Loading

Que peut-on faire avec un lopin de terre ? Atelier Webdoc' Innovation sociale

ÉDITO

Bonjour ! Moi c’est Alex. Je suis un carré de terre nantais. Tout près de moi, à côté, il y a d’autres carrés de terre. Ils sont ma famille ! Mais autour de nous depuis très longtemps, des gens nous jettent des produits qui nous rendent malades. A cause de ça, nous sommes de moins en moins nombreux dans la famille. Depuis quelques temps, il y a de plus en plus de personnes qui tournent autour de moi. Ils me dorlotent. Ils me nourrissent avec de la nouvelle terre et ils me donnent des graines. Ces petites graines, je m’en occupe jusqu’à en faire des fruits et des légumes. En fonction des saisons, je suis plus ou moins sollicité par les humains.

Depuis plusieurs mois, il y a un groupe de jeunes qui me regardent et qui parlent de moi. Ils sont sympas ! Comme les gens qui me nourrissent et m’entretiennent, ils ont apprit à me connaître. En fait, ils sont étudiants et se posent plein de questions sur ce qu’il se passe autour de moi. Dans l’équipe il y a Camille, Philippine, Lucas, Jean, Alexis, Juliette, Maxime et Vinciane. Ils m’ont tous fait remarquer que j’étais indispensable dans la vie de Nantes et surtout de Bellevue, le quartier où j’habite. Ils me disent souvent que je suis “créateur de lien social” et “une alternative écologique de consommation”. Je n’ai aucune idée de ce que cela signifie. Alors, pour m’éclairer sur le sujet, je leur ai demandé de m’expliquer. Voici ce qu’ils m’ont répondu.

Webdocumentaire réalisé par les étudiants de Sciencescom : Alexis, Juliette, Vinciane, Camille, Jean, Lucas, Philippine, Maxime
Reverdir les villes

Il y a quelques semaines, Philippine et Camille sont allées à la rencontre de personnes qui se démènent pour faire attention à la consommation des gens, à la production des locaux, à l’écologie et, en quelque sorte, à moi aussi. Ces personnes travaillent dans une association particulière, Scopeli, à Rezé. Elles ont notamment pu parler avec l’une d’entre elles, le coordinateur Gérard Noël, qui a beaucoup de choses à dire à mon sujet.Aussi, Maxime et Jean ont pu découvrir que la consommation responsable ne touche pas que les particuliers. Yann Lescouarch a réussi à sensibiliser le monde de l’entreprise à l’agriculture urbaine avec Cultures d’entreprise. Joindre le social à l’utile et l’éducation alimentaire, c’est ce qu’il a réussi à construire.Pour comprendre leurs ambitions, je vous laisse les écouter attentivement…

Vous l’aurez compris, pour les étudiants et les interviewés, je suis un nouveau petit poumon au cœur de la ville. Je crée malgré moi, des initiatives écologiques chez les gens qui s’occupent de moi. Et puis au delà de me donner des graines à transformer en fait je les nourris eux aussi. Juliette, Alexis et Lucas, eux, ils se sont intéressés à quelque chose de complètement différents. Ils ont pensé au fait que les gens se retrouvent autour de moi était une bonne chose. Ils m’ont expliqué ce que c’était le “ lien social ” ...

Le lien social c’est quoi ?

C’est l'ensemble des relations qui unissent des individus faisant partie d'un même groupe social et/ou qui établissent des règles sociales entre individus ou groupes sociaux différents.

Si, du point de vue de la société, on considère comme un bien la cohésion de ces divers éléments, alors le lien social peut devenir un objet de préoccupation politique ou morale. Certains facteurs tels que les inégalités sociales ou encore le cadre imposé par un régime totalitaire entraîneraient la dégradation de la qualité et de l'intensité du lien social. Plusieurs changements contemporains peuvent aussi être l'expression ou la conséquence d'un affaiblissement de la densité du lien social, comme l'individualisation croissante, les émeutes ou la délinquance.

C’est pourquoi ils se sont intéressés aux éléments pouvant favoriser les actions sociales et prouver qu’il existe bien des solutions. Leur démarche a pour but de montrer les alternatives sans transmettre ou illustrer une vision pessimiste.

Ils se sont plus particulièrement intéressés aux jardins partagés comme moi.

Qu’est ce qu’un jardin partagé?

Un jardin partagé ou communautaire est un jardin urbain géré en commun par un groupe d’habitant. Selon l'état français on appelle jardin partagé “un jardin créé ou animé collectivement, ayant pour objet de développer des liens sociaux de proximité par le biais d’activités sociales, culturelles ou éducatives et étant accessibles au public”.

Mais les jardins ne peuvent pas s’entretenir tout seuls, ils ont besoin que des personnes se préoccupent d’eux.

A l’échelle locale, des personnes s’investissent dans des projets afin d’améliorer la cohésion sociale au travers des jardins communautaires.

Juliette, Alexis et Lucas ont rencontré Françoise, résidente d’une copropriété dans le quartier de Bellevue à Nantes. Elle nous a raconté son histoire et comment, selon elle, les jardins partagés favorisent la création de lien social et de moments inoubliables.

Alors, utopie ou réelle alternative ? Créateur de lien social ou réservé à des groupes restreints ?

Quand à moi, je reste toujours là. J'espère que ces histoires vous ont plu autant qu'à moi et que vous ferez bientôt partie de ceux qui s'occupent de moi.

Alex, le lopin de terre

Created By
Sciencescom étudiants
Appreciate

Report Abuse

If you feel that this video content violates the Adobe Terms of Use, you may report this content by filling out this quick form.

To report a copyright violation, please follow the DMCA section in the Terms of Use.