Marguerite Bourgeoys La scolarisation

Marguerite Bourgeoys était née en France, le 17 Avril 1620 et décédée le 12 Janvier 1700, à Ville-Marie, au Québec. Madame Bourgeoys était une femme au sens pratique et pragmatique, une grande organisatrice et gestionnaire. Elle avait prise 7 fois le bateau pour relier la France et la Nouvelle-France et n'hésitait pas à quitter Ville-Marie pour aller enseigner aux filles de colons et aux Amérindiennes. Elle aidait les gens à s'adapter au mode de vie de la Nouvelle-France. Cette femme était la première enseignante de Montréal et la fondatrice de la congrégation de Notre-Dame de Montréal. Marguerite Bourgeoys et sa communauté avaient fondé un pensionnat, à la demande des familles nobles et bourgeoises qui voulaient que leurs filles restent scolarisées à Montréal. Par contre, la fondatrice des Filles séculières de la Congrégation de Notre-Dame voulait se mettre au service des filles les plus pauvre. Donc, elle trouvait important de créer une maison de formation adaptée aux filles les moins riches. Par la suite, elle avait acheté et organisé l'exploitation d'une ferme, à St-Charles pour y accueillir des filles pauvres et les filles du Roy. Les filles séculières de la congrégation de Notre-Dame avaient permis l'intégration des filles du Roy, nouvellement arrivés en les formant aux réalités de la Nouvelle-France et en les aidant à gagner leur vie.

Made with Adobe Slate

Make your words and images move.

Get Slate

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a Copyright Violation, please follow Section 17 in the Terms of Use.