Les Biomes Par Elsy levesque et daphnée lajoie

7 biomes terrestres :

La toundra, La taïga, La forêt tempérée, La prairie tempérée, La savane tropicale, Le désert et La forêt tropicale.

1- La toundra

Situation géographique : large couronne autour du cercle polaire arctique

Climat : température très froide qui ralentit le développement des plantes et la décomposition des matières organiques.

Lichens et plantes aux sols.

Flore : mousses, lichens, herbes, arbustes, etc.

Renard Arctique

Faune : espèces d'animaux adapté au froids (bœufs musqués, renards d'arctique, etc) et animaux migrateurs qui s'installent pour la reproduction ( harfangs des neiges, caribous, etc).

Pergélisol

Autres : La flore ce développe sur un pergélisol et tout est couvert de neige durant 11 mois par années.

2- La taïga (ou forêt boréale)

Situation géographique : située au sud de la toundra, en Amérique du Nord et il y en n'a aux Canada, en Alaska, en Sibérie et en Scandinavie.

Climat : hivers très longs, froids et enneigés ; étés courts et assez chauds.

Conifères et feuillus

Flore : composées de conifères (sapins et épinettes) et de quelques feuillus (bouleaux, aulnes et peupliers).

Tamia

Faune : composées de beaucoup d'espèces de mammifères très variées (orignaux, renards, écureuil, etc).

Plus de 25% des forêts

Autre : représente plus de 25% des forêts de la planète.

3- La forêt tempérées

Situation géographique : surtout dans l'hémisphère Nord.

Climat : hivers plutôt doux et humides, étés assez chauds et précipitations de neige ou de pluie très fréquentes.

Chute des feuilles en automne

Flore : forêt composée de feuillus (bouleaux, chênes, peupliers, érables, etc), de plantes herbacées près du sol et d'arbres et d'arbustes plus en hauteur. De plus, il y a une chute annuel des feuilles en automne qui entretiennent la litière riche en matières organiques.

Le Pic épeiche

Faune : nombreux espèces de mammifères herbivores, d'insectes et d'oiseux.

Partie de forêt couper pour former une terre agricole

Autres : la zone située entre la taïga et la forêt tempérée est nommée forêt mixte car elle regroupe des feuillus et des conifères. De plus, les forêts tempérées sont souvent utilisées comme territoires agricoles.

4- La prairie tempérée

Situation géographique : rencontrer sous les lattidues moyennes en Amérique du Nord, en Amérique du Sud et en Eurasie.

Climat : longs hivers froids et étés ponctués de périodes de sécheresses

Plante à fleurs

Flore : dominées par les plantes à fleurs, arbres et arbustes rares étant donné les rares précipitations.

Troupeau de bisons

Faune : présences de grands herbivores (antilopes, bisons, cerfs).

Feu de prairie

Autres : sols riches et fertiles qui se régénère rapidement à la suite d'une sécheresse ou d'un feu. Beaucoup de prairies ont été convertie en terres agricoles pour la culture des céréales ou l'élevage de bétails.

5- La savane tropicale

Situation géographique : vastes plaines semi-arides situées dans la zone intertropicale, en Afrique, en Amérique Centrale et en Australie

Climat : précipitations très variables durant l'année; marquée par une saison des pluies et une période de sécheresse.

Groupe d'acacias

Flore : arbres et arbustes dispersés sur tout le territoire (acacias, baobabs, eucalyptus, etc).

Kangourou

Faune : espèces animales diversifiées (autruches, hyènes, antilopes, etc) ; certaines espèces migrent vers d'autres territoire pendant les périodes de sécheresse.

6- Le désert

Situation géographique : les grands déserts chauds sont situés au niveau des tropics (le Sahara en Afrique et le grand désert de sable en Australie) et les régions désertiques froides sont situés au Nord et au Sud De la zone intertropicale (le désert de Gobi en Asie et le désert de Mojave aux États-Unies au Canada)

Carte des déserts chauds

Climat : température quotidiennement très contrastées ; journées très chaudes et nuits très froides. De plus, il y a très peu de précipitations.

