Loading

Une nuit d'octobre 17/10/1961

Les événements généralement qualifiés de massacre du 17 octobre 1961 sont le fait de la répression meurtrière, par la police française, d'une manifestation d'Algériens organisée à Paris par la fédération de France du FLN.

Photo : Elie Kagan

La manifestation est un boycott du couvre-feu nouvellement appliqué aux seuls Nord-Africains. Alors que les attentats du Front de libération nationale (FLN) frappent les forces de l'ordre depuis plusieurs mois, l'initiative, non déclarée aux autorités, se veut cependant pacifique.

Photo : Elie Kagan

Le FLN appelle tous les Algériens, hommes, femmes et enfants à manifesterlors de défilés nocturnes sur les grandes artères de la capitale. Cela donne lieu à des affrontements au cours desquels des policiers font feu. La brutalité de la répression, fait plusieurs centaines de blessés et un nombre de morts qui reste discuté

Wikipédia

Photo : Elie Kagan

Les têtes raides : Dans la gueule du loup

Peuple français tu as tout vu

Oui tout vu de tes propres yeux

Tu as vu notre sang couler

Tu as vu la police assommer les manifestants

Et les jeter dans la Seine

La Seine rougissante n'a pas cessé

Les jours suivants

De vomir

De vomir à la face du peuple de la commune

Les corps martyrisés

Qui rappelaient aux parisiens

Leur propre révolution

Leur propre résistance

Peuple français tu as tout vu

Oui tout vu de tes propres yeux

Et maintenant vas-tu parler

Et maintenant vas-tu te taire

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a Copyright Violation, please follow Section 17 in the Terms of Use.