Loading

Récits de création Abécédaire rédigé par les élèves de la 6A

A comme Adam

Textes écrits par Carla et Josué

On a lu un extrait de la Bible dans lequel le premier homme se nommait Adam. Dieu lui interdit de manger le fruit de l'arbre de la connaissance du bien et du mal et Adam en mangea et Dieu le bannit du jardin d'Eden.

Selon la Bible, dans le livre de la Genèse, Adam est le premier homme à avoir été créé par Dieu lors du sixième jour de la Création à partir de la poussière de la terre, qu'il façonna à son image, avant de l'animer par son souffle. Dieu avait tout permis à Adam, sauf la consommation du fruit de l'arbre de la connaissance du bien et du mal en lui disant de celui-là, tu n'en mangeras pas, car le jour où tu en mangeras,tu mourras. Le Serpent décrit comme le plus tortueux des animaux apparut et dit à la femme que Dieu mentait ,qu'ils n'en mourraient pas, mais que leurs yeux s'ouvriraient et que leurs nouvelles connaissances les apparenteraient à des dieux. Alors la femme en mangea et en donna à Adam, ils virent qu'ils était nus et allèrent se cacher. Dieu s'aperçut qu'ils ce cacher, Adam à avouer qu'ils avaient mangé du fruit défendu. Alors Dieu chassa Adam et Eve du jardin d 'Eden pour qu'ils travaillent le sol d'où ils avaient été tirés.

B comme Bible

Texte écrit par Marie

Nous avons travaillé sur des textes issus de la Bible.Nous avons lu des extraits de la Genèse et nous savons que la Genèse est le premier livre de la Bible. La Genèse est un texte sacré qui est une base pour la religion chrétienne. La Bible est le livre sacré des chrétiens.Elle est la base du Christianisme. Les chrétiens lisent la Bible et l'étudient. La Bible est divisé en deux parties : l'Ancien Testament et le Nouveau Testament. Le premier raconte l'histoire de la création du monde, la religion juive... le second raconte la vie de Jésus Christ. La Bible est composée de quarante-six livres dans l'Ancien Testament et de vingt -sept dans le Nouveau Testament.

C comme création

Texte écrit par Simone

Nous avons lu trois textes relatant la création du monde : le premier présente son origine de manière scientifique, les deux autres sont des mythes. Nous avons également appris que ces récits de création de l'univers se nommaient des cosmogonies.

D comme DELUGE

Texte écrit par Théo

Nous avons étudié 3 textes extraits de : L'Epopée de Gilgamesh, Les Métamorphoses d'Ovide et La Bible. Dans ces récits, les dieux déclenchent un déluge afin d'anéantir l'humanité pour punir les humains car ils sont méchants , orgueilleux et irrespectueux . Le déluge provient soit du ciel par de longues et fortes pluies qui recouvrent la Terre ou par le débordement des eaux sur Terre par les fleuves , les mers,les océans et les rivières.

Arche de Noé sous le déluge

Dans cette séance, nous avons appris que le mot "Deluge" signifiait une forte pluie, une pluie tellement forte qu'elle crée un courant qui emporte tout sur son passage et anéantit l'humanité.

E comme Eden

Textes écrits par Karine et Diego

J'ai appris en classe la signification du mot "Eden". Cela veut dire le paradis. On a utilisé le mot "Eden" dans La Bible pour nommer l'endroit où vivaient Adam et Eve : un paradis sur terre !

Le Jardin d'Eden est un lieu biblique. Créé par Dieu, c'est un endroit ou vivaient les premiers hommes, un jardin paradisiaque, les hommes y vivent heureux et en harmonie avec la nature.

F comme FEMME

Textes écrits par Emma et Yonna

Nous avons appris que Eve est le personnage Biblique qui représente la femme .Elle est naïve et, par conséquent, elle mange un des fruits de l'arbre de la "Connaissance ". Elle en donne à son mari (Adam) qui se laisse tenter. Après qu'ils en aient mangé, ils sont gênés car ils étaient nus. Après que Dieu a compris qu'Eve avait mangé un des fruits défendus, il se mit dans une énorme colère et lui dit qu'elle enfantera dans la douleur et elle fut chassée avec Adam du jardin d'Eden.

Eve est la premier femme créée par Dieu dans le Jardin paradisiaque appelé " jardin d' Eden" où tout est donné et confié aux hommes. Mais Dieu leur interdit de manger les fruits de l'arbre de la connaissance du Bien et du Mal sous peine de la mort. La femme croise le serpent qui lui dit : " Si tu goûtes de ce fruit, tu ne mourras pas mais tes yeux s'ouvriront et que tu seras comme une déesse connaissant le Bien et le Mal." La première femme fut punie par Dieu qui, désormais, devrait enfanter dans la douleur.

