Loading

Trois idées de sorties à vélo pour l’été Découvrir le territoire de la CARENE

Les vacances sont l’occasion de découvrir ou de redécouvrir la région nazairienne à bicyclette. De la gare de Saint-Nazaire au Port de Rozé, de Pornichet aux chantiers navals en passant par la découverte des zones humides autour de Saint-André-des-Eaux… Voici trois idées de circuits pour vos balades estivales.

Circuit N°1 : De la gare de Saint-Nazaire au Port de Rozé

Entre nature et patrimoine industriel, ce circuit nous emmène aux portes de la Brière. Pour réaliser cette balade, nous optons pour un vélYcéo : le vélo à assistance électrique proposé depuis l’année dernière par la Stran. La bicyclette bleue peut atteindre les 25 km/h, elle permet donc de profiter pleinement de la balade… même pour les moins sportifs !

Le départ du circuit se fait depuis l’entrée nord de la gare de Saint-Nazaire, direction Certé. La piste départementale D144P démarre au bout de la route du Petit Méan. Longue de 5 ,5 kilomètres, elle permet de rejoindre Saint-Malo-de-Guersac en site propre.

Premier stop sur la passerelle qui enjambe le Brivet, dernier affluent de la Loire que nous retrouverons au Port de Rozé. Sur la gauche, il est possible d’apercevoir les Forges de Trignac. Lieu emblématique du patrimoine industriel nazairien, bastion des luttes sociales, cet établissement de métallurgie fut implanté en 1879 et stoppa son activité en 1947. Les vestiges de l’ancienne usine d’acier font aujourd’hui partie intégrante du paysage local.

Le circuit nous fait ensuite passer par le village d’entreprises de Méan avant d’emprunter la passerelle de Trignac qui permet de rouler au-dessus de la voie rapide. Partiellement détruite en 1999 suite à un terrible accident puis démolie en 2001, elle fut rouverte en 2005 aux cyclistes. Son architecture originale avec ses pics gris vient rappeler les roseaux du marais.

Nous passons ensuite à la partie la plus rurale du circuit sur une piste bordée de champs (photo ci-dessus), l’occasion de prendre un bon bol d’air !

La D144P prend fin à Saint-Malo-de-Guersac, derniers coups de pédale rue Jules Verne pour atteindre le Port de Rozé. Situé à la confluence du Brivet et du canal de Rozé, ce site charmant est une porte d’entrée pour découvrir la Brière. Berceau de la construction navale, il fut également un port actif au 18e siècle pour le commerce de la tourbe et du « noir de Brière ».

S’offrir un verre au Café du Pont, faire une balade en barque ou une randonnée à cheval… Ce ne sont pas les activités qui manquent pour poursuivre la journée !

Circuit N°2 : Saint-André-des-Eaux, immersion dans les marais de Grande Brière

Conçue par l’association CPIE Loire Océane, cette balade de 16 kilomètres permet de découvrir la biodiversité dans les zones humides. Le circuit peut se faire via l’application Baludik qui permet d’enrichir ses connaissances sur la faune et la flore locales.

La promenade débute sur le parking de l’église de Saint-André-des-Eaux. Direction la Chaussée Neuve (photo ci-dessous), l’occasion de découvrir ou de redécouvrir le deuxième plus grand marais de France après la Camargue. Une fois sur place, l’application propose d’identifier un des habitants du marais… Quelques indices devraient vous mettre sur sa piste : « Je suis un herbivore, j’ai été introduit en France pour ma fourrure et on peut me manger en pâté… » En s’arrêtant devant une mare, l’application nous invite à regarder de plus près un vieil arbre rempli de cavités dans lesquelles les animaux trouvent refuge. Nouvelle devinette : « Je suis le seul mammifère à savoir voler, je vis la nuit et j’hiberne l’hiver… » Alors, vous avez trouvé ?

