Une fois j'ai même volé la brosse des WC, et là ils étaient vraiment pas contents, Max s'est fâché tout rouge, du coup j'ai pas recommencé. Enfin, pas tout de suite.

Rib est dans un panier posé sur un parquet, il mord l'anse.

Quand j'ai fini de manger mes croquettes et que ma gamelle est vide, ce que j'aime bien faire c'est la balader. Je la prends dans la gueule, je relève la tête en me tenant bien droit et je la trimbale dans toute la maison. Mais, parfois ma gamelle m'échappe et elle se retrouve à l'envers sur le sol. Alors, je la pousse avec ma gueule pour essayer de la retourner, ça fait un boucan d'enfer ! Je n'arrive jamais à la mettre à l'endroit, ça m'énerve... Et là, c'est moi qui deviens tout rouge !

L'autre jour, c'est Max qui a fait un boucan d'enfer... Il a pris un couvercle dans chaque main et les a tapés l'un contre l'autre. Il a fait ça pendant longtemps et ça résonnait dans toute la maison. Moi, je le suivais mais je n'ai pas compris pourquoi il faisait ça, sans doute pour que je m'habitue au bruit... A l'élevage, quand j'étais avec ma maman, Alceste et son collègue ils faisaient déjà ça, mais ils étaient trop sympas, ils venaient aussi se rouler par terre avec moi et mes frères et soeurs.

Vendredi 20 mars

Photo format paysage, en légère plongée. On voit RIB au centre de la photo. Il est assis dans l'herbe avec un sabot rouge dans la gueule... Il regarde vers le sol.

Aujourd'hui, j'ai fait ma première sortie en magasin. On est partis en voiture. Je n'ai pas compris pourquoi Lily et moi on est montés derrière. C'était Max qui était devant et qui conduisait. Arrivés devant le magasin, ils m'ont mis la laisse, j'aime pas avoir la laisse ! Et puis on est entrés dans le magasin. Il était très grand, avec plein de choses à attraper, mais je me suis tenu bien sage et je n'ai pas reniflé partout par terre , je n'ai rien attrapé, mais j'ai visité tous les recoins avec Lily.

2 photos différentes, format paysage où on ne voit que RIB sur chacune. Sur la première photo, on voit RIB en gros plan de face, regardant vers le haut. Il occupe le tiers central de la photo. Il est assis dans l'herbe et devant lui, il y a deux barreaux en bois qui l'empêchent de passer. La deuxième photo est prise en légère plongée. On voit RIB en gros plan, couché dans l'herbe avec une balle jaune dans la gueule. Il est couché en diagonale, le derrière dans l'angle supérieur gauche.

Samedi 21 mars

Photo format paysage en plongée et en gros plan de RIB. Il est couché sur l'herbe sur le flanc gauche . Il tient la bouteille avec ses pattes avant et il a le goulot dans la gueule.

C'est le week-end, et Max et Lily ont ouvert une bonne bouteille de vin pour le repas. Moi, j'aime bien m'amuser. J'ai piqué la bouteille de vin qui était vers la poubelle. Et, il ne restait même pas un peu de vin dans la bouteille... tant pis pour ma gueule. Max n'était encore pas content et il m'a repris la bouteille.

Dimanche 22 mars

Depuis le début, le matin et le soir, Max et Lily m'emmènent dans la rue pour aller faire mes besoins. Ils me sortent chacun leur tour. Le matin, je me précipite et mes besoins sont faits rapidement. Il faut dire que je me suis retenu toute la nuit. Ils ont de la chance Max et Lily, car je ne les oblige pas à se lever la nuit... pour aller faire pipi. Je suis un gentil chiot ! Je suis grand car je fais déjà mes nuits...

Mais, le soir, je n'ai vraiment pas envie de sortir. Je suis trop fatigué. Du coup, Max et Lily me prennent dans les bras et me pose devant le portail. Et là, je m'assois et je ne bouge plus. C'est trop dur. Je voudrais retourner dormir !

Photo format paysage et prise en légère plongée. RIB est en gros plan, assis sur le macadam. Il regarde en direction du photographe avec un air coquin.

Lundi 23 mars

Ca fait une semaine que je suis chez Max et Lily. Je me sens bien et je prends de l'assurance. Plus je découvre la maison et mon environnement, plus je me dis que j'ai encore un bon panel de bêtises à faire. Et je ne me gène pas... Ce que j'aime bien, c'est attraper les peluches des petits enfants de Max. Elles sont trop choux... J'aime bien aussi mordre le coin du banc ou de la table en bois de la cuisine. Ou bien, je fouine dans la terre des pots de fleurs de Lily. Il n'y a que l'embarras du choix, car elle a une véranda avec plein de plantes. On dirait un vrai jardin. Mais, ce que je préfère c'est attraper les chaussures... Non, ce que je préfère vraiment, c'est attraper les chaussettes, sales de préférence... Et là, je ne les lâche plus.

