Voyage à Madagascar été 2016 Azim MITHA

Nous avons commencé notre voyage à l'été 2016, par un petit pèlerinage à Antsirabé, la ville où j'ai vécu mon adolescence, ensuite nous avons été comme les autres années à Majunga et Analalava.

Le Lac Andraikiba.

Antsirabé est une ville des hautes terres de Madagascar. Elle est située à 1500 m d'altitude.

Nous avons fait la route de Tananarive à Antsirabé, avec une halte à Ambatolampy. Les paysages sont magnifiques, dans la montagne.

Antsirabé avec l'emplacement de notre magasin en face du marché Sabotsy, le Collège Saint-Joseph et le centre ville.

Avec son hôtel des Thermes, ses sources thermales et ... nous n'avons pas oublié de faire une petite visite au cimetière.

En route vers Analalava

Nous aimons partir très tôt le matin et admirer le levé du soleil dans la campagne

Ankarafantsika: le village des citrons.

Il y a des arrêts obligatoires sur la route, ... chez Salim à Mampikony.

Mampikony avec ses oignons.

Analalava reste isolée, pas facile d'accès par la route, pas facile d'accès par la mer ni la rivière de la Loza et la piste d'atterrissage n'est plus praticable. Les trois ponts à l'entrée d'Analalava tiennent encore debout, Dieu merci.

Ambava ny Analalava.

Les nouvelles constructions embellissent la ville, alors que les anciennes maisons nécessitent d'être entretenues.

A Madagascar les couchers du soleil sont très courts, à Analalava ils sont magnifiques.

Les enfants sont heureux, insouciants et ... sans peur du lendemain.

... et même les plus grands ...

Les fleurs et les plantes à Madagascar offrent des explosions de couleurs et de formes qui sont un régal pour le photographe.

Lors d'une sortie en mer pour aller à Nosy Lava, j'ai eu la chance de photographier une maman dauphin (ou un papa dauphin, qui sait) avec son petit, ... plus facile pour les lémuriens.

Nosy Lava, n'est plus un bagne. Un endroit magnifique qui ne demande qu'à être aménagé.

L'éclipse de soleil. Je m'étais préparé pour prendre des photos, malheureusement je n'ai pas pris ce qu'il fallait pour faire des photos de l'éclipse ... la seule que j'ai, c'est la photo d'Almasse sous un manguier, en train d'attendre, que je lui ramène des superbes photos, heureusement nous avions nos lunettes et nous avons profiter du spectacle.

Non c'est pas de la peinture.

La voie lactée. Je me suis rattrapé avec des photos du ciel. Je m'étais documenté avant de partir, ne compter pas sur Internet à Analalava, c'est très difficile de se connecter.

La voie lactée.
Le retour à Majunga avec son éternel baobab

L'activité au port reste soutenue

Made with Adobe Slate

Make your words and images move.

Get Slate

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a Copyright Violation, please follow Section 17 in the Terms of Use.