Guifettes moustac, échasses blanches, cigognes blanches, mouettes rieuses… Les oiseaux assurent le spectacle dans les prairies inondées du marais. Prenez le temps de les observer et de les identifier en vous aidant de la galerie d’images proposée par l’application. Direction ensuite l’arbre têtard ! Lorsque l’on coupe la tête de certaines espèces d’arbres (chêne, frêne, orme…), ils produisent un tas de branches à la place. Avec le temps, l’arbre devient trapu avec une grosse tête remplie de cavités qui abritent de nombreux animaux.

En revenant vers le centre de Saint-André-des-Eaux, l’application nous invite à déconstruire nos préjugés sur… les mauvaises herbes. Ces plantes peuvent se révéler très utiles pour enrichir les sols. Elles ont également des vertus médicinales.

Dernière étape du circuit : la découverte de la gestion différenciée appliquée par le service des espaces verts de la ville pour préserver la biodiversité. Après 16 kilomètres sur le vélYcéo, retour sur la place de l’église. Le parcours vert et agréable se révèle très instructif en téléchargeant le circuit « Saint-André-des-Eaux, immersion dans les marais de Grande Brière » sur l’application Baludik (gratuite). À vous de jouer !

Circuit N°3. Du Port de pêche et de plaisance de Pornichet aux Chantiers Navals

Entre mer et campagne, ce circuit de 20 kilomètres nous fait partir de la place du marché de Pornichet pour nous emmener jusqu’à la base sous-marine de Saint-Nazaire. Cet itinéraire présente de nombreux points d’intérêt, nous en avons sélectionné trois :

Les villas de Pornichet. En partant de la place du marché, il faut longer le front de mer et ses jolis édifices datant de la fin du 19e siècle. Parmi eux, l’ancien Hôtel de l’Océan (photo), un bâtiment emblématique de Pornichet. Inauguré en 1882, ce grand hôtel en granit et en bois abritait 150 chambres, un casino, une salle de spectacle et des écuries. Autre édifice remarquable : la villa Ker Souveraine et son architecture de style néo-classique italien.

Le tumulus de Dissignac. Impossible de rater ce site préhistorique, le plus ancien édifice mégalithique du département. Accessible depuis la route de Dissignac, ce monument de 28 mètres de diamètre et de 3 mètres de haut a été édifié il y a plus de 6000 ans. Il renferme deux chambres funéraires, l’une d’entre elles présentant une dalle ornée de symboles gravés.

Escal’Atlantic. Après un peu plus d’une heure et demie de balade, le circuit prend fin devant la base sous-marine de Saint-Nazaire. C’est l’occasion de faire une halte à Escal’Atlantic pour découvrir la fabuleuse aventure des paquebots transatlantiques. Une visite immersive qui vous fera remonter le temps…

VélYcéo propose aussi des locations de courte durée

En plus des locations dites « longue durée » mensuelles ou annuelles, la Stran propose désormais la location de vélos standards, à assistance électrique ou triporteurs à assistance électrique pour une demi-journée, 1 jour, 2 jours ou pour la semaine. Infos : 0 800 105 110 (service et appel gratuits) – à l’espace vélYcéo, place Sémard (parvis de la gare) et sur www.velyceo.com

Une navette gratuite pour traverser le pont

Le circuit de la Loire à vélo passe par le pont de Saint-Nazaire. Pour en faciliter le passage, un service de navette gratuite est mis en place par le Département de Loire-Atlantique du 18 juin au 9 septembre de 9h à 19h avec une navette toutes les heures dans chaque sens. Vous pouvez aussi emprunter les Lignes Lila départementales (02 40 21 50 87) ou les taxis de Saint-Nazaire (4 cyclistes - 02 40 66 02 62.)

Plus de circuits vélos

Les guides vélos (et randonnées pédestres) sont disponibles en ligne et dans les bureaux d’information touristique. 02 40 22 34 44 ; www.labaule-guerande.com

.

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a Copyright Violation, please follow Section 17 in the Terms of Use.