Photo format paysage et en plongée, gros plan rapproché sur RIB. RIB est debout sur une grille d'égout, dans la rue. Il tourne la tête et on ne voit pas sa petite gueule.

Ce matin, Max m'a fait marcher sur une grille avec de l'eau qui coule dessous, je me demande pourquoi.

Mardi 24 mars

Ce que je préfère c'est roupiller dans des positions improbables.

5 photos de RIB en gros plan en train de faire la sieste, dans différents environnements et différentes positions : 1. sur le dos sur le parquet, les pattes arrière écartées, avec son doudou chiffon à côté de lui. 2. sur le flan gauche sur la pierre, les pattes alignées. 3.toujours sur le flan gauche (visiblement sa position préférée) sur le paillasson de la porte d'entrée de la véranda. 4. Sur le dos sur le parquet, les pattes arrière écartées, à côté du chauffage. 5. sur le dos sur le carrelage, les pattes avant et arrière serrées au dessus de son ventre, à côté de la cheminée en activité.

Quand je suis arrivé chez Max et Lily, il y a deux semaines, je n'étais pas très fort en jeux... Je suis encore petit. J'avais du mal à prendre un bâton dans la gueule et à marcher avec, à tirer sur une corde ou un lien, à ramener une balle. Mais, pendant ces deux semaines, je me suis bien entrainé et je sais faire... Me promener avec un bâton dans la gueule, fier comme Artaban. Tirer avec la gueule sur le "Tire-Tire" jaune quand Max ou Lily le tiennent de l'autre côté. Même que souvent, à ce jeu je suis le plus fort... et parfois j'arrive même à attraper un doigt. En ce qui concerne la balle, je ne la ramène pas toujours. Quand Max ou Lily me demandent de la leur ramener et qu'ils sont debout, je ne le fais pas. Ils sont trop grands, je crois que j'ai un peu peur... Mais, quand ils se mettent accroupis, ou assis par terre j'accours vers eux pour leur ramener la balle. J'en profite pour avoir plein de caresses. Par contre, pas question de me la prendre, cette balle.

Dans les deux vidéos suivantes on peut voir ou entendre RIB jouer à tire-tire puis couché dans l'herbe à mordiller 2 balles.

Photo format portrait. RIB est en contre plongée. Il nous regarde et avance en trottinant face à l'objectif avec un bâton dans la gueule, qu'il porte par l'extrémité.
Photo de gauche, format portrait. Vue en contre plongée de RIB assis sur le parquet et qui nous regarde - Photo de droite, format paysage. On voit RIB en gros plan de face. On ne voit que sa tête entourée par des bras.

Mercredi 25 mars

Photo plein écran. Plan serré sur la tête de RIB qui a un regard très tendre dirigé vers l'objectif. On devine qu'il est dans les bras de Lily qui est de dos. Elle porte un chemisier avec plein de petites fleurs colorées.

Jeudi 26 mars

On est allés se promener dans la campagne au-dessus de chez Max et Lily, sont bizarres ces deux-là, à chaque fois qu'ils sortent, avant ils font du bruit avec une machine noire qui crache un papier qu'ils mettent dans leur poche, paraît que c'est à cause de Manu, surveillant.

Aujourd'hui, j'ai vu un mouton.

4 photos. 1. Photo format paysage. RIB et Lily sont couchés dans l'herbe d'un pré. On voit le sommet de leur crâne, car le photographe est couché dans l'herbe, mais derrière eux. Lily est redressée sur son coude gauche et gratouille RIB. Au loin, on voit une plaine à perte de vue et des habitations en 1er plan. 2. Photo format portrait. On voit un chemin de campagne qui monte. Sur le côté gauche on voit un monticule et une allée de petits arbres qui longent le chemin. Au centre de la photo, on voit Max de dos et RIB, à sa droite, qui marchent côte à côte. 3. Photo format paysage. RIB est au 1er plan, de dos sur un petit chemin de campagne et il regarde des moutons que l'on voit au loin. Entre les moutons et lui, il y a un grillage à moutons, des buissons et de l'herbe. 4. Photo format portrait. On voit la tête de RIB de profil et ses pattes avant qui pendent dans le vide. On devine qu'il est porté par quelqu'un. Devant lui est un cheval marron dans un pré, que l'on voit de face, les yeux fermés et qui ne fait pas attention du tout à RIB. Des barbelés les séparent.

