Loading

Les ingrédients maudits des vaccins #3 : Le sérum de veau foetal

Toujours à partir de la même liste :

Cet ingrédient est pour nous un ENORME mystère : il ne fait pas partie de composants des vaccins ! C'est en fait un composant essentiel des milieux de culture cellulaires.

C'est très bien expliqué dans cette thèse. En particulier, les inconvénients de ce composant sont bien étudiés page 15 :

Un autre problème, éthique celui-là, est posé par le mode même d'obtention de ce sérum de veau foetal, à la fois :

  • Les quantités de sérum de veau foetal nécessaires, qui correspondent à 2 millions de foetus de veau par an,
  • Il est obtenu après prélèvement des foetus de veau sur des vaches gestantes au moment de l'abattage.

Ce qui fait que, comme l'indiquent les documents fournis, de plus en plus, les cellules sont cultivées sur des milieux sans sérum de veau foetal.

Mais après la production des microbes sur des cultures cellulaires, ils sont "récoltés" et purifiés. Le milieu de culture n'entre à aucun moment dans la composition des vaccins.

Il ne peut rester que quelques "traces", c'est à dire des quantités tellement faibles qu'elles ne sont pas mesurables, mais c'est tout. Cela ne présente donc aucun danger.

Pour résumer : il n'y a pas de sérum de veau foetal dans les vaccins !