Cactus

Flore : la quantité de végétation dépends de la quantité d'eau, de la force du vent et de la nature du sol. Également, les végétaux qui y pousse sont adaptées à la sécheresse, ils sont bas et ont des racines profondes et développées, du feuillage réduit ou transformés en épines et des tiges charnues où l'eau est stockée. (Cactus)

Kitsune (renard du désert)

Faune : les animaux sont adaptés à des conditions désertiques, comme la clarté de leur pelage, et sont adaptés à un mode de vie nocturne ou souterrain. (Scorpions, serpents, lézards, chameaux, etc)

Période de sécheresse extrême

Autres : milieu aride où la présence d'organismes vivants est rares en raisons de la pauvreté du sol et du manque de précipitations.

7- La forêt tropicale

Situation géographique : près de l'équateur, dans la zone intertropicale (forêt tropicale d'Amazonie, Guyane en Amérique du Sud, en Asie du Sud-Est et en Afrique Équatoriale)

Climat : la température est chaude et constante et il y a des précipitations abondantes toutes aux longs de l'année, en moyenne, la température se situé entre 25 et 30 degrés.

Orchidées tropicales

Flore : composée de végétation dense et étagée et il y a une très forte compétition entre les végétaux pour la lumière. (Orchidées, lianes, plantes aériennes, etc)

Quokka

Faune : il y a beaucoup d'insectes et de reptiles, d'amphibiens et de grenouilles, de mammifères (comme les paresseux, les pumas, etc) et une très grandes diversitées d'oiseaux.

Forêt à perte de vue

Autres : habite la plus grandes variétés d'animaux et de végétaux de la planète, ont peut même dénombrer jusqu'à 150 espèces différentes d'arbres par kilomètres carrées de forêt.

Il y a deux catégories de biomes aquatiques : les biomes dulcicoles (d'eau douce) et les biomes marins (d'eau salée).

4 biomes dulcicoles : Les lacs, Les terres humides, Les cours d'eaux et Les deltas et estuaires.

5 biomes marins : La zone littorale, La zone héritique (ou les eaux côtières), Les récifs coralliens, La zone pélagique océanique et La zone benthiques océanique.

Biomes dulcicoles (d'eau douce)

1- Les lacs

Situation géographique : plus d'un-demi million de lacs au Canada.

Climat : l'eau de la zone supérieur est bien éclairée par la lumiere, donc elle est plus chaude, tandis que la zone profonde est obscure, froide et très peu oxygénée.

Flore : diverses algues et plantes aquatiques, fixes ou flottantes, y vivent.

Algues flottantes et plantes aquatiques

Faune : composés de micro-organismes, planctons, poissons, amphibiens, reptiles et plusieurs oiseaux.

Diffusions de produits agricoles nocifs

Autres : il y a des brassages saisonniers (automne, printemps) qui assurent le mélange des eaux de surfaces et des eaux profondes. De ce fait, les eaux de surfaces s'enrichissent alors de nutriments, qui remontent des fonds, et les eaux profondes d'oxygène ce qui permet aux poissons d'y vivrent. Par contre, les activités agricoles et industrielles engendrent de plus en plus de problème de pollution dans ces milieux.

2- Les terres humides

Situation géographique : les terres humides couvrent environ 9% du territoire au Québec et 14% au Canada.

Flore : il y a une végétation très abondante de mousses, d'algues et de plantes comme les quenouilles et les thuyas.

Quenouilles

Faune : nombreux animaux (oiseaux, amphibiens et insectes)

Les marais du Nord (Québec)

Autres : zone de transition entre les biomes terrestres et les biomes aquatiques. De plus, les terres humides retiennent l'eau et la filtre grâce à la végétation.

3- Les cours d'eaux

Situation géographique : partout au Canada

Climat : la température et la vitesse des courants varie selon le relief, les conditions météorologiques et les saisons.

Courant parfois très puissant

Flore : elle varie selon la teneur en nutriments qui augmente d'amont en aval, et selon la vitesse des courants.

Truite arc-en-ciel

Faune : même raisons que la flore mais, certains poissons sont adaptés pour nager contre-courant comme la truite et le saumon.

