Loading

CASERNE MELLINET : UNE AIRE NOUVELLE POUR UN PROJET URBAIN INNOVANT Le chantier avance et le quartier révèle déjà un nouveau paysage habité

Initiée en 2010, la reconversion de la caserne Mellinet et de ses 13,5 hectares a libéré un vaste espace à l'est du centre-ville. Sur cette aire nouvelle, le projet urbain de la caserne Mellinet fait de la diversité un principe, dans ses aménagements et ses usages. Trois hameaux sortent de terre, un premier bâtiment vient d'être livré et l'ambitieux groupe scolaire s'y dessine déjà.

Un projet pionner et emblématique

Innovant et créatif, social et durable, le grand projet urbain caserne Mellinet dessine un quartier de ville paysager où la nature irrigue rues, places, jardins et parc. Pensé en concertation et avec la coproduction des habitants, préservant le patrimoine bâti et la part des espaces naturels, réemployant les matériaux de démolition pour les espaces publics, privilégiant les circulations douces (piétons et vélos) … il met en œuvre un programme d’aménagement ambitieux, mené par Nantes Métropole Aménagement et l’équipe TGTFP/Atelier Georges, pour la maîtrise d'œuvre.

Depuis 2010, le futur de la Caserne est un projet dialogué avec les riverains, habitants et futurs habitants. Une concertation nourrie par les réunions publiques et la dizaine d'ateliers menés sur site. Cette démarche se poursuit toute la durée du projet. Les prochains ateliers, auxquels participeront les premiers habitants, auront pour objectifs de définir l'aménagement de la Maison du Projet et du jardin collectif du hameau Chapus, ainsi que l'aménagement temporaire de la place Chapus.

Un quartier vivant et innovant où diversité et mixité s'expriment partout

Socle du projet, l’offre de logement s’articule autour de 6 hameaux, d’habitat collectif et de maisons individuelles. Une progressivité harmonieuse des hauteurs y prolonge les formes urbaines voisines. Au total, ce seront 1 700 logements, dont 35% de logements sociaux, 35% de logements en accession abordable et 30% de logements libres qui répondront à l’enjeu de la diversité de la population nantaise. Rendre l'accession abordable à des foyers modestes ou intermédiaires, à des ménages avec enfants et à toutes les générations, y compris les anciens, c’est l’objectif visé par Nantes Métropole.

Cette mixité s’exprimera aussi dans les usages et les équipements : un groupe scolaire, des équipements sportifs, une crèche, un parc et une aire de jeux, des commerces et services du quotidien, des bureaux, une pépinière d’entreprises, des ateliers d’artistes, une manufacture artisanale et une Maison du projet… La vingtaine de bâtiments militaires conservés et inscrits au Patrimoine Nantais (PLUm) sera ainsi réhabilitée. Le Bâtiment 19 hébergera notamment un hôtel d’entreprises qui sera géré par Nantes Métropole Aménagement.

Au hameau Chapus, déjà 56 logements sociaux investis

Depuis le 15 juillet 2020, 56 locatifs sociaux du programme ALCÔVE, porté par Nantes Métropole Habitat, accueillent les premiers habitants du quartier. L’ALCÔVE compte 6 studios dont l’occupation est réservée au foyer de jeunes femmes de l’association ANEF Ferrer. Deux programmes complémentaires de 27 logements individuels et 81 logements en collectif, en accession abordable, sont actuellement en construction.

Le chantier du dernier programme sera lancé fin 2021. Il livrera, à terme, 80 logements en accession libre et des activités économiques en rez-de-chaussée.

Les programmes d’habitat en accession abordable en cours de construction : OWEN de CIF Coopérative et Memory de GHT.

Mutualiser et partager, le futur quotidien du hameau Chapus

Doté d’un parking souterrain mutualisé pour ses résidents (190 places), le hameau Chapus proposera, pour les besoins ponctuels, une innovation d’usage avec 1 voiture électrique partagée pour les habitants. L’aménagement prévoit aussi des places de stationnement PMR en surface, du stationnement public bilatéral et une douzaine de locaux vélos, sécurisés et facilement accessibles. Un cœur d’îlot partagé, conçu par un seul et même paysagiste avec les résidents, signe l’originalité de l’opération et la volonté de favoriser une vie, agréable et conviviale, dans ce hameau.

Au hameau L'Eperonnière, un vaste groupe scolaire voit le jour

Résolument contemporain et parfaitement intégré au paysage, le futur groupe scolaire maternelle et primaire, conçu par les architectes nantais RAUM, répondra à tous les critères d’excellence environnementale. Il sera labellisé “Bâtiment à énergie positive” et “Bâtiment bas carbone ». La construction de cet ambitieux bâtiment de 3 800 m2, lancée en janvier 2020, devrait s’achever au premier trimestre 2022.

Pour répondre aux besoins des habitants, et plus largement à ceux du quartier Saint-Donatien, le groupe scolaire disposera de 16 classes, de salles de motricité, d’un restaurant, d’une cuisine, d’une bibliothèque, d’une salle informatique et de bureaux.

Entrée du groupe scolaire
Salle de motricité

L’accueil de loisirs (100 places) et les équipements sportifs de plein air y seront mutualisés et ouverts sur le quartier, en dehors des heures de classe.

La maison du projet et des échanges : ouverture en janvier 2021

Lieu de vie et espace d’information, La Maison du Projet, animée par le collectif « La Générale », occupe l’ancien bâtiment du Cercle des Officiers. En rez-de-chaussée, elle présente la maquette sur la conversion de la caserne et propose un bar associatif. A l’étage, elle accueille les bureaux du collectif.

Ils sont déjà en activités, découvrez-les !

Dans les anciennes écuries de la caserne, découvrez ICI Nantes, manufacture collaborative et solidaire dédiée aux artisans, artistes, designers et entrepreneurs, ouverte depuis octobre 2019. Ses 1500 m2 accueillent des ateliers partagés, où machines et outils sont mis à disposition, un espace de coworking, des salles de réunion et une galerie-showroom ouverte au public. Un projet parallèle d’ateliers d’artistes et d’artisans d’art, piloté par la Ville de Nantes, devrait voir le jour dans les bâtiments des petites écuries.

Posté à l’entrée de la caserne Mellinet, le café et bar-restaurant Belle de Jour est ouvert depuis octobre 2019. Des espaces, des temps et des services y sont proposés pour les enfants, les adultes, les artistes et les entreprises…

Les grands chiffres du projet

  • 13,5 hectares
  • 53 329 m² d'espaces verts publics et privatifs
  • 21 000 m² d'équipements et d'activités économiques
  • 1700 logements
  • 35% locatifs sociaux
  • 30% libres
  • 20 bâtiments militaires conservés

Le calendrier des chantiers

  • 2019-2021 : hameau Chapus
  • 2020-2022 : hameau Eperonnière, groupe scolaire
  • 2021-2023 : hameau Mellinet
Created By
Ville de Nantes .
Appreciate

Credits:

Les cabinets d'architectes Bourbouze / Graindorge et Raum