G comme Genèse

Texte de Simone

Nous avons appris que la Genèse est le tout premier livre de l'Ancien Testament donc celui de la Bible. C'est un récit religieux, il est donc consacré aux Juifs et aux Chrétiens. Il raconte les origines de l'humanité et il commence par la Création du monde entreprise par Dieu. Il aurait été rédigé entre le 8ème et le 2ème avant JC.

Nous avons également lu un extrait qui parle du premier homme, Adam, et de la première femme, Ève.

J comme Jour

Nous avons imaginé une nouvelle journée de création divine en respectant la structure du texte étudié en classe. Voici nos créations :

Dieu dit : « Que la justice soit là pour établir les lois, si vous-commettez des excès ». Dieu vit que cela était bon, et des règles furent appliquées. Dieu appela la justice : « le règlement des humains ». Il y eut un soir et il y eut un matin : septième jour. Texte de Karine et Clara

Dieu dit : « Créons des petits personnages qui seront descendants de l’homme et la femme ». Et ils furent créés. Dieu les appela « enfants ». Dieu dit à tous les enfants : « Je vous donne l’éducation de l’homme et la femme ». Dieu vit que cela était bon. Il y eut un soir, il y eut un matin : septième jour. Texte de Cloé et Maïlee

Dieu dit : « Que des petits êtres humains naissent, que ces petits humains aient deux membres, masculins et féminins.» Dieu ajouta : «Je vous offre l’immortalité à condition que vous respectiez la nature.» Dieu les appela « enfants». Et Dieu vit que cela était bon. Il y eut en soir et il eut un matin: septième jour. Texte de Maylee et Léandra

Dieu dit : « Que le temps soit »et le temps fut. Dieu vit que le temps était bon, et Dieu sépara le beau temps et le mauvais temps. Dieu appela le beau temps « éclaircies » et le mauvais temps « intempéries ». Il y eut un soir, il y eut un matin : septième jour. Texte de Marie

Dieu dit : « Que chaque homme possède la vie éternelle » et la vie éternelle fut. A tous les hommes et à toutes les femmes, Dieu dit : « Soyez immortels pour pouvoir rencontrer vos ancêtres et vos descendants » et il en fut ainsi. Dieu vit tout ce qu’il avait fait : cela était très bon. Il y eut un soir et il y eut un matin : septième jour. Dieu bénit le huitième jour et le sanctifia, car il avait chômé après tout son ouvrage de création. Texte de Josué et Simone

LorenzDieu dit : « Que les créatures de ce bas monde se construisent un refuge pour se protéger de leurs prédateurs » et il en fut ainsi. Dieu construisit des refuges pour certaines espèces en fonction de leur particularité et Dieu appela ces refuges des fourmilières pour les fourmis, des ruches pour les abeilles et des terriers pour les lapins, les goupils et les sangliers. Et Dieu offrit ces refuges aux créatures. Dieu vit que cela était bon. Il y eut un soir et il y eut un matin : septième jour. Texte de Liam, Théo et Lorenz

Dieu dit : « Que sept planètes symbolisent des émotions » et il fut ainsi. Dieu appela chaque planète et lui attribua un sentiment : Mercure la colère, Vénus la joie, Mars la tristesse, Jupiter l’amour, Neptune la peur, Saturne le dégoût, Uranus la timidité et Dieu vit que cela était bon. Il y eut un soir, il y eut un matin : septième jour. Texte d'Alexis, Romain et Kélyan

Il y eut un soir, il y eut un matin : sixième jour. Dieu dit : « Que l’homme et la femme aient un pouvoir surnaturel à la naissance . » Et il en fut ainsi. Dieu les bénit et leur dit : « Je vous offre le don d’un pouvoir à la naissance, à condition que vous en fassiez bon usage dans le monde qui vous entoure. Si vous ne respectez pas ma parole, vous finirez votre vie en enfer, et vous perdrez l’immortalité. » Dieu vit que cela était bon. Il y eut un soir, il y eut un matin : septième jour. Texte d'Alyssia et Emma

Dieu dit : " Faisons la licorne à l'image d’un cheval portant une corne. Qu’elle puisse voler comme des oiseaux. Qu’elle ait les couleurs de l’arc-en- ciel, et le pelage blanc. Quand la licorne volera, une traînée multicolore la suivra et formera des arcs- en- ciel. Elle mangera de l’or mais elle aura la valeur du diamant. " Dieu vit tout ce qu’il avait fait : cela était très bon. Il y eut un soir, il y eut un matin : septième jour. Texte écrit par Dorian et Yasser.