On va se promener dans les bois. On prend un chemin qui monte. Les premières fois, je n'étais pas très motivé et je ne voulais pas avancer. Et puis, j'y ai pris goût et j'arrivais même à courir jusqu'en haut. En haut, j'ai vu d'autres animaux, des chevaux qui sont énormes, mais je n'ai même pas eu peur ! J'ai vu aussi des moutons et des chèvres qui étaient dans un champ. Ils étaient un peu loin et ils ne sont pas venus jouer avec moi. Dommage !

Après le bois, il y a un pré aux herbes hautes. Je peux même me cacher dans les herbes folles. Je m'en donne à coeur joie. Je renifle dans tous les trous de lapins, de mulots... Je suis libre !

Par contre, il n'y a pas beaucoup d'habitants dans ce pays. On ne croise presque personne et je n'ai vu qu'un seul chien... C'est bizarre !

Vidéo : on voit RIB arriver vers nous puis tourner et se coucher sur le blouson de Lily, qui est dans l'herbe. https://youtu.be/yN4Dz_6hXKY

Et après le pré, on s'est retrouvés dans un autre sous-bois, sur un petit chemin, où l'on s'est promenés. Il y avait plein d'arbres qui étaient tombés en travers du chemin. Max et Lily devaient les enjamber, mais, moi, je passais dessous sans problème car je passe de partout...

Ce matin, on est allés faire des courses. Avec le confinement de Manu, on ne sort pas très souvent. Mais, il faut bien manger... Moi, en fait je m'en fiche car mon sac de croquettes, il est à la maison et j'ai toujours un oeil dessus. Je suis monté à l'arrière, aux pieds de Lily.

Pendant que Lily faisait les courses dans un magasin où elle faisait la queue à l'extérieur, je suis allé sur le bord de la grande route pour regarder passer les voitures. Ca ne m'a pas vraiment passionné ! C'est sûrement Max qui aime bien les voitures, il est vraiment bizarre ...

Photo format portrait. RIB est en gros plan de dos. Il porte son petit gilet bleu de l'association et on voit qu'il est en laisse. Il est assis au bord de la route. Dans le haut de la photo on voit la route avec une voiture qui roule de face.

Vendredi 27 mars

Photo plein écran, format paysage, d'un chemin de terre dans la campagne, bordé de broussailles avec une jolie lumière. Des buissons jalonnent chaque côté du chemin. Seul, RIB est au centre de la photo. Il est debout, arrêté au milieu du chemin. Il a son collier rouge autour du cou. Il a l'air de réfléchir.

Vers 23h, Lily a voulu me sortir que je fasse mes besoins. Mais, je dormais déjà à poings fermés à ses pieds. Elle m'a réveillé et m'a appelé pour sortir. Je me suis levé sans trop d'entrain, en m'étirant. J'ai fait quelques pas, mais je n'étais vraiment pas motivé et je me suis assis devant la porte à attendre. Lily m'appelait mais j'ai fait la sourde oreille. Elle m'a pris dans ses bras et m'a autorisé à faire mes besoins dans le gravier de la cour. Du coup, j'ai tout fait, pipi & caca... bon débarras. Lily m'a repris dans ses bras et m'a monté me coucher dans ma Vari Kennel. Je crois que j'ai pris du poids, car Lily avait du mal à me porter jusqu'au 2ème étage.

Samedi 28 mars

Ce matin, je me suis levé en même temps que Max, vers 6h30. Il m'a descendu dans ses bras, jusqu'à la rue. Il n'y avait personne. On était tous les deux, seuls au monde... y a personne dans ce pays ...Un p'tit pissou et on est rentrés.

Photo format portrait, avec RIB au premier plan, assis sur le goudron au milieu de la route qui se prolonge derrière, éclairée par les lampadaires qui donnent une lumière ambiante jaune.

"Ceci est une œuvre de fiction. Mais toute ressemblance avec des personnages ayant réellement existé n'est pas purement fortuite".

C'est l'histoire vraie de RIB, élève chien guide pour aveugles et autres déficients visuels, né au Centre d'Elevage de Chiens Guides d'Aveugles Et Autres Handicap de Lezoux. Accueilli par une famille d'accueil bénévole de l'école de Lyon et du Centre-Est pendant le confinement.

RIB poursuivra son éducation au centre Paul Corteville à Roncq, pour ensuite accompagner un aveugle ou un déficient visuel dans ses déplacements et lui apporter sécurité et autonomie.

Les chiens guides sont remis gratuitement par les associations fédérées à la FFAC.

Si vous voulez être des Max et Lily, les écoles recherchent des familles d'accueil. https://www.chiensguides.fr/devenir-famille-daccueil

Voir l’épisode 2

Created By
Max & Lily
Appreciate

Credits:

ACGALCE