RUDY GOBERT: UNE SAISON DE GEANT RETOUR SUR LA SAISON NBA DE TOUS LES RECORDS POUR LE BASKETTEUR PICARD

Pour sa 4e saison dans le championnat nord-américain, le Saint-Quentinois Rudy Gobert avait la pression. D'abord celle d'un énorme contrat, à plus de 20 millions de $ par saison, que lui a offert le club des Utah Jazz. Puis celle d'atteindre enfin les play-offs, la phase finale, manquée de peu l'an passée. Mission accomplie dans les deux cas.

"Cela fait bizarre, car je voyais les play-offs tout le temps de l'extérieur." - Rudy Gobert, dans L'Equipe, 14 avril

Côté statistiques personnelles, le pivot picard a clairement haussé le ton. Grâce aussi à des plans de jeu beaucoup plus tournés vers lui, eu égard à son nouveau statut.

Il est surtout devenu le roi du contre. Un domaine qui a toujours été sa spécialité. Mais de là à dominer les meilleurs pivots du monde... Désormais, les attaquants adverses savent qu'il vaut mieux prendre de la marge sur ses longs bras sous peine de quelques gifles bonnes pour les zappings.

Gobert a même fini avec une certaine avance au classement, devant Anthony Davis, le pivot de l'équipe des USA mais dont l'équipe de la Nouvelle-Orléans a, elle, encore échoué loin des séries finales. Et le Picard a réussi une pointe à 8 contres le 21 mars contre Indiana. Il est aussi devenu le 12e joueur de l'histoire de la NBA à cumuler plus de 1000 points, 1000 rebonds et 200 contres en une saison.

Au premier tour des play-offs, les Utah Jazz retrouveront les Los Angeles Clippers. L'autre équipe de LA (loin devant des Lakers en déconfiture) ne leur réussit pas trop cette saison. Mais Gobert y croit.

"Cette saison, le seul match où on était au complet, on les a battus" - Rudy Gobert, dans L'Equipe, 14 avril.

Il retrouvera notamment face à lui DeAndre Jordan (photo), un autre intérieur adepte du contre mais beaucoup plus expérimenté. Un sacré test.

Le calendrier de la série

Game 1 : LA - Utah 95-97 (0-1)

Game 2 : LA - Utah 99-91 (1-1)

Game 3 : à Salt Lake City, vendredi 21 avril (à 3h samedi matin)

Game 4 : à Salt Lake City, dimanche 23 avril (à 2h lundi matin)

Game 5 : à Los Angeles, mardi 25 avril (si nécessaire, horaire à déterminer)

Game 6 : à Salt Lake City, vendredi 28 avril (si nécessaire, horaire à déterminer)

Game 7 : à Los Angeles, dimanche 30 avril (si nécessaire, horaire à déterminer)

Quelle que soit l'issue sportive de sa saison, Rudy Gobert aura peut-être un trophée: celui de meilleur défenseur de l'année. Mais le sort en est déjà jeté puisque le collège de votants rend les bulletins avant les play-offs.

Habituellement décernés courant mai, les trophées individuels seront cette fois tous annoncés lors d'une cérémonie fin juin.

A la lutte avec Draymond Green

Les différents analystes prévoient 2 concurrents majeurs au Picard: Draymond Green, des Golden State Warriors, meilleure équipe de la saison régulière, et Kawhi Leonard, la star discrète (mais efficace dans tous les domaines) de San Antonio.

Les supporters de Utah votent évidemment Gobert pour le Defensive Player of the Year (DPOY)

REALISATION: JULIEN CAZAUX

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a Copyright Violation, please follow Section 17 in the Terms of Use.