Dieu dit: « Qu’un monde imaginaire soit créé» et le monde imaginaire fut créé. Dieu vit que cela était bon et Dieu sépara le monde délicieux et le monde sinistre. Dieu appela le délicieux monde «rêve» et le sinistre monde «cauchemar». Il y eut un soir, il y eut un matin: septième jour. Texte écrit par Carla

Dieu dit : "Que la lumière entre dans chaque foyer ! Que chaque pièce de votre maison soit illuminée." Et l'électricité apparut. Dieu vit que l'électricité était bonne pour les Hommes, elle était chaude, elle était douce. Et Dieu dit à l'homme et la femme d’en faire bon usage,sinon il promet aux Hommes la nuit éternelle. Et les Hommes l’écoutèrent et la lumière fut à jamais éternelle. Il y eut un soir, il y eut un matin: septième jour. Texte écrit par Roméo et Diégo.

Dieu dit : " Que des hommes sachant respirer dans l’eau possèdent des mains palmées et des ouïes ."Dieu les appela les Homoquatiques. Dieu vit que cela était bon, Dieu dit : "Que tous les quatre ans il y ait un combat pour choisir le roi ». Dieu dit « que le roi a un château fait en coquillage ». Dieu vit « que cela était bon ». Dieu dit : "Que les hommes possèdent des habitations en sable ». Dieu dit : " Qu’ ils habitent au fond des océans". Dieu dit : « Que les hommes fabriquent des objets avec des algues et des coquillages" . Dieu dit que tout cela était bon. Il y eut un soir, il y eut un matin : septième jour. Texte écrit par Clément et Ange.

M comme mythe

Texte écrit par Yasser

Les mythes sont des récits légendaires, des histoires inventées par les hommes pour répondre à leurs questions. Nous avons lu deux mythes, l'un grec, l'autre maya, qui expliquaient chacun à leur façon comment l'univers avait été crée.

P comme Parole

Textes écrits par Alyssia et Romain

Aujourd'hui, lors de notre séance de français, nous avons travaillé sur un texte de la Bible, particulièrement de la Genèse, qui comportait de nombreuses répétitions. Nous avons découvert que ce que dit Dieu ou ordonne, se réalise dans la seconde où il l'a dit. C'est la parole créatrice. Dieu trouve que le monde qu'il a conçu est"très bon", il est donc satisfait de sa création. Ce récit prouve que le pouvoir de la parole est la création et que, parfois, "dire" c'est aussi "faire".

Nous avons étudié le texte de La Genèse dans lequel Dieu créa la Terre par sa simple parole en sept jours. La parole a un pouvoir inimaginable sur les adultes et les enfants. Elle est créatrice comme dans "je te félicite" et elle peut être méchante comme dans "je te maudis". Je me rends compte que la parole est action dans le positif et le négatif.

S comme SERPENT

Texte écrit par Clara

Le serpent est l'animal le plus rusé de tous les animaux, il s'agit du symbole de la tentation. La ruse de cet animal venimeux dans le texte est de faire manger le fruit de l'arbre de la connaissance du Bien et du Mal, qui se situe au milieu du jardin paradisiaque, aux humains. Dans la réalité, les serpents ne parlent pas ! Donc cela nous prouve bien que dans le texte extrait de la Bible étudié en classe, l'animal est bien une créature extraodinaire.

T comme tour

Textes écrits par Lou-Ann et Alexis

Nous avons fait une comparaison entre un texte biblique (extrait de la "Genèse") retraçant l'épisode de la construction de la tour de Babel et un tableau de Brueghlel représentant cette tour. La tour de Babel représente l'endroit où Dieu aurait confondu le langage du peuple afin que ses membres se dispersent, ne se comprennent plus entre eux et abandonnent ainsi la construction de la tour. Cette tour reste le symbole de la pluralité des langues et de l'orgueil démesuré des hommes.

La tour de Babel est un extrait de la Bible, Babel est le nom hébreu de Babylone, capitale de la Mésopotamie et Babel signifie "porte des Dieux" en Akkadien.

Les hommes ont voulu bâtir une ville et une tour tellement haute que le sommet touchait les cieux pour atteindre Dieu. N'étant pas d'accord avec ce projet trop orgueilleux, Dieu punit les hommes en changeant le langage de chacun afin qu'ils ne se comprennent plus et cesse la construction de la tour puis les dispersa sur toute le Terre. En cours de Français, on a travaillé sur un extrait de la Bible et sur une peinture où l'on peut y voir la tour de Babel inachevée.

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a copyright violation, please follow the DMCA section in the Terms of Use.