Rassemblement de planctons en aval

Autres : dans les eaux calmes , il y a des communautés d'organismes vivants semblables aux lacs et, dans les eaux plus vives, la force des courants limite la présence de végétation et entraîne le plançton en aval.

4- Les deltas et estuaires

Situation géographique : située à l'embouchure de tout les lacs comme transition entre les biomes dulcicoles et les biomes marins.

Climat : mélange d'eaux douce et d'eaux salées qu'on appelle eaux saumâtres.

Autres : eaux très riches en nutriments et en sédiments, constituent des zones d'alimentations et de reproductions pour de nombreuses espèces d'eaux douces et d'eaux de mer.

Biomes marins

1- La zone littorale

Situation géographique : zone située à la frontière entre la terre et la mer.

Flore : dans cette zone, la végétation est plutôt constituée d'algues fixes et plantes semi-aquatiques.

Moules

Faune : cette zone est habitée par des animaux fixes (moules, balanes, etc) et fouisseurs (vers, palourde, etc) .

Eaux en constantes mouvements

Autres : elle est soumise en permanence aux mouvements des marées et des vagues.

2- La zone néritique (ou les eaux côtières)

Situation géographique : est prinçipalement constituée d'eaux éclairées et peu profondes (moins de 200 mètres) le long des côtes des continents.

Climat : l'eau est plutôt chaude car elle est très éclairée et peu profondes.

Flore : elle peut être recouvertes d'algues et d'herbes marines jusqu'à environ 100 mètres de profondeur.

Homard rouge

Faune : les eaux côtière, enrichie de nutriments, sont particulièrement riches en planctons, en invertébrés (crabes, homards, calamars, etc) et en poissons (sardines, morues, etc).

Autres : elle constitue d'importante zones de pêches puisqu'elle contient environ 90% de toutes les espèces marines.

3- Les récifs coralliens

Situation géographique : située autour des îles volcaniques ou sur des plateaux continentales.

Récifs qui entourent une île volcanique

Climat : dans ces zones, les eaux sont peu profondes et généralement chaudes.

Flore et faune : la faune et la flore est composées d'invertébrés qui sont en symbiose avec des algues microscopiques. De plus, les récifs coralliens représentent un site d'ancrage pour de nombreuses algues et un habitat pour un important nombre d'invertébrés et de poissons.

Autres : la biodiversité des récifs coralliens peut se comparer avec celle des forêts tropicales humides.

4- La zone pélagique océanique

Situation géographique : elle comprend l'ensemble du volume des eaux situées au large de la zone néritique.

Climat : il y a deux zone : la zone d'eau de surface qui est peu profonde et très éclairée avec une température chaude et la zone d'eau profonde qui est creuse, obscure, froide et inhabitée.

Regroupement de phytoplanctons

Flore : le phytoplanctons qui vit dans les eaux de surfaces assurent à lui seul presque 40% de la photosynthèse de la biosphère.

Thon

Faune : renferme 10% des espèces marines mais 90% de tout les eaux marines.

Autres : les eaux profondes de cette zones sont peu fréquentées, mais certaines espèces de poissons peuvent y vivre ou transiter.

5- La zone benthique océanique

Situation géographique : elle comprend toutes les fonds marins qui s'étendent du plateau continentale aux grandes profondeurs marines qu'on appelle "abysse".

Climat : cette zone est caractérisée par sa température froide qui varie entre 2 et 3 degrés.

Flore : souvent recouvert d'une épaisse couche de sédiments et de boues.

Poulpe qui vit dans les profondeurs

Faune : composée d'invertébrés adaptés à des conditions extrêmes (température froide et pression très élevée).

Autres : les fonds océaniques se retournent au-dessus de 1 000 mètres de profondeurs, dans un obscurité totale.

Credits:

Created with images by cremona daniel - "le Cap Corse ouest" • Silverman68 - "Moules" • Couleur - "wave sea water" • Sam Beebe, Ecotrust - "SBB fly fishing for Coho"

Made with Adobe Slate

Make your words and images move.

Get Slate

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a Copyright Violation, please follow Section 17 in the Terms of Use.