Loading

Les ingrédients maudits des vaccins #17 : Le citrate de sodium

Toujours d'après la même liste :

L'ingrédient du jour est donc le citrate de sodium, et il semblerait que les quantités soient inconnues.

Si on regarde comment il est obtenu, c'est un mélange d'acide citrique (présent naturellement dans les fruits et les légumes, comme les agrumes), et... de soude, c'est à dire l'Hydroxyde de Sodium, l'ingrédient suivant sur la liste fournie.

Et c'est justement ce deuxième élément, l'Hydroxyde de sodium, qui nous donne la clef de son utilité dans les vaccins : il aide à réguler le pH des solutions où il est ajouté.

Il n'est présent que dans un seul vaccin, le Rotateq, qui ne fait pas partie de la liste des 11 vaccins obligatoires.

Quand on regarde la fiche des fournisseurs, aucun effet nocif n'est répertorié, aucun pictogramme de danger n'est présent.

Ce produit est aussi utilisé pour prévenir les calculs rénaux. Il passe dans les urines. Le citrate fait même partie du métabolisme de la cellule. Il est donc vital pour notre organisme.

En résumé :

  • Le citrate de sodium est présent en quantité négligeable dans un seul vaccin.
  • Son rôle est de réguler le pH du vaccin. Il ne peut le jouer qu'allié avec l'hydroxyde de sodium.
  • Le citrate fait partie intégrante de notre métabolisme.
  • Il n'y a donc pas lieu de s'inquiéter de sa présence dans